L’importance de la suppléance

Claire Pusel, Patrick Domas et Franck Peleter

Claire Pusel, Patrick Domas et Franck Peleter

Quand les TPE réalisent des marchés publics en groupant leurs compétences, histoire de réseau…  Ou comment la société Bois Décor, spécialiste en menuiserie basée à Villemoisson (91) et dirigée par Patrick Domas, obtient un marché public d’environ 400 000 euros sur 3 ans grâce à sa collaboration avec CLAIRE ASSIST’, société de conseil et expertise en marchés publics, basée à Savigny-Sur-Orge et dirigée par Claire Pusel.

Histoire d’une belle rencontre dans le Groupe de BNI Viry, où Claire remplace Franck Peleter durant son absence dans les réunions du Groupe le jeudi matin.

Bois Décor est créé en 1986 par Patrick Domas, menuisier et charpentier de métier. Bois Décor compte aujourd’hui 5 salariés et réalise pour le compte de ses clients un travail soigné et sur mesure.

Claire Assist’ est créé en février 2011. Ancienne responsable des marchés dans des organismes publics, Claire à la vision de l’acheteur. Elle sait ce que celui-ci attend et connait les astuces permettant de remettre une offre conforme à son attente.

C’est en mars dernier, que Patrick se rapproche de Claire. En effet, il souhaite répondre à un appel d’offre public afin d’accéder à de nouveaux marchés et ainsi pérenniser et développer son entreprise.

Dans un 1er temps, Claire a réalisé un audit de l’entreprise afin de savoir quels sont les éléments dont dispose Bois Décor pour répondre au marché. A l’issue de cette 1ère phase, Claire a réalisé une « Présentation de l’entreprise » afin de rassembler dans un document l’ensemble des éléments nécessaires au passage de l’étape de la « candidature ». Ce document permet de mettre en avant l’historique, les activités et qualifications, les moyens humains et techniques ainsi que les références de l’entreprise.

Dans un 2nd temps, Patrick et Claire ont travaillé conjointement pour la préparation de l’offre. Chacun apporte son expertise. Patrick, se charge du chiffrage de l’offre et Claire réalise le dossier administratif incluant un mémoire technique.

Claire remet le dossier finalisé à Patrick, il n’y a plus qu’à signer et à déposer le dossier.

La réalisation d’un dossier de réponse aux appels d’offres fait appel à 2 technicités : technique d’une part et administrative/commerciale et juridique d’autre part. C’est un travail d’équipe.

C’est ce que Claire met en place avec ses clients. Ils lui apportent la connaissance technique de leur métier et Claire leurs apporte ses connaissances juridiques, administratives et commerciales. Elle traduit et rédige les informations données par le Client tout en intégrant des informations propres à la demande des acheteurs. Puis elle met en forme le dossier et veille avec son client à ce tout soit bien signé avant de fermer définitivement l’enveloppe. « Je ne pensais pas que cela demandait tant de rigueur et de précision ! » C’est ce que lui disent ses clients après la remise d’un 1er dossier…

Quelques temps après, Patrick apprend que le marché lui est attribué. Voilà une opération réussie pour Patrick et Claire !

Enfin, n’oublions pas Franck Peleter, dirigeant de la société Microsystèmes Maintenance, qui dans cette jolie histoire, a permis la rencontre de Patrick et Claire.

Franck propose des conseils et des solutions à des entreprises qui veulent acquérir ou qui utilisent du matériel Apple dans leur parc informatique. Il assure l’installation, la maintenance et la sauvegarde des données de solutions fixes, macs et serveurs et de solutions mobiles (flottes Iphone et Ipad). Il travaille parfois avec des entreprises d’évènementiel. Certains de ses clients ne sont disponibles que le matin très tôt. Franck, de ce fait ne peut se rendre à toutes les réunions du BNI. Il a donc proposé à Claire de le représenter lors de ses absences en qualité de suppléante.

Ainsi, chacun trouve ses intérêts dans cette organisation :

  • Franck et Claire peuvent être présents dans le Groupe BNI,
  • La présence de Claire en qualité de suppléante apporte une expertise de plus au groupe permettant ainsi plus de diversité,
  • La rencontre des 3 sociétés a permis la réalisation d’un gros business !

un commentaire

  1. merci de votre témoignage ! car le rôle du suppléant est souvent laissé pour compte par les membres BNI, tandis que pour ma part, je prône pour son intérêt, et ce, pour de nombreuses raisons ! Si je vous dis qu’il y a 15 jours, j’ai envoyé une demande à 3 groupes pour leur proposer mes services en tant que suppléant, et je suis sans réponse …! et bravo pour l’opération ainsi menée, je trouve ça très malin, très constructif, et ai lu votre récit d’un oeil très envieux …!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :