Soigner votre carte de visite

contact usSi vous aviez parcouru les routes américaines dans les années 1930, 40 et 50, vous auriez pu admirer les messages publicitaires pour le moins inhabituels qu’arboraient les panneaux routiers. Ces publicités, qui s’étalaient sur des séries de cinq à six panneaux, ont fait la gloire de plusieurs marques.

Généralement à la fois accrocheuses et kitsch, elles ont contribué à ancrer certaines marques dans les esprits américains, et les panneaux sur lesquels elles apparaissaient ont été élevés au range d’icônes culturelles de toute une génération. C’est le cas de la marque Burma-Shave : à une époque où les rasoirs électriques étaient encore considérés comme des objets de luxe et où tous les hommes utilisaient crème à raser et rasoir manuel tous les jours, la société Burma-Shave est parvenue, en faisant appel à des campagnes originales, à se faire un nom et une profitabilité bien assise. Bien qu’elle ait été rachetée depuis, elle reste aujourd’hui encore une référence en marketing.

Nous vous proposons, à l’instar de Burma-Shave, de vous ancrer dans l’esprit des gens. Pour y parvenir, vous disposez d’un outil similaire : votre carte de visite. Elle est, certes, plus petite qu’un panneau routier, mais elle constitue néanmoins un formidable ambassadeur.

Une carte de visite efficace fait partie intégrante de tout bon plan de marketing. Par rapport à sa taille et à son coût, elle est probablement votre outil marketing le plus puissant. Prenez l’une de vos cartes et examinez-la : trouvez-vous qu’elle reflète la personnalité de votre entreprise et la vôtre ? Quelle première impression donne-t-elle ? Est-elle mémorable ? La réponse à ces questions est importante. En effet, si votre carte n’est pas mémorable, elle risque fort de finir dans un tiroir déjà rempli de cartes anciennes, pliées et oubliées, parfois uniques vestiges d’entreprises depuis longtemps éteintes. (À moins qu’elle ne tombe dans un dossier et ne termine enterrée sous un amas de papiers, abandonnée à son sort.)

Naturellement, vous ne pouvez pas attendre d’une carte qu’elle fasse tout le travail. D’une part, elle ne peut pas raconter l’histoire de votre société et, d’autre part, elle n’est pas non plus une brochure ou un catalogue. Son espace est limité, si bien que vous devez choisir soigneusement vos mots et vos images. Votre carte de visite doit communiquer une image professionnelle, dont les gens se souviendront. Elle crée la première impression d’un client sur votre entreprise. Dans les faits, elle fait autant impression que votre apparence à vous (voir la stratégie de la semaine 24, « Travailler sur la première impression »).

Choisissez un style de carte approprié à votre entreprise, votre secteur et votre style personnel. Vous êtes directeur de pompes funèbres ? Vous n’allez probablement pas inclure sur votre carte des personnages de dessins animés. Si vous êtes mécanicien et que votre spécialité est de convertir de vieilles coccinelles en buggys tous-terrains, une carte formelle noir et blanc risque de ne pas avoir le résultat escompté. Optez pour le style qui correspond le mieux à l’image que vous souhaitez projeter de votre activité. Voici cinq suggestions de styles de cartes différents :

Carte basique. Ce type de carte est strictement utilitaire. Pratique, il attire les clients et prospects que le design n’impressionne pas, des personnes qui veulent uniquement des faits. De conception simple, cette carte présente des informations claires et concises. Elle utilise généralement une police de couleur noire sur fond blanc ou crème.

Carte avec image. Le fait d’avoir votre visage sur la carte (en photo, dessin ou caricature) aide vos contacts à se souvenir de vous lorsqu’ils vous rencontrent à nouveau. Les images représentant un produit ou un service, ou encore un avantage que présente votre entreprise, peuvent vous permettre de communiquer de manière plus efficace que des dizaines de mots. Il peut également être judicieux d’ajouter une touche de couleur (pour sortir du noir et blanc classique).

Carte tactile. Certaines cartes ne se distinguent pas tant par leur apparence que par leur toucher. Elles peuvent être fabriquées à partir de matériaux non ordinaires, tels que du métal ou du bois, ou présenter des formes, des bords, des pliages ou un bosselage inhabituels. Les cartes tactiles sont généralement bien plus chères que les cartes ordinaires parce qu’elles utilisent des processus de fabrication qui ne sont pas standard. Pour certaines activités, cet investissement peut s’avérer intéressant.

Carte polyvalente. Une carte peut faire plus que promouvoir votre nom et votre activité : elle peut servir de coupon de réduction ou de rappel de rendez-vous, par exemple. Elle peut également fournir des informations précieuses à son destinataire. Un exemple courant est la carte de visite d’un hôtel qui inclut un plan d’accès au verso. Toutes les cartes peuvent être polyvalentes.

Carte originale. Une présentation extrêmement originale et fantaisie, voire extravagante, peut vous permettre d’attirer plus d’attention. La créativité ne connaît pas de limites, si ce n’est celles de votre portefeuille. Nous avons ainsi déjà vu des cartes en chocolat, des cartes en forme de pile de cartes à jouer ou des cartes pliées sous forme de boîte miniature contenant de tout petits objets. Nous avons même connu un dentiste dont la carte contenait du fil dentaire ! Tous sont des exemples de cartes sortant de l’ordinaire.

Quel que soit le style que vous choisissiez, l’important est d’être cohérent. Pour en savoir plus sur les différents types de carte de visite et leur impact, nous vous conseillons de lire le livre It’s in the Cards d’Ivan Misner, Dan Georgevich et Candace Bailly. Les auteurs ont examiné plus de 2 000 cartes de visite utilisées dans 10 pays différents. Plus de deux-cents exemples sont illustrés en couleur dans cet ouvrage.

2 Commentaires

  1. en effet, beaucoup de CV n’ont pas d’adresse de nom ou de téléphone (fixe ou portable) et certaines se limitent a présenter une adresse mail ou de site web !!
    Alors que le but est bien de laisser un message utile et durable…

  2. A reblogué ceci sur GRAFAL L'actualité socialmediaet a ajouté:
    Les cartes de visites

    Vaste sujet que sont les cartes de visites, il est évident que suivant les secteurs d’activité ne sont pas en adéquation, j’en ai vu plus d’une qui ne collait pas à la profession toute fois il ne faut s’arrêter au coup, ça m’a amener à étudier la posture et la qualité de son porteur.

    Bien m’en a pris, son porteur avait un esprit suffisamment libre afin de tenter de chercher une promotion, un développement webmarketing de sont entreprise et pour faire simple une belle imagination à canaliser

    La carte de visite ne doit pas être un frein à l’inovation

    A bientôt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :