actus

 

#SUCCESSSTORY - « En prenant des responsabilités, on devient encore plus acteur de BNI. »

12/11/2019

 

 

#SUCCESSSTORY - « En prenant des responsabilités, on devient encore plus acteur de BNI. »


12/11/2019

 

Pascal Hubert a intégré le Groupe BNI Fougères Portes de Bretagne en avril 2018. Il nous parle de tout ce que BNI lui a apporté depuis cette entrée…

Quelle est votre activité ?

Je suis Conseil en pilotage d’entreprise, franchisé Rivalis, et gérant fondateur de la société « 1 ou 2 conseils », créée en février 2018. J’accompagne les TPE locales, particulièrement les artisans, dans leur gestion au quotidien. Faisant partie du réseau Rivalis, plutôt que de concurrence, je parlerai de complémentarité avec les experts comptables. Ces derniers, conseils naturels des chefs d’entreprise, assurent les missions dites légales (comptabilité, social, fiscalité, juridique). Pour ma part, grâce à mon expérience de plus de 25 ans en tant que Directeur Administratif et Financier dans des PME régionales, et avec le soutien des outils apportés par Rivalis, je peux leur apporter un conseil dans leur gestion au quotidien. Comment assurer le développement de mon entreprise de manière rentable ? Combien vais-je gagner à la fin du mois ? Puis-je investir ou embaucher ? Ce sont les principales questions auxquelles je leur apporte des réponses très concrètes.

Quelles ont été vos motivations et/ou objectifs pour rejoindre BNI ?

Je connaissais déjà le Groupe BNI de Fougères Portes de Bretagne, qui est réputé pour son dynamisme et ses bonnes performances. Par ailleurs, les valeurs de BNI « Qui donne reçoit » rejoignent complétement les miennes.

Avez-vous eu des fonctions au sein du Groupe ?

Au bout de six mois de présence au sein du Groupe BNI de Fougères, j’ai pris en charge l’Accueil, puis ensuite les postulations. Sur le mandat qui a démarré le 1er octobre, je suis devenu le Vice-Président du Groupe. Les bénéfices sont évidents, en prenant des responsabilités, on devient encore plus acteur de BNI, on donne donc pour recevoir et les autres Membres en sont vite très reconnaissants. Ce sont donc pour moi à la fois de vrais bénéfices personnels et professionnels que j’apprécie au quotidien. Enfin pour résumer, j’ai pu développer mon business de l’ordre de 30 % depuis que j’ai intégré le BNI, comment ne pas être ravi de cette situation ?

Souhaitez-vous prendre des fonctions au sein de votre Groupe ?

Je suis Vice-Président du Groupe BNI de Fougères depuis le 1er octobre. Pour moi, l’objectif est double : d’une part, encore mieux connaître le fonctionnement de BNI et d’autre part, faire progresser notre Groupe, qui est déjà très performant.

Vous avez signé des contrats avec Rivalis grâce à des recommandations de l'un de vos co-Membre. Pouvez-vous nous en parler ?

J’ai obtenu ces recommandations par un co-Membre du Groupe, Yoann Leroux, chargé d’affaires à BNP Paribas, qui m’en a fait 4 en 18 mois ! grâce à lui, j’ai pu rencontrer 3 prospects qui se sont transformés en autant de clients avec des contrats Rivalis. Il est évident que je n’aurais jamais signé ces contrats pour deux raisons. D’une part, c’était à chaque fois des prospects en marge de mes cibles habituelles, j’avais peu de chance de les rencontrer. Mais surtout, le capital confiance engendré par ces recommandations de qualité m’a permis à chaque fois de signer des contrats d’engagement sur 48 mois.

Pouvez-vous nous raconter une anecdote en rapport avec BNI que vous souhaiteriez partager avec les Membres BNI ?

Grâce à notre Directrice Consultante, Frédérique Belle, j’ai pu rencontrer un co-Membre d’un autre Groupe BNI situé à 80 km de chez moi. Dès nos premiers échanges, nous avons tout de suite compris que nous avions des synergies à partager. Nous avons construit immédiatement un partenariat en vue de développer nos business réciproques. Bref, avec le BNI, on fait toujours des affaires au niveau local, mais si on le veut, on peut faire beaucoup plus en allant plus loin…

De quelle manière BNI vous a-t-il permis de changer la manière dont vous faites des affaires ? 

Je le savais plus ou moins avant, mais BNI m’a confirmé que tout échange ou partage professionnel peut donner lieu à un développement de son business. Les exemples que j’ai vécus depuis 18 mois sont multiples et celui relaté ci-dessus en est une illustration parfaite.

Que souhaitez-vous mettre en avant auprès des Membres BNI ? 

Je sais parfaitement que j’exerce un métier novateur et méconnu des TPE. BNI est évidemment un vecteur fondamental pour ma communication et ma notoriété. Les résultats sont, au bout de 18 mois, déjà très encourageants, mais avec le temps et surtout les retours d’expérience, je suis convaincu que le business développé grâce à BNI ne peut que continuer à croître.

 

 

 

Mots-clés: business, échange, réseaux d'affaires, réussite, BNI Fougères Portes de Bretagne, success