actus

 

LE POUVOIR DE L’INFOMERCIALE

04/05/2015

 

 

LE POUVOIR DE L’INFOMERCIALE


04/05/2015

 

 

C’est grâce à son infomerciale présentée lors d’un séminaire organisé par un prestataire de Vendé, que Jacques Desplanches, Membre fondateur du Groupe BNI Terrasson Impulsion (24), lancé le 5 février dernier, a nouer un partenariat qu’il convoitait.

Pourquoi avez-vous rejoint BNI ?

J’ai trouvé le système de comptabilisation des recommandations et des « Merci pour le business » très juste ; on ne peut pas tricher ou profiter du système. Dans le domaine professionnel comme dans la vie en général, je prends toujours exemple sur des modèles, des personnes plus âgées que moi qui ont réussi dans les affaires, et un de ces professionnels avait adhéré donc je l’ai suivi.

Quel est le business que vous avez généré depuis le lancement du Groupe ?

12 367 euros HT mais ce montant ne reflète pas la réalité car je risque de tripler ce chiffre d’ici 3 mois au vu des chantiers plus importants que j’ai chiffrés.

Pouvez-vous nous raconter votre histoire ?

Je souhaitais créer un partenariat avec un fournisseur de fenêtres afin de récupérer ce marché. En effet, le menuisier traditionnel a perdu ce marché au profit des grands groupes (Lapeyre, Tryba, K par K, etc.) qui ont des outils marketing plus puissants.

J’avais donc été sollicité par un partenaire éventuel pour participer à la réunion de tous les responsables de magasins partenaires du sud de la France.

J’y suis allé juste pour glaner des informations car un magasin de cette marque est déjà présent à Brive (avec les clauses de non concurrence, je n’aurais pu travailler en Corrèze alors que je suis à 500 m de la Corrèze à vol d’oiseau).

Au début de la réunion, lors de la présentation de chaque participant, j’ai reproduit la même infomerciale que le jour du lancement du Groupe de Terrasson.

En fin de soirée, j’ai expliqué que je ne pouvais rejoindre ce partenaire pour ne pas concurrencer le magasin de Brive, et c’est là, à ma grande surprise, que le directeur commercial et le responsable du développement m’expliquèrent qu’ils avaient apprécié mon dynamisme, mon enthousiasme et qu’ils étaient prêts à enlever l’exclusivité au Briviste car ils étaient persuadés que je serai meilleur !

Je pense que ce que BNI m’a le plus apporté, ce n’est pas le business : en effet j’ai créé mon entreprise il y a 15 ans et j’ai eu du travail sans être Membre de BNI, mais cela m’a surtout apporté une assurance (on en a la preuve sur la présentation) et une envie d’entreprendre, de réussir, que je n’avais pas auparavant.

Le fait de côtoyer des Membres d’autres sphères professionnelles est également très enrichissant. Je n’étais pas habitué à fréquenter quotidiennement un avocat, un banquier ou un expert comptable.

En quelque sorte, j’ai grandi artisan, je suis devenu chef d’entreprise (même si je me revendique toujours artisan menuisier avec toute la noblesse de ce statut).

Jacques Desplanches

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

jacques desplanches photo import plaquette bni byrepercut