actus

 

#TÉMOIGNAGE - DIDIER THOMAS « CHAQUE FORMATION NOUS RAPPROCHE DE L’HUMAIN… »

09/09/2019

 

 

#TÉMOIGNAGE - DIDIER THOMAS « CHAQUE FORMATION NOUS RAPPROCHE DE L’HUMAIN… »


09/09/2019

 

Didier Thomas est Membre du Groupe BNI du Pays Châtelleraudais depuis décembre 2011. En octobre prochain, il intégrera pour la 4e fois le Comité des Membres, dans un rôle qu’il a vu évoluer au fil du temps…

Quelle activité représentez-vous au sein du Groupe ?

Je suis peintre-solier-moquettiste et dirigeant de la SARL Thomas.

Pourquoi êtes-vous devenu Membre BNI ?

Je suis entré dans le Groupe BNI du Pays Châtelleraudais juste après sa création, fin 2011. J’étais en train de reprendre la société dans laquelle j’étais jusqu’alors salarié… J’avais besoin de me faire connaître en tant que repreneur et de faire progresser mon chiffre d’affaires.

Quels rôles avez-vous eus dans les différents Comités de Pilotage de votre Groupe et quel était le dernier ?

J’ai participé deux fois au Comité d’Accueil et trois fois au Comité des Membres… c’était mon dernier poste en date et je vais le reprendre pour la quatrième fois en octobre prochain. 

Pour ce rôle au Comité des Membres, vous avez participé à la Formation du Comité de Pilotage. Quels ont été pour vous les apports de cette formation dans le cadre de votre prise de fonction ?

Je me souviens que la première formation à ce poste, il a plusieurs années, n’avait rien à voir avec la dernière que j’ai suivie… et je suis certain que celle que je vais suivre dans quelques jours sera encore différente ! La formation a évolué parce que nos rôles ont évolué. Elle me semble aujourd’hui plus proche des gens… à plus forte raison lorsqu’il s’agit du Comité des Membres. Olivier Oullié, notre Directeur Régional, a toujours placé l’Humain au cœur de notre évolution… Dans ce comité, nous sommes beaucoup plus dans la bienveillance, dans le préventif, dans la médiation, nous nous occupons davantage des Membres qu’avant ! Et c’est pour cela je crois que je reviens pour la quatrième fois à ce poste, parce qu’il est de plus en plus dans ma nature.

Quel est votre avis sur cette formation ?

Elle est indispensable ! Parce que nous étudions des cas concrets, parce qu’on nous met en situation et que c’est plus facile de gérer un cas que l’on a déjà rencontré, même s’il était juste donné en exemple.

Pourquoi avez-vous décidé de retourner en formation pour un rôle que vous avez déjà assuré ?

Parce que je suis sûr qu’Olivier va avoir mis de nouvelles choses en place et que nous allons apprendre à être encore plus utiles à nos co-Membres.

Pourquoi pensez-vous qu’il est nécessaire de retourner en formation ?

Tout simplement parce que BNI change et que nous devons nous aussi évoluer. Cela nous permet de toujours progresser, d’apprendre de nouvelles choses, de nouvelles manières de gérer nos comités et puis aussi, d’éviter la lassitude.

Avez-vous un conseil pour les Membres qui aimeraient participer au Comité de Pilotage ?

Il faut qu’ils le fassent sans hésiter ! Participer à un Comité de Pilotage aide à s’impliquer davantage dans un Groupe, à mieux connaître les Membres. Et puis pour nous, c’est une plus grande visibilité et donc plus d’occasion de faire du business. Les gens voient que nous nous occupons d’eux, que nous les aidons à gérer leurs problèmes, alors forcément, parfois inconsciemment, ils ont à coeur de nous renvoyer l’ascenseur… Nous avons aussi un grand rôle de remotivation. Je me rappelle qu’il y a quelques années, j’ai voulu quitter le Groupe et que c’est le Comité des Membres qui m’a convaincu de rester. Ce qu’ils m’avaient dit m’avait boosté : non seulement je suis resté, mais je suis reparti de plus belle !

 

 

Didier THOMAS

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site web du Groupe BNI Pays du Châtelleraudais

Didier_Thomas_BNI-Anjou-Poitou.jpg

Mots-clés: Comité de Pilotage, BNI Anjou Poitou, business, réseau, échange, formation