#ÀLARENCONTREDE – « BNI m’a principalement aidée en m’apprenant à développer ma fibre commerciale ! »

3

Membre du Groupe BNI Maisons-Laffitte Business Team depuis janvier 2020, Marie JOYEUX nous fait découvrir son expérience au sein de BNI en tant que lectrice-correctrice.

Un métier de précision

Je suis lectrice-correctrice pour les professionnels et les particuliers. Mon entreprise s’appelle Scribentis et j’en suis la fondatrice depuis décembre 2018. Mon travail consiste à optimiser les documents que me confient les professionnels et les particuliers, en vue de leur publication, diffusion ou édition.

Je relis et corrige tous les contenus écrits, qu’ils soient commerciaux, communicationnels, administratifs, littéraires ou étudiants : suppressions de toutes les fautes, reformulation, voire réécriture et mise en forme du texte, mes actions permettent de rendre le texte « propre » (sans fautes) et compréhensible tout en respectant les objectifs de mes clients, le but recherché, le style et le vocabulaire employé.

Je suis donc sollicitée pour assurer des missions de correction simple (correction des fautes d’orthographe, conjugaison, grammaire, ponctuation, typographie), de correction approfondie, de préparation de copie (préparation d’un texte totalement brut dont il faut également vérifier les informations et les sources), mais également de réécriture, surtout pour les sites web dans ce dernier cas. 

Mes clients sont surtout des professionnels de la communication (agences de communication, freelances, agences de rédaction web, etc.). Actuellement, je travaille principalement avec les entreprises qui ont besoin de faire corriger leurs documents commerciaux, institutionnels et communicationnels. Mais je peux également travailler sur des candidatures à marchés publics, des rapports d’activité, des documents techniques… C’est un métier passionnant, alliant aspects techniques, intransigeance, mais aussi liberté d’écriture. Les missions sont très variées, et j’ai toujours un défi à relever. J’aime beaucoup mon métier.

Étant issue d’une formation universitaire, et ayant évolué dans de nombreux secteurs différents, je suis capable de m’adapter à tous types de textes et de demandes, mais aussi de travailler en toute autonomie et rapidement. 


Étendre son secteur d’activité grâce à BNI

En tout premier lieu, je souhaitais développer mon réseau local et faire connaître mon métier et ses atouts aux entrepreneurs et aux chefs d’entreprise. Le Groupe BNI Maisons-Laffitte Business Team a fait son lancement le 31 janvier 2020, et je dois dire que ce fut un beau moment de convivialité et d’émulation professionnelle. J’en garde un très bon souvenir. D’autre part, notre Groupe est très actif, soudé et diversifié. Nous nous apportons beaucoup.

Pour l’instant, en tant que Membre et Mentor, ma position au sein du Groupe me convient parfaitement. Cela me permet de me familiariser avec les principes de fonctionnement de BNI et de développer activement mon réseau.  

BNI m’a principalement aidée en m’apprenant à développer ma fibre commerciale ! Il est très difficile de se « vendre » et de faire de la prospection quand on ne vient pas d’un milieu commercial. On fait de nombreuses erreurs, on n’ose pas se lancer. Avec BNI, je prends de l’assurance et apprends à construire un véritable discours commercial. C’est très important.

Le métier de relecteur-correcteur est en effet très mal connu, et on le cantonne souvent à la correction de manuscrits pour les maisons d’édition ou à la correction d’articles de presse. Or, si j’effectue déjà ce type de missions, mes compétences me permettent également de travailler pour les entreprises. Elles ont tout à y gagner : en corrigeant et en reformulant, j’améliore le niveau des textes, mais aussi leur image de marque. Trop souvent, on accorde une grande importance au graphisme et au formel, au détriment du contenu. Or, le texte et son message doivent eux aussi être particulièrement soignés, car ils participent à la mise en valeur l’entreprise. 

Aujourd’hui, je conseille fortement aux entreprises de faire corriger par un professionnel leurs dossiers de candidatures à marchés publics. En effet, les candidatures doivent souvent répondre à des normes de mise en forme, qu’il faut impérativement respecter. D’autre part, la formulation, la clarté des propositions et l’harmonisation du texte (souvent écrit à plusieurs mains) est nécessaire. 

N’hésitez pas à me contacter, je peux vous aider ! 

 bannière.pngLOGO_Scribentis_4.png