#ÀLARENCONTREDE – Sylvie COT et le Château Siffle Merle

85

Sylvie COT, Membre du Groupe BNI Jonzac-Haute Saintonge depuis avril 2017, nous fait découvrir son activité et son expérience au sein de son Groupe.

Parlez-nous de votre activité…

Je suis la co-gérante de Château Siffle Merle, avec mon mari Franck et ma fille Émeline.

Nous sommes vignerons Indépendants, c’est-à-dire que nous produisons notre vin, nous le mettons en bouteille ou en BIB (Bag In Box) et nous le commercialisons nous-mêmes aux particuliers, à la propriété, sur les foires ou marchés, auprès des cavistes, restaurants, petits supermarchés, comités d’entreprise, etc. Soucieux du respect de l’environnement, notre exploitation est agréée Terra Vitis depuis 2011 et Haute Valeur Environnementale depuis 2017.

Nous savons répondre à toutes les demandes en blanc, rouge, rosé, bouteilles ou BIB, aux particuliers et aux professionnels, expéditions en France ou à l’export et même la vente sur internet par le biais de notre site web.

Pourquoi avoir rejoint BNI ?

J’ai rejoint BNI pour l’esprit d’équipe, la rigueur des réunions de travail, le mise en relation qui nous ont permis de développer nos ventes sur le secteur Jonzac, mais le chiffre d’affaires réalisé depuis 3 ans reste faible et n’évolue plus. Je souhaite développer plus largement sur toute la France, l’Europe ou même le monde.

J’ai été Hôte d’accueil plusieurs fois car, faisant des foires, je suis suppléée régulièrement par ma fille Émeline, également sur l’exploitation et commerciale auprès des professionnels. Ma prochaine fonction pour ce semestre est Coordinateur des Mentors.

Quelle expérience vous a marquée en tant que Membre BNI ?

Je me souviens d’une recommandation d’un Membre auprès du comité d’entreprise où travaille son épouse. Nous avons pris rendez-vous pour une dégustation et, malgré qu’ils soient déjà fournis en bordeaux, comme nous étions recommandés, il ont proposé nos vins aux membres du CE.  15 jours plus tard, nous avons livré 120 bouteilles, ce n’était pourtant qu’une petite entreprise !

Il est plus facile de démarcher un client quand on est recommandé, même si la vente n’aboutit pas, on n’est pas remballé, donc on a plus confiance en soi et du coup, on est plus performant dans notre démarche commerciale. Le partage des problèmes des autres chefs d’entreprise, lors des réunions informelles ou en Tête-à-tête, nous fait prendre conscience qu’on n’est pas tout seul, que chaque entreprise à ses soucis et donc BNI m’a appris à dédramatiser et à découvrir d’autres métiers.

lg_20170320174821.725-1078108313.jpg