Échange de demandes spécifiques pour 2 Groupes BNI de la Vienne !

2102

Nicolas RENAISIO et Philippe BRASSEUR sont respectivement Présidents des Groupes BNI du Pays Châtelleraudais et Force Sud Vienne. Ils ont récemment rassemblé tous leurs Membres en une réunion commune de près de 70 personnes.

Quand êtes-vous entrés dans votre Groupe ?

Nicolas Renaisio : Le 1er février 2022.

Philippe Brasseur : En mai 2022.

Parlez-nous de votre activité…

N.R. : Je suis Responsable commercial pour les marques MAZDA et MG au sein du groupe SOFIBRIE. Je gère les ventes et les livraisons de véhicules neufs, ainsi que les relations entre la concession et le constructeur.

P.B. : Je suis dirigeant associé d’une agence de recrutement indépendante en intérim, CDD et CDI, tous métiers sauf le médical.

Qu’est-ce qui vous distingue de vos concurrents ?

N.R. : Ma passion, mon expérience de 18 ans dans l’automobile, mon dynamisme, ma sincérité pour toujours orienter au mieux nos clients.

P.B. : La souplesse et la prise de décision rapide d’un indépendant, la proximité vis-à-vis des candidats et des clients.

Comment avez-vous connu BNI ?

N.R. : Une amie directrice d’un salon beauté/bien être, elle-même Membre d’un Groupe BNI, m’en parlait souvent et m’a invité à participer à l’une de ses réunions. J’ai très vite adhéré au concept et postulé sans seconde visite.

P.B. : Par un membre Imprimeur qui m’a invité.

Pour quelles raisons y avez-vous adhéré ?

N.R. : Pour l’apport d’affaires, pour une meilleure confiance en soi lors des prises de parole en public… Mais aussi pour la mise en avant de nos activités, de nos compétences, l’opportunité d’un nombre de collaborateurs pour nous aider à faire parler de nous et nous recommander, l’échange et l’ambiance des Groupes, la forte probabilité d’augmentation des ventes… Tout cela réuni !

P.B. : J’ai compris très vite l’impact de ce réseau et de ses membres pour le business local.

En quoi BNI a changé la manière dont vous faites des affaires ?

N.R. : La méthode BNI m’a permis de travailler avec davantage de rigueur, d’apporter du sérieux et de la crédibilité à mes échanges, de diffuser mon image, mes compétences et mon activité à travers les réseaux, ce qui facilite les échanges à l’extérieur.

P.B. : J’ai maintenant une approche directe des prospects par le biais des recommandations.

Avez-vous déjà eu des fonctions au sein de votre Groupe et que vous ont-elles apporté professionnellement et personnellement ?

N.R. : Dans un premier temps, j’avais intégré un autre Groupe que celui de BNI Pays Châtelleraudais, j’avais pu y exercer le poste d’Éduc’acteur qui m’a vraiment aidé à être à l’aise lors de mes prises de parole en public et à être inventif lors de mes interventions afin de captiver l’assemblée. J’ai ensuite accepté le poste de Président… Premières prises de responsabilités, ce à quoi j’aspirais déjà professionnellement, poste qui m’a confirmé que j’étais capable de prendre des engagements et de les honorer.

Pour finir dans ce premier Groupe BNI, j’ai pris le poste de Vice-Président, un peu moins fun, certes, mais qui m’a appris à maîtriser l’outil informatique Powerpoint !

Aujourd’hui, me voici Président du Groupe BNI du Pays Châtelleraudais et quelle fierté pour moi de relever ce challenge qui m‘inquiétait un peu de par le nombre de ses Membres (2 fois plus important que mon Groupe précédent !) et la discipline appliquée, mais qui confirme mon goût pour le management et les challenges à relever. Ce poste m’oblige à me renouveler en permanence, à déborder d’inventivité et à être très attentif au Groupe.

Je suis aujourd’hui responsable de marque dans une concession de Poitiers et je le dois en partie à BNI.

P.B. : Oui, j’ai participé au Comité des membres, j’ai aussi été Coordinateur d’Éducation et maintenant Président. Tous ces postes m’ont apporté une très bonne connaissance du Groupe.

Souhaiteriez-vous, à l’avenir, occuper d’autres fonctions au sein de votre Groupe, lesquelles et pourquoi ?

N.R. : Pourquoi pas le Comité des Membres ?  Afin d’y apporter ma rigueur et d’occuper un nouveau poste.

P.B. : J’aimerais bien renouer avec le Comité des Membres et l’Éduc’action…

Vous venez d’organiser une matinale commune à vos 2 Groupes avec 70 Membres présents. Racontez-nous la genèse de ce projet…

N.R. : L’idée de départ a été proposée par Sylvie Pichon, Directrice Consultante de nos deux Groupes. Nous avons tout de suite adhéré au projet sans même réfléchir aux possibles contraintes ! À Châtellerault, nous avons le lieu qui se prête tout à fait à la réception d’un Groupe supplémentaire puisque nous nous réunissons au Loft, un cinéma qui possède des salles de toutes capacités. À partir de là, le projet était lancé, ce serait à Châtellerault et nous avons pris date.

P.B. : Nous sommes partis d’une idée où il fallait réunir nos 2 Groupes dynamiques et créer une synergie sur le département de la Vienne.

Où et comment s’est organisée cette réunion commune ?

N.R. : Le lieu était choisi, il n’y avait plus qu’à nous rencontrer à travers une réunion en visio réunissant les deux Comités Directeurs, ainsi que Sylvie Pichon et Olivier Oullié, notre Directeur Régional, pour les validations définitives.

Chaque étape de cette réunion a été consciencieusement étudiée afin d’optimiser cette dernière et pouvoir respecter le format habituel de 7h30-9h.

Nous avons donc décidé de supprimer les interventions non importantes, identiques à nos Groupes, de condenser les infomerciales en y incluant néanmoins une demande spécifique, de réduire les contributions à 20 secondes pour chaque Membre, et nous avons ajouté quelques petites pauses de type quiz et jeux afin de pimenter le cours de la réunion, de la rendre encore plus ludique. Et nous n’avions aucun Invité ce jour-là.

P.B. : Chaque Groupe a décidé d’un dress code afin de se distinguer : vêtements noirs et bandana rouge pour Châtellerault, contre tenues blanches et bracelets fluo pour Force Sud Vienne !

Quels en ont été les résultats ? Que s’est-il passé à la suite de cette réunion ?

N.R. : Le résultat, pour ma part, a été un effet « waouh » ! Tout le monde a joué le jeu, la réunion s’est déroulée de manière fluide, très rythmée, dans une ambiance happy business excellente et nous avons terminé par des échanges informels, quelques Tête-à-tête se sont organisés lors du petit déjeuner. Et quoi de mieux qu’une photo de groupe pour immortaliser ce moment ?

P.B. : Beaucoup de Membres ont fait des Tête-à-tête sur place ou en ont planifié pour les jours à venir, certains ont trouvé immédiatement des pistes pour travailler ensemble et faire du business commun. À l’unanimité, ce fut un moment intense, génial, dynamique, professionnel et très porteur de futur business !

Vos conclusions suite à cet événement ?

N.R. : Une chouette rencontre, importante pour la cohésion. À refaire avec plaisir !

P.B. : Il faut créer plus souvent cette dynamique entre Groupes BNI pour renforcer notre présence sur un territoire.

JE DÉCOUVRE LES ACTIVITÉS DE NICOLAS startcar.fr ET PHILIPPE www.aquila-rh.com