Un partenariat gagnant pour renforcer leur offre

355

Sandrine DORSEMAINE et Caroline AVOT sont Membres du Groupe BNI Courtabœuf. Évoluant toutes deux dans la communication, elles ont décidé d’unir leurs savoir-faire respectifs au service d’une offre commune…

Quand êtes-vous devenues Membres BNI ?
SD : Je suis devenue Membre en janvier 2015, conviée par le fondateur du Groupe.

CA : J’ai rejoint le Groupe en avril 2019, après avoir été invitée par une cliente et l’avoir suppléée quelques fois. Je connaissais donc déjà un peu les Membres au moment où j’ai pris la décision de postuler.

Comment vous êtes-vous rencontrées ?
SD-CA : Au sein du Groupe

Quelles activités professionnelles représentez-vous au sein de votre Groupe ?
SD : J’exerce mon activité dans le secteur de la Communication, je suis spécialiste de l’image et de la création graphique. Je propose des outils aux entreprises pour valoriser leur image et se faire connaitre.

CA : Nous appartenons à la même sphère Communication. Je suis consultante-formatrice en communication digitale : j’aide les entrepreneurs à mieux utiliser les réseaux sociaux pour développer leur business.

Quel sont les noms de vos sociétés ?

SD : SDcom est une entreprise individuelle créée fin 2009.
CA : Ma société s’appelle Colibri Stratégie Digitale. Je l’ai créée en janvier 2017 et j’en suis toujours la seule représentante !

Quelles sont les spécialités de vos sociétés ?

SD : La création sous toutes ses formes : communication print ou web, pour les PME tous secteurs confondus. Je réalise des outils pour leur développement commercial (logos, chartes graphiques, plaquettes, flyers, sites web, signalétiques, enseignes, stands, etc.). 
Dans ce secteur d’activité, la concurrence est forte : la vraie distinction c’est l’expérience, une valeur ajoutée qui fait la différence ! Écoute, conseils, créativité, expertise technique, organisation, adaptabilité, tout cela contribue à ma notoriété. Des clients satisfaits et fidèles qui me recommandent, des valeurs communes de collaboration, de confiance, d’honnêteté et de plaisir à travailler ensemble !

CA : Alors que j’ai commencé par me positionner plutôt sur du conseil, c’est la demande en formation qui représente aujourd’hui le plus gros de mes clients et de mon CA.
Je propose des formations, en présentiel ou en visio, en individuel ou en collectif, sur l’utilisation des réseaux sociaux à des fins professionnelles. 90% des demandes concernant l’utilisation de LinkedIn, qui est un outil incontournable que l’on soit demandeur d’emploi, créateur d’entreprise ou dirigeant.
Je m’adresse à des petites structures, j’apprécie la proximité géographique, mais également le contact direct avec le bénéficiaire de la formation. Les circuits de décision courts me conviennent parfaitement !

Quelles ont été vos motivations pour rejoindre BNI ?
SD : Étant à mon compte depuis 5 ans, j’ai décidé de rechercher de nouveaux contacts afin d’éviter une perte de rythme. Pour cela il était essentiel de me faire connaitre localement. J’ai alors réalisé que mon voisin direct ne connaissait pas mon entreprise ! J’ai donc visité et découvert différents réseaux et BNI m’a semblé idéal pour me développer. Membre BNI depuis 6 ans, je n’ai jamais regretté mon choix.
CA : Ce n’était pas gagné ! Mais ce sont les gens qui mettent en œuvre la méthodologie BNI qui comptent le plus. En visitant un peu par défaut le Groupe de Courtabœuf, j’y ai trouvé un Groupe sympathique, accueillant, qui faisait du business sans se prendre (trop) au sérieux. Cela m’a fait comprendre que la méthode BNI marchait et pouvait marcher sans que ce soit aussi strict que ce que j’avais vu au départ.
J’ai rapidement considéré que mon adhésion était un investissement, et non une charge… et j’ai bien fait, car cela m’a rapidement apporté en termes de réseau et également de CA !

Sur quelle idée s’est construit votre partenariat ?
SD : En 2020, un nouveau partenaire m’a permis de proposer une solution attractive à mes clients pour être visibles sur le web : un portail web avec une stratégie de com digitale et locale intégrant les réseaux sociaux. J’ai tout naturellement proposé à Caroline de s’intégrer à cette stratégie afin de la proposer aux Membres BNI.
CA : Nous nous sommes rendu compte avec Sandrine que nous travaillions parfois pour le même client, et que nous leur demandions à tour de rôle les mêmes éléments… L’idée de pouvoir optimiser le temps du client et partager les infos communes est devenue évidente.

Quelles actions concrètes avez-vous réalisées ensemble pour le moment ?
SD : Nous avons mis en place notre nouvelle solution globale intégrant nos savoirs-faire respectifs et nous mutualisons nos actions commerciales.
CA : Nous avons construit une démarche de communication à tiroirs, afin que celle-ci soit présentée systématiquement au prospect, et que ce dernier puisse activer ce dont il a besoin. Nous l’avons présentée lors de nos conférences de 10 minutes à notre Groupe, et hop, le 1er client était trouvé ! Un 2e a suivi quelques mois plus tard, et nos co-Membres arrivent plus facilement à nous recommander en package.

Que pensez-vous faire comme affaires ensemble dans le futur ?

SD : Nous envisageons de pérenniser notre solution et de la développer plus largement. Nous réfléchissons à créer un nom commun, afin de simplifier un maximum la communication. Une plaquette existe déjà et un site web est en cours…
CA : Il faut que nous fassions connaître cette offre au-delà de notre Groupe BNI ! Les événements physiques ayant repris, nous allons nous présenter auprès de nos différentes cibles, et bien entendu, communiquer aussi sur les réseaux sociaux.

Pouvez-vous nous raconter une anecdote que vous souhaiteriez partager avec les Membres BNI ?
SD : Fraîchement intégrée au Groupe, j’ai obtenu un rendez-vous avec une grande société d’État. Un Membre de mon Groupe BNI Courtabœuf, connaissant particulièrement la responsable de la com interne, nous a mis en relation. J’ai pu ainsi faire du business, mais également « prouver » mes compétences. Je fais partie depuis des fournisseurs officiels avec des commandes régulières !
CA : Quand je suis arrivée dans mon Groupe, je me suis demandé comment je pourrais être recommandée par les nombreux Membres de la sphère BTP, car ce n’est pas du tout un univers que je connais. Un mois après, je recevais une magnifique recommandation dans l’univers BTP, qui me permet d’avoir de la récurrence dans mon activité !

De quelle manière BNI vous at-il permis de changer la manière dont vous faites des affaires ?

SD : La méthode BNI me pousse à sortir de ma zone de confort, notamment sur l’aspect du développement commercial. Je crois véritablement que certaines portes s’ouvrent uniquement par recommandation et que les rencontres networking favorisent le business.

CA : La démarche réseau est intensifiée par la méthode BNI. En effet, les points incontournables de la méthode nous permettent de rencontrer une grande diversité de professionnels, et le fait de se voir toutes les semaines permet de bien ancrer nos messages forts. C’est un gain de temps très appréciable pour notre démarche commerciale.

Que souhaitez-vous mettre en avant auprès des Membres BNI ? 
SD + CA : Notre offre packagée de solution d’accompagnement web+réseaux sociaux pour :

  • Acquérir de nouveaux clients (visiblilité),
  • Fidéliser (réseaux sociaux) et
  • Vendre (catalogues en ligne)

Notre solution agit sur les leviers essentiels : nouveaux contenus réguliers, optimisation technique du référencement, référencement naturel induit par toutes les actions couvertes (Google My Business, QR Code et avis, …), fidélisation via les réseaux sociaux et mails, visibilité spécifique via les fiches produits/services, vente en ligne, visite 360°, photos professionnelles, centralisation et simplicité d’utilisation.

JE DÉCOUVRE LES ACTIVITÉS DE SANDRINE ET CAROLINE :

www.sandrinedorsemaine.com

www.linkedin.com/in/carolineavot

CONTACTER SANDRINE ET CAROLINE