actus

 

FRANCK CHAIGNE, MEMBRE DU GROUPE BNI BORDEAUX CLASSE AFFAIRES (33)

02/02/2015

 

 

FRANCK CHAIGNE, MEMBRE DU GROUPE BNI BORDEAUX CLASSE AFFAIRES (33)


02/02/2015

 

 

Franck Chaigne est Membre du Groupe BNI Bordeaux Classe Affaires (33) depuis le mois d’avril 2012. Il est co-gérant de la société Inaativ, agence de graphisme et conseil en communication. Retour sur son investissement au sein de son Groupe.

Pourquoi avez-vous rejoint BNI ?

J’ai eu le déclic dès ma première réunion : j’ai rapidement pris conscience que pour nouer des partenariats solides, installer une confiance réciproque et générer du business, il fallait se voir régulièrement. Et c’est ce que propose le modèle BNI : des réunions hebdomadaires. Et des outils collaboratifs efficaces.

J’ai aussi intégré BNI parce que j’aime l’aspect opérationnel et concret du système. Lors des petits-déjeuners, pas de chichis, pas de perte de temps : chacun exprime clairement ce qu’il a fait pour l’autre. C’est un système dans lequel on ne peut pas tricher, ni faire semblant. Et puis je suis en phase avec le principe du « qui donne reçoit ».

Justement, comment voyez-vous le « qui donne reçoit » ?

Comme une façon naturelle de « réseauter ». Donner pour recevoir, c’est un principe que j’appliquais déjà dans mon métier de communicant. Sur les réseaux sociaux, si vous partagez avec envie et bon sens des conseils, un savoir-faire, de bonnes pratiques… alors vous récoltez le fruit du temps que vous avez passé à délivrer des informations utiles aux autres.

C’est pareil avec BNI : je prête une grande attention aux projets, objectifs, problématiques et recherches de mes co-membres. J’aime leur rendre service, les aider. Et au final, ils me le rendent bien.

Business généré depuis votre arrivée au sein du Groupe ?

Précisément 56 650 € HT. Ce qui fait un CA de 1 700 € HT / mois depuis mon arrivée au sein du Groupe.

Quels sont vos objectifs au sein du Groupe ?

Il y en a plusieurs…

D’abord consolider notre sphère communication. Pour moi, c’est la clé. C’est une sphère qui fonctionne déjà très bien. Mais nous pouvons encore faire mieux en intégrant notamment une agence d’organisation événementielle, un traducteur, un community manager, une régie publicitaire ou encore une agence de relations publiques.

Ensuite, je souhaite contribuer à améliorer la communication de notre Groupe BNI Bordeaux Classe Affaires qui est en pleine expansion (33 Membres), pour nous faire connaître, nous différencier et donner envie aux dirigeants bordelais de participer à nos petits-déjeuners.

Enfin, à titre plus personnel, j’aimerais obtenir davantage de recommandations externes. Mieux identifier les clients potentiels qui gravitent dans les réseaux et portefeuilles clients de mes co-membres. Pour y arriver, j’envisage notamment de peaufiner mes tête-à-tête et d’améliorer mes recherches spécifiques…

Une anecdote ?

Dernièrement, Angelle Keller, photographe de notre Groupe, m’a adressé une recommandation. Il s’agissait de prendre contact avec une blogueuse qui a pour projet de créer sa société. En téléphonant, je me suis rendu compte que je discutais avec mon ancienne collègue de travail que j’avais perdue de vue depuis fort longtemps ! Aujourd’hui le lien est renoué.

C’est aussi ça le BNI : un vaste réseau qui nous connecte les uns aux autres, sans frontières.

Quelques mots sur votre société ?

Inaativ accompagne les entreprises à communiquer plus efficacement. À faire connaître leurs produits et services. À rendre leurs offres plus séduisantes. Et à inciter leurs clients et leurs prospects à l’acte d’achat.

Concrètement, cette spécialité se traduit par 4 domaines de compétences :

  • le conseil en stratégie de communication ;
  • la création de logos et supports imprimés ;
  • la création de sites internet ;
  • la formation en webmarketing.

Franck Chaigne

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.inaativ.com

franck chaigne