actus

 

JÉRÔME PIRONNET, DIRECTEUR CONSULTANT DU GROUPE BNI TOULOUSE COCAGNE (31)

29/02/2012

 

 

JÉRÔME PIRONNET, DIRECTEUR CONSULTANT DU GROUPE BNI TOULOUSE COCAGNE (31)


29/02/2012

 

Jérôme Pironnet, a lancé le Groupe BNI Toulouse Cocagne (31) le 7 octobre dernier. À ce jour il compte 29 Membres qui ont réalisé un chiffre d’affaires de 120 000 €. Jérôme, très dynamique pour son Groupe, nous explique pourquoi il a décidé de se lancer dans cette aventure.

Pourquoi avez-vous décidé de créer votre Groupe ?

Pour 2 raisons essentielles :

Tout d’abord, parce que je créais ma société Compétence & formation et que j’avais besoin d’un relais « relationnel » pour me faire connaître sur Toulouse et les alentours. J’ai découvert BNI via le Groupe de Vincent Graumer (Directeur Régional du 40, 64 et 65) à Pau et j’ai tout de suite accroché sur le principe. Le seul hic était qu’à Toulouse, il n’y avait pas de Groupe tel que celui-ci. Vincent m’a proposé de m’aider dans la création de ce 1er Groupe BNI toulousain.

Ensuite, le fait d’être indépendant m’offrait beaucoup d’avantages mais je perdais néanmoins le tissu « social » que m’apportait le monde de l’entreprise, l’intérêt de travailler en mode « projet » avec les autres. En créant ce Groupe, je savais que je comblerai ce vide avec ce rituel hebdomadaire du vendredi matin, et par la suite, grâce au travail de pilotage mené avec le Comité Directeur du Groupe pour faire de celui-ci un rendez-vous commercial incontournable pour ses Membres.

Je suis actuellement en train de créer un second Groupe dans le sud-est toulousain. Il compte actuellement 8 Membres et devrait se lancer en avril, c’est l’objectif.

Que vous apporte Vincent Graumer ?

Vincent m’apporte l’expérience de la gestion de plusieurs Groupes en me faisant partager ses réussites et en m’aidant à éviter les écueils que l’on peut rencontrer dès que le Groupe se développe. Il m’aide également à prendre du recul et à dynamiser l’activité du Groupe en m’aiguillant sur des idées d’interventions ou d’événements.

C’est un support important pour moi dans la mesure où je ne dispose pas de la proximité BNI sur cette zone (ce sont les premiers groupes toulousains). Nous nous appelons régulièrement pour faire un point sur la situation de mes Groupes et nous voyons, entre autre, à l’occasion de réunions BNI dans le pays basque auxquelles Vincent nous convie.

Quels sont les objectifs de votre Groupe d’ici la fin du mandat et pour l’année ?

Pour la fin du mandat, nous voulons continuer à nous développer pour compter entre 35 et 40 Membres car nous savons que la taille du Groupe joue un rôle majeur dans son dynamisme. À court terme, nous organisons un événement le 2 mars prochain sur le thème « LE DEVELOPPEMENT DURABLE DE NOTRE BUSINESS » avec 2 objectifs : acquérir de nouveaux Membres d’une part et créer du business pour nos Membres en invitant des professionnels en lien avec les activités représentées dans le Groupe.

Jusqu’à la fin de l’année, nous allons créer des moments de stimulations (mini-séminaires, ateliers sur le cercle de la réciprocité, challenges inter sphères professionnelles…) pour nous aider à multiplier au moins par 6 notre chiffre d’affaires actuel.

Enfin, mon objectif pour le second Groupe est de faire un lancement aussi dynamique et prolifique en invités que pour BNI Toulouse Cocagne. Rendez-vous en avril !

BNI a-t-il été bénéfique pour votre business ?

En termes de business, les mises en relation de BNI Toulouse Cocagne m’ont déjà permis de générer environ 3 000 € de chiffre d’affaires depuis son lancement en octobre. Mais il m’a permis aussi d’être meilleur dans mes entretiens en face à face avec mes prospects. Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai utilisé mon Informerciale en guise de présentation pour des rendez-vous obtenus sans BNI… Et l’impact positif que cela a eu dans cette entrée en matière si importante dans cette phase de mon métier. De façon indirecte, je sais que BNI m’a rapporté beaucoup plus que le chiffre évoqué précédemment.

Enfin je réalise que le fait d’être à l’origine et de faire partie de ce Groupe éveille l’intérêt des prospects et clients que je rencontre, cela me permet régulièrement d’attirer l’attention sur Compétence & formation et sur le lien très fort qui l’unit à BNI.

Jérôme Pironnet

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pironnet