« Pour des étudiants, BNI permet de tisser un lien direct et concret avec le marché du travail. »

350

Guillaume ADAM est Membre du Groupe BNI Les Herbiers Mont des Alouettes depuis février 2022 et en actuellement le Président. Lors de la Leaders Week, un événement organisé par BNI Foundation, et repris par BNI Fond’Actions, il a animé une réunion dans l’enceinte d’un lycée. Il nous raconte cette expérience, en compagnie de Jacky GUILLOU, Directeur Adjoint de ce lycée…

Parlez-nous tout d’abord de votre activité… 

Je représente le secteur bureautique avec l’activité Vente de systèmes d’impression et de solutions de dématérialisation. Je suis commercial bureautique salarié au sein de Vendée Bureau.

Quelle est la spécialité de votre société ? Qu’est-ce qui vous distingue de vos concurrents ?

Vendée Bureau a deux métiers historiques qui sont la vente de mobilier de bureau / conseil en aménagement et la vente de matériels/solutions d’impression.

Nous nous distinguons par un fonctionnement en local (essentiellement en Vendée) depuis près de 53 ans, en mettant à disposition de nos clients des appareils de qualité (marque RICOH), par notre expertise commerciale (j’ai 8 ans d’ancienneté dans le métier), par la qualification de notre équipe technique (tous nos techniciens sont formés et certifiés) et par notre rapidité d’intervention en SAV (nous nous engageons contractuellement à intervenir sous 4 heures ouvrées en cas de besoin).

Quelles ont été vos motivations et/ou objectifs pour rejoindre BNI ?

Je souhaitais pouvoir rencontrer les professionnels du secteur et tisser des liens durables de recommandations d’affaires de manière hebdomadaire. Mon objectif est d’être connu et reconnu auprès des professionnels de mon secteur afin d’être au mieux recommandé.

Qu’est-ce qui vous motive et que vous appréciez le plus dans votre Groupe BNI ?

La rencontre humaine avec les professionnels bienveillants de mon Groupe et les échanges de recommandations.

Avez-vous des fonctions au sein du Groupe ? Si oui, quels en ont été les bénéfices ?

J’ai intégré le Comité d’Accueil au bout d’un mois de participation au Groupe, j’ai été aussi Éduc’acteur, Vice-Président et je suis Président du Groupe depuis le 1er octobre.

Les bénéfices de ces rôles sont surtout une mise en avant et une visibilité qui me donnent de la crédibilité auprès de mes co-Membres et peut-être, par la suite, un accélérateur de business. À titre personnel, cela m’entraine à la prise parole devant un groupe de plus de 30 personnes, ce qui est toujours un exercice intéressant et une belle expérience.

De quelle manière BNI vous a-t-il permis de changer la manière dont vous faites des affaires ? 

BNI m’a permis d’accélérer et de simplifier ma façon de faire des affaires

Souhaitez-vous nous raconter une anecdote ? 

J’ai été très impressionné par les professionnels de notre sphère bâtiment qui ont réussi en début d’année à bâtir une « maison BNI » en réunissant tous les corps de métier représentés !

Le Groupe BNI Les Herbiers Mont des Alouettes a animé sa réunion dans l’enceinte du Lycée Jean XIII aux Herbiers, dont le directeur adjoint est Jacky GUILLOU… Pourquoi une telle initiative ?  

G.A. : L’idée est venue du principe de délocaliser notre réunion hebdomadaire dans un lieu original et qui ait un sens. Il y a quelques années, cela avait déjà été réalisé, mais ni Jacky Guillou, directeur adjoint du lycée, ni moi n’étions présents à cette époque.

Le choix du lieu s’est porté sur le lycée Jean XXIII qui est très visible sur les Herbiers, et plus précisément la partie école de commerce (ISCV) de cet établissement. Cela semblait beaucoup plus pertinent que le lycée à proprement parler dans la mesure ou l’Institut Supérieur de Commerce et de la Vente forme des étudiants niveau bac+2 et bac+3 dans le commerce, le marketing, la finance et la vente. Ces étudiants arrivants sur le marché du travail, il semblait pertinent qu’ils puissent rencontrer les professionnels du secteur au travers d’une de nos réunions.

J.G. : L’initiative provient de Christine Lamotte, une formatrice que je viens de recruter en 2022 et qui est Membre du Groupe BNI Les Herbiers Monts des alouettes. Guillaume Adam, suite à la proposition de Christine Lamotte, s’est donc mis en contact avec moi et nous avons échangé sur lBNI, sa mission et sa sollicitation.  Ce dernier souhaitait venir faire une réunion dans nos locaux et l’intérêt était multiple :

Pour BNI

  • Venir à la rencontre de futurs professionnels, de futurs cadres au sein d’une école de commerce reconnue localement
  • Montrer un savoir-faire professionnel dans la gestion d’une réunion
  • Valoriser la notion de recommandation et de ses bienfaits en matière de business
  • Décentraliser les réunions hebdomadaires de BNI
  • Faire se croiser le monde de la formation et le monde des entreprises

Pour l’ISCV :

  • Échanger avec un réseau local important regroupant des entreprises parfois déjà partenaires de l’ISCV par le biais de l’apprentissage
  • Activer un lien avec ce réseau en faisant participer (observation) les étudiants Bac+3 à la réunion « rythmée » d’un Groupe BNI
  • Dynamiser le pôle supérieur en permettant une ouverture encore plus importante sur le monde de l’entreprise et ses liens

Jacky GUILLOU, parlez-nous de votre établissement…

L’ISCV en quelques chiffres :

  • 183 étudiantes apprentis
  • 3 formations BTS tertiaires + 3 formations professionnelles tertiaires (titre RNCP Bac+3 )
  • 30 formateurs professionnels issus du monde de l’entreprise
  • 30 ans d’existence et d’expertise sur le marché de la formation professionnelle
  • Plus de 250 entreprises par an partenaires de la formation
  • Des partenariats renouvelés dans de nombreux secteurs d’activité  
  • Des résultats probants : 100 % des étudiants ou apprentis en sortie de l’ISCV sont en activité ou en poursuite d’un cursus professionnel
  • Un réseau d’anciens

Comment la réunion s’est-elle passée ?

G.A. : Nous avons été très bien accueillis au sein de l’amphithéâtre de l’ISCV par M. Guillou, le directeur adjoint de l’établissement et par une douzaine d’étudiants présents en spectateurs pour assister à notre réunion, sur la base du volontariat avant leurs heures de cours.

L’accueil a été formidable et très enthousiasmant car les étudiants ont applaudi chaque infomerciale et ont contribué à l’ambiance « happy business » de la réunion.

J.G. : Présence :  une trentaine d’entreprises dès 6h45.  

Accueil café par l’ISCV dans le hall / installation de l’amphi.

7h15 : la réunion commence. Réunion très plaisante, très rythmée, avec de l’humour et une convivialité très présente au dire des 16 apprentis qui ont assisté à la réunion.

Fin de réunion à 9h15 et temps d’échange autour d’un café entre certains Membres BNI et les apprentis.

Conclusion : les apprentis bac+3 ont été ravis et surpris des règles de la réunion. Ils ont découvert une gestion à « l’américaine » d’une réunion multi-membres… Excellente expérience !

Qui tenez-vous à remercier et pourquoi ? 

G.A. : Je tiens à remercier M. Guillou pour son accueil, Christine Lamotte, Membre de notre Groupe et intervenante à l’ISCV, par le biais de laquelle cette réunion a été possible, également tous les étudiants présents et bien sûr, tous les Membres du Groupe pour leur implication, car ils ont joué le jeu d’adapter au mieux leurs infomerciales au contexte.

J.G. : Je tiens à remercier Christine Lamotte et Guillaume Adam pour leur sollicitation, leur bienveillance et leur écoute. Je souhaiterais maintenant renouveler l’expérience avec des étudiants Bac+3 en leur permettant peut être pour certains de présenter sur un format de 45 secondes leur entreprise en tant qu’apprentis…

Quels sont les avantages d’une telle opération pour les élèves ? 

G.A. : Ils ont pu mettre des visages sur des noms d’entreprises et appréhender la philosophie de travail de ces entreprises, étant bientôt sur le marché de l’emploi. Cela a été très stimulant pour eux et ils ont même parlé de faire un « BNI des étudiants » entre eux !

Fort de ce succès et conjointement avec M. Guillou, nous reviendrons dans l’établissement au printemps afin d’aller au bout de la démarche, en faisant intervenir les étudiants avec leurs propres infomerciales, pourquoi pas destinées à se faire recruter au sein de l’une des entreprises du Groupe.

BNI leur a donc permis un lien direct et concret avec le marché du travail.

J.G. : Pouvoir développer son réseau, être au cœur de l’activité économique locale, échanger sur les bons principes, travailler autour de valeurs comme la solidarité et le respect.

Démontrer la nécessité et l’importance des réseaux dans les relations de travail, valoriser la notion des recommandations et de l’entraide locale, être complémentaires et apporter de la solidarité professionnelle par la recommandation.

Que souhaitez-vous mettre en avant aujourd’hui auprès des Membres BNI ?  

G.A. : Je souhaite être mis en relation avec tous les Membres BNI de la région qui veulent travailler au juste prix avec du matériel fiable et de qualité pour leurs besoins d’impression, qui souhaitent une rapidité d’intervention technique et un vrai relationnel avec leur fournisseur.

J.G. : Je souhaite souligner le fait que l’ISCV et BNI sont tous deux acteurs d’une formation professionnalisante (apprentissage) par :

  • La découverte des métiers d’aujourd’hui et de demain (témoignages des Membres BNI)
  • L’aide au recrutement de futurs collaborateurs apprentis
  • La réalisation de projets en partenariat actif,
  • La valorisation de la marque employeur des différents acteurs

JE DÉCOUVRE L’ACTIVITÉ DE GUILLAUME : www.vendee-bureau.fr 

CONTACTER GUILLAUME

JE DÉCOUVRE L’ISCV : https://jean23-herbiers.com/