🤝 BNI+JCI « Sans mon expĂ©rience au sein de la JCE, je n’aurais jamais pu lancer un Groupe BNI aussi vite ! Â»

712

Lionel ROBIN est Membre du Groupe BNI Rives de Saône depuis novembre 2019, après en avoir été Membre initiateur. Il était auparavant adhérent à la Jeune Chambre Économique (faisant partie de la JCI : Jeune Chambre Internationale), qui entame aujourd’hui un partenariat avec BNI France, dans un même esprit de développement et de bienveillance.

Parlez-nous de votre activité…

J’ai fondé mon agence web IMS ON LINE en 2001. Nos prestations gravitent autour de la création de sites internet, du référencement naturel et de la publicité Google Ads.

Qu’est-ce qui vous distingue de vos concurrents ?

Ce qui nous distingue de nos concurrents et qui a fait notre succès, c’est bien sûr l’approche professionnelle que nous avons dans chacun des projets, mais c’est aussi que nous nous soyons penchés très tôt sur les problématiques de référencement naturel, afin que nos clients soient très bien positionnés dans les moteurs de recherches. Grâce à cela, nous fidélisons 98% de notre clientèle d’année en année. Nous approchons aujourd’hui d’un portefeuille de 200 clients.

Vous avez toujours appartenu Ă  des rĂ©seaux, pour quelles raisons ? Racontez-nous…

J’ai toujours ressenti le besoin de m’engager dans des actions bĂ©nĂ©voles pĂ©riphĂ©riques Ă  mon entreprise. Membre de Jeune Chambre Économique de 2002 Ă  2012, j’ai Ă©tĂ© prĂ©sident de la JCE de Mâcon en 2008 et prĂ©sident rĂ©gional de la FĂ©dĂ©ration des JCE de Bourgogne en 2011.

Ce que j’aimais ? Les rencontres toujours enrichissantes, les Ă©changes constructifs, le dĂ©veloppement personnel continu, la dimension internationale du mouvement et par-dessus tout, bien-sĂ»r, toute la gĂ©nĂ©rositĂ© et la bienveillance dans la philosophie de ce mouvement, car le but est avant tout de crĂ©er des actions tournĂ©es vers les autres.

De 2013 Ă  2018 je me suis un peu cherchĂ© en m’engageant au sein d’organisations tels que des syndicats patronaux, des clubs services, des actions caritatives… Mais je n’Ă©tais pas complĂ©ment Ă©panoui.

Et puis, vous avez croisé la route de BNI…

DĂ©but 2019, suite Ă  l’embauche d’un salariĂ© supplĂ©mentaire, j’ai eu besoin de dĂ©velopper mon chiffre d’affaires rapidement et BNI m’est apparu comme la solution idĂ©ale. Problème : dans les 2 Groupes BNI près de chez moi, mon activitĂ© Ă©tait dĂ©jĂ  reprĂ©sentĂ©e.

J’ai donc rencontrĂ© le Directeur Consultant de la zone, pour rejoindre un Groupe BNI en construction. Mais il m’a proposĂ© mieux : devenir Membre initiateur et crĂ©er mon propre Groupe sur mon secteur ! C’était une occasion rĂŞvĂ©e, je l’ai saisie le jour mĂŞme et je me suis lancĂ© avec passion dans cette construction, qui Ă©tait un vĂ©ritable challenge.

Et ensuite ?

Notre première réunion a eu lieu en juin 2019 et nous étions officiellement lancés en novembre de la même année, avec 26 Membres. J’ai fait en tout 14 mois de présidence avant de transmettre le flambeau à Nicolas, celui qui avait été mon binôme pendant la phase création.

La plupart des Membres fondateurs sont encore présent dans le Groupe aujourd’hui. Nous avons généré 2 millions d’euros de chiffre d’affaires sur les 12 derniers mois. J’ai pu mettre en œuvre tout ce que j’avais appris en 10 ans de Jeune Chambre et utiliser mon réseau pour relever ce défi. Sans mon expérience à la JCE, jamais cela n’aurait pu se faire aussi vite au aussi bien.

Selon vous, quels sont les points communs entre la JCE et BNI ?

J’ai retrouvé au sein de BNI ce qui me faisait vibrer lorsque j’étais membre de la JCE, à savoir construire et se remettre sans cesse en question, être bienveillant et généreux les uns envers les autres, se former tout au long de la vie, faire toujours de nouvelles rencontres, trouver une solution à tout. Les valeurs et les techniques sont très proches.

Aujourd’hui, vous vous lancez dans une nouvelle aventure avec BNI…

Oui, j’ai tout rĂ©cemment postulĂ© pour devenir Directeur Consultant BNI afin de monter un Groupe dans l’Ain 100% online. Presque 10 ans après la fin de mon aventure Ă  la JCE, j’ai trouvĂ© une nouvelle voie et l’aventure commence… Ce qui ne m’empĂŞche pas de rester toujours très proche de la Jeune Chambre ! Je cĂ´toie d’ailleurs certains membres actifs, et je suis partenaire de la fĂ©dĂ©ration des JCE de Bourgogne car je m’occupe du site internet.

Quel message souhaiteriez-vous faire passer aux personnes qui vous lisent ?

Si j’avais à faire passer un message aux jeunes de moins de 40 ans, c’est de s’engager à la Jeune Chambre Économique, car ce qu’ils apprendront sera un acquis pour toute leur vie. Cela leur permettra peut-être de s’épanouir dans les engagements qu’ils pourront prendre plus tard, que ce soit dans le monde de l’entreprise, l’associatif ou encore la politique.

JE DÉCOUVRE L’ACTIVITÉ DE LIONEL : www.ims-on-line.net

CONTACTER LIONEL