21/01/2021
Accueil Actualités Success Stories « Avec BNI, les affaires sont décomplexées du tabou de l’argent. »

« Avec BNI, les affaires sont décomplexées du tabou de l’argent. »

Olivier FRIGOUT est Membre du Groupe BNI Yes ! à Paris, depuis mars 2015. Fondateur et gérant de l’entreprise de nettoyage « Il est cinq heures », il nous raconte son expérience BNI…

Parlez-nous de votre activité…

Partant du constat que l’on passe quasiment plus de temps sur son lieu de travail que sur son lieu de vie, notre propos est d’apporter du propre, du bien-être et du confort sur les lieux de travail, alors que souvent les entreprises de ce secteur nettoient simplement des locaux. Et puis je voulais absolument replacer l’humain au coeur de ce métier, ce qui manque singulièrement, et le prendre réellement en considération afin qu’ensemble, nous respections les engagements contractuels pris et développions un sens du service des plus aigus.

Pour quelles raisons avez-vous rejoint BNI ?

J’ai rejoint BNI pour deux raisons. La première était d’y faire du business et la seconde était de rencontrer des gens de domaines très différents les uns des autres, réunis en un seul lieu en un seul moment.

Avez-vous eu des fonctions au sein de votre Groupe ?

Oui, au Comité des invités Réception, Comité des invités Postulation, Comité des Membres, Coordinateur d’éducation (2 fois), Vice-Président, Président…

J’ai commencé par une responsabilité en tant que membre du Comité des Invités Réception, place stratégique, car en contact direct avec les Invités… Puis, Comité des Invités Postulation lorsque j’ai mieux maîtrisé la méthode BNI.

Ensuite, 6 mois au Comité des Membres afin d’être, au sein d’un Groupe de Membre actifs,  au contact direct de tous les autres.

Je n’ai pas apprécié le rôle de Coordinateur d’Éducation la première fois que l’on m’a demandé de le faire alors pour voir ce que j’avais loupé, j’ai accepté de l’endosser une seconde fois et je l’ai fait différemment. Finalement je m’y suis bien amusé.

Le poste de Vice-Président m’a permis de découvrir plus pleinement encore la méthode et de suppléer plusieurs fois le Président, ce qui m’a amené à accepter ensuite le poste de Président.

J’ai pris ce poste en même temps que François Tillot prenait celui de Directeur Consultant, avec lequel la collaboration fut idéale.

J’ai aimé la visibilité totale de ce poste. Il me semble normal de prendre des responsabilités au sein de ce Groupe. Je suis bien conscient que celui-ci m’apporte beaucoup de business, plus que je ne lui en apporte, alors il me semble normal de rendre d’une manière ou d’une autre ce qu’on me donne…

Reprendriez-vous d’autres responsabilités ?

Oui, j’aurais plaisir à prendre de nouvelles responsabilités. Actuellement, je suis au Comité des invités et j’y trouve le même plaisir qu’il y a 5 ans… De toute façon, lorsque je prends une décision, j’en accepte toujours les avantages et les inconvénients. Je referai bien une Présidence… mais pas en Zoom !

Justement, vous avez été Président de votre Groupe, avez-vous aimé cette fonction ?

Je n’ai pas une passion pour l’animation, mais cela ne me dérange jamais de devoir animer. J’ai une bonne connaissance de la musique et surtout de la chanson (il vaut mieux être dans mon équipe lors d’un blind-test musical !)…

En revanche, j’ai fait du théâtre toute ma vie (en tant que directeur de compagnie, auteur, metteur en scène ou comédien) et là, c’est plus qu’une passion, c’est l’histoire de ma vie…

Ces années de théâtre m’ont permis d’acquérir une aisance en public, un respect de l’engagement et du spectateur (ou de l’auditeur), un sens de l’improvisation, mais surtout le plaisir de travailler en équipe (savoir écouter le partenaire puisque pour moi, l’art du théâtre et plus l’art de « l’écoute » que du « dire »).

D’ailleurs, lorsque je présente mes 10 minutes, mon cadeau de conférencier du jour est toujours une invitation au théâtre.

Quels événements notoires avez-vous mis en place dans votre Groupe ?

Avec Francois, nous avons organisé 2 journées des Invités (je crois que, de mémoire il y a eu 25 invités à la première et 23 à la seconde). Nous avons recruté 5 Membres durant notre mandat. Nous avons aussi organisé une réunion oui nous avions imposé à chacun des Membres de venir avec son suppléant (tous les Membres avaient joué le jeu). Et nous avons organisé, avec l’aide du Coordinateur des Evénements, une soirée informelle à laquelle chaque Membre se devait venir avec un Iinvité…

Racontez-nous une ou deux anecdotes en tant que Membre BNI…

L’agence qui travaille avec L’OBS m’a appelé pour me proposer un publi-reportage. Ils cherchaient une société de ménage pour illustrer un cahier spécial « Ile de France/Service aux Entreprises », on s’est rencontrés et on a décidé de la faire…

Grâce à cet article, depuis une semaine, beaucoup de visibilité sur les réseaux sociaux et aussi une petite émulation au sein de notre Groupe BNI.

Ma plus belle anecdote professionnelle : il y a déjà quelques années, un Membre me fait une recommandation pour du ménage dans une agence de courtage en assurances dans le 15e.

Pas grand chose : 2h00 de ménage hebdomadaires, mais comme je considère qu’il n’y a pas de petit contrats et qu’on se doit d’honorer une demande d’un Membre du BNI, je passe le contrat.

Le client, satisfait de nos services, me présente quelques mois plus tard son épouse qui vient d’ouvrir un cabinet d’orthodontie rue de Ponthieu, dans le 8e, d’où nouveau contrat de ménage de 6h00 par semaine…

Cette cliente, satisfaite de nos services, me présente quelques mois plus tard, son père, patron d’un très chic cabinet médical avenue Hoche, dans le 8e, et là… contrat de ménage de 20h00 par semaine !

Nous avons toujours en contrat les 3 adresses et j’ai invité le patron de la société de courtage à un petit déjeuner BNI pour le présenter aux autres Membres…

J’ai aussi rencontré, dans un premier Groupe BNI, Hervé Franceschi, un autre Directeur Consultant, coach de son état et j’ai participé avec lui, sous sa direction, à une journée d’équi-coaching…

Ça m’a plu et il m’a parlé de cette même activité déclinée en Thaïlande avec des éléphants…

C’est ainsi qu’en octobre de l’an passé, je suis parti avec 8 personnes sous la houlette de Hervé et son épouse, durant une semaine, dans un orphelinat pour éléphants sur le bord de la rivière Kwaï, pour une semaine de stage/coaching inoubliable… J’ai d’ailleurs invité depuis 4 de mes co-stagiaires à notre petit déjeuner BNI…

En quoi BNI a-t-il changé la manière dont vous faites des affaires ?

Avec BNI, les affaires se font plus simplement, décomplexées du tabou de l’argent. Et puis le fait d’être recommandé crée une exigence de qualité supplémentaire, on n’a pas le droit de décevoir le Membre qui nous a mis en avant.

Que souhaitez-vous mettre en avant auprès des Membres qui vous lisent ?

Ce que je souhaite mettre en avant est « L’engagement humain au service la qualité ».

« Il est cinq heures » n’est pas une « boite de ménage », mais une entreprise de nettoyage respectueuse de ses clients et de ses agents, puisque les deux lui font confiance et que le partenariat se fait donc à trois : client, agent et moi-même.

DÉCOUVRIR L’ACTIVITÉ D’OLIVIER : https://www.ilestcinqheures.fr/

CONTACTER OLIVIER

Most Popular

Le Groupe BNI Béthune Artois se dénude au profit d’une fondation !

Christophe DOUALLE est Directeur de Zone BNI Pas de Calais. L’un des 5 Groupes BNI qu’il gère, celui de Béthune Artois, a...

« 80% de mon business proviennent de recos BNI ! »

Anne LAURIENT est Membre du Groupe BNI 360 depuis novembre 2019. En recherche de réseau, elle a croisé la route de BNI,...

« J’aime découvrir l’histoire de mes co-Membres. »

C’est en août 2018 que Damien BONTEMS a intégré le Groupe BNI St Ghislain Platinium. À la tête d’une entreprise de bureautique,...

Une campagne pleine d’humour !

Christèle COORNAERT est Directrice Consultante BNI Les Hauts de Provence, et gérante de l'agence Sur le Pont. Elle a mis son équipe...

Recent Comments