Dénicher les partenaires idéaux pour faire grandir le Groupe

163

Après avoir été Membre fondateur du Groupe BNI La Rûche, Boris LEHMANN, coach professionnel, est devenu Directeur Consultant de 2 Groupes en 2016. Il est actuellement Membre d’un Groupe Platinium en création et nous explique comment il opère…

Pourquoi avoir rejoint BNI ? Racontez-nous votre histoire BNI ! 

Un ami cuisiniste, Membre d’un Groupe BNI, ne cessait de m’inviter à ses réunions d’affaires. Pour le faire taire, j’ai fini par dire oui, en lui précisant qu’après, il devrait me laisser tranquille. C’était il y a 7 ans, depuis cette première matinale, j’ai chuté dans le chaudron. J’en avais tellement marre des réseaux « à bulles ». Ces réseaux où les anciens font toujours travailler les mêmes personnes, ces réseaux où l’on perd son temps. J’adore bien manger et bien boire, j’aime les bulles de champagne, mais ça, ça n’est pas le business, c’est du divertissement. BNI était la réponse à mes attentes, un modèle structurant, clair et décomplexé dans l’objectif de faire des affaires. 

Vous êtes Membre d’un Groupe Platinum en création ? Utilisez-vous l’outil « Marguerite de compétence » ? Racontez-nous comment cela se passe. 

Oui je l’utilise. Cette nouveauté est une vraie évolution à mon sens, chez BNI. C’est un doublé gagnant qui crée un club dans le réseau. Le réseau est pluridisciplinaire, le club « sphère » recentre sur la complémentarité des compétences par secteur d’activité afin de créer de l’intelligence collective. 

Qu’avez-vous observé après la mise en place de cet outil ? Quelle différence, comparée à un Groupe qui ne l’utilise pas ? 

De la dynamique, de nouvelles opportunités, et de la créativité de nouveaux de services « pluriels », bref ce n’est pas que du plus et c’est une évolution majeure. La différence principale pour moi ? Dénicher les partenaires idéaux pour faire grandir l’équipe plutôt que d’inviter pour remplir une chaise. 

Quelles ont été les conséquences ? Les retours de participants ? 

Le retour principal est un effet de nouveauté pour les Membres, qui les relance dans leur rôle. Et pour les Visiteurs, la démonstration que nous sommes « sélectifs » et qu’on le vaut bien !

Quels autres outils vous aident particulièrement à développer votre Groupe ? 

Nous utilisons LinkedIn en postant régulièrement,dans chaque sphère de la marguerite, des recherches précises de partenaires. 

Quel aspect de la méthode BNI vous aide le plus dans votre Groupe en ce moment ? 

Les deux points dont nous venons de parler. Le travail des sphères et la communication sur Linkedin pour le développement. Et les Tête-à-tête pour le business. 

Quel est l’élément qui vous semble le plus important pour donner aux Membres ce dont ils ont besoin en ce moment ? 

Leur faire comprendre que nous sommes une équipe, que nous jouons « collectif », et dans la durée. Je m’explique : la situation actuelle nous a toutes et tous perturbés dans nos affaires (et pas que, bien sûr). Un certain regain d’activité se fait actuellement ressentir. Pourtant, il me semble impératif de ne pas faire de la gestion d’urgence car c’est temporaire, et de se focaliser comme des marathoniens sur la durée et la distance. BNI est selon moi la réponse pour durer et se constituer un réseau fort, qualifié, à l’écoute, motivant, soutenant…

Avez-vous un autre conseil (méthode, outils, attitude…) à partager avec les DC et DZ qui vous lisent ? 

Créer un environnement créatif et constructif avec les capitaines de sphères, ils sont les piliers des « clubs » à l’intérieur du Groupe. 

JE DÉCOUVRE L’ACTIVITÉ DE BORIS : www.genesyou.com 

CONTACTER BORIS + sur LinkedIn