2 activités complémentaires et 1 projet commun grâce à BNI !

1218

Cyrielle PABOIS et Amandine POTIER sont toutes deux Membres du Groupe BNI Nantes Sud Perspectives. Respectivement kinésithérapeute et ostéopathe, elles ont développé une offre parallèle à leurs métiers grâce à leur amitié née de BNI.

Quand êtes-vous devenues Membres BNI ?

C.P. : Je suis devenue Membre BNI en octobre 2022.

A.P. : J’ai intégré BNI en avril 2023.

Comment vous êtes-vous rencontrées ?

C.P. : Amandine et moi nous sommes rencontrées en janvier 2023, lors de notre installation dans le cabinet dans lequel nous exerçons, à Rezé.

A.P. : Nous sommes voisines de porte ! Elle m’a fait découvrir BNI et que j’ai ensuite demandé par la suite à y adhérer.

Quelles activités professionnelles représentez-vous au sein de votre Groupe ?

C.P. : Lors des réunions BNI du vendredi matin, je présente mon activité de masseur-kinésithérapeute conventionnée (actes réalisés dans le cadre d’une prescription médicale) et déconventionnée (le massage bien-être et le drainage lymphatique qui sont des soins dits « de confort » et non soumis à prescription médicale). Je présente également, depuis quelques mois, la nouvelle société BodySanté que je viens de créer avec Amandine. Celle-ci est dédiée à une activité de remise en forme/maintien de la forme et prévention des troubles musculo-squelettiques. Ma première société est mon activité de masseur-kinésithérapeute dont je suis gérante et fondatrice. Ma seconde société BodySanté a vu le jour en octobre 2023. J’en suis la fondatrice et la gérante.

A.P. : Je suis ostéopathe depuis 2019. De plus, nous représentons aussi avec Cyrielle, Body Santé, qui est une société que nous avons monté pour les personnes voulant se remettre au sport avec des exercices adaptés à chacun.

Quelles sont les spécialités de vos sociétés ?

C.P. : Je suis masseur-kinésithérapeute spécialisée en rééducation périnéale et abdominale, principalement en post-partum. J’ai également une activité déconventionnée en massage bien-être (semblable aux soins que vous pouvez retrouver en salon d’esthétique) et en drainage lymphatique, pour les problèmes de rétention d’eau, œdème, jambes lourdes et/ou douloureuses.

Dans le cadre de mon activité au sein de la société BodySanté, je mets mon expertise et mon savoir-faire de kinésithérapeute au service du mieux-être de nos clients. Amandine étant ostéopathe, nos savoirs respectifs nous permettent de créer des cours de sport adaptés aux problématiques de santé de chacun. Ces cours ont pour objectif de limiter la survenue des troubles musculo-squelettiques qui sont un réel fléau de nos jours et responsables de nombreux arrêt de travail. De plus, ces cours permettent de se remettre en forme, se retonifier ou bien perdre du poids en restant en bonne santé. Nous prodiguons également des conseils en nutrition pour les clients qui le souhaitent. Nous sommes toutes deux formées en nutrition dans le cadre de nos études, mais aussi dans le cadre personnel car c’est un sujet qui nous passionne. Enfin, notre offre propose des réductions sur mes massages bien-être et drainages lymphatiques pour parfaire la sensation de bien-être et les résultats corporels de nos adhérents.

A.P. : Nous demandons à chaque personne ll’objectif qu’ils souhaitent atteindre. De plus, en tant qu’ostéopathe et kinésithérapeute, nous adaptons les exercices en fonction des douleurs/problèmes/antécédents de chacun. Nous créons nous-mêmes les séances en augmentant petit à petit la difficulté pour pas que le corps s’habitue et qu’il soit en progression permanente, mais tout en respectant les capacités de chaque personne. Le but est de se dépasser soi-même et d’atteindre son ou ses objectifs.

Nous demandons à chaque personne avant le début de la séance de sport s’il y a des douleurs pour adapter au mieux les exercices. Il y a toujours une version simplifiée de l’exercice qui est montrée. Comme après une séance d’ostéopathie et de kinésithérapeute, nous montrons et conseillons des étirements à faire au besoin ( toujours faire des étirements à froid le lendemain de la séance ) en fonction des groupes musculaires travaillés durant la séance.

Qu’est-ce qui vous distingue de vos concurrents ?

C.P. : Nos cours de sport se distinguent car nous sommes deux professionnelles de santé, pas simplement des coachs de sport. Nous avons une connaissance parfaite du corps pour savoir quels exercices sont bons à faire ou non, selon les pathologies de nos clients. De plus, nous sommes très accessibles car quand nous dispensons ces cours, nous transpirons avec nos adhérents ! Nos cours sont dispensés en présentiel deux fois par semaine, mais aussi en visio pour les personnes qui ne peuvent pas se déplacer. Notre offre se destine aux personnes souhaitant se remettre en forme, se tonifier ou encore perdre du poids sans se blesser. Elle est également appropriée dans le cadre de la prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS) et pourrait intéresser les gérants d’entreprises qui veulent préserver leurs salariés de ces pathologies et prévenir les arrêts de travail. Enfin, nous alimentons un compte Instagram pour donner nos conseils santé. Notre offre se veut complète et accessible pour se remettre en forme sans se décourager !

A.P. : Notre point fort est que nous sommes dans la santé. Avec nos études de kiné et d’ostéo, nous connaissons par cœur le corps, sa mécanique et surtout les bons gestes et postures qu’il faut avoir durant les exercices. De plus, avec nos métiers, nous savons apporter un maximum de conseils sur quel geste et posture à avoir après la séance, ainsi que des conseils en nutrition.
Nous sommes 2, donc une montre les exercices et l’autre va vérifier si les personnes sont bien placées durant l’exercice. Cela évite donc de mal travailler son muscle et de finir avec des douleurs le lendemain dues à un mauvais placement.

Quelles ont été vos motivations pour rejoindre BNI ?

C.P. : J’ai découvert BNI par le biais d’un patient et ami qui m’en a parlé. Il a fait partie de ce Groupe pendant 10 ans. J’ai accepté de venir visiter le Groupe à deux reprises avant de m’y inscrire pour 2 ans. Quand j’ai décidé de rejoindre BNI en octobre 2022, je commençais tout juste à comprendre l’importance d’avoir un réseau. Je souhaitais développer dans un premier temps mon activité déconventionnée en massage bien-être et drainage lymphatique.

De plus, je voulais également couper la solitude à laquelle je suis soumise dans mon activité de kiné et pouvoir échanger avec d’autres personnes qui sont à leur compte. Au fil des mois, j’avais plein de projets en tête que je voulais me développer en parallèle de mon activité de kinésithérapeute et la rencontre avec Amandine a permis de concrétiser l’un d’eux.

A.P. : Je me suis installée récemment à Rezé (janvier 2023), donc l’un de mes objectifs est de développer mon réseau étant donné qu’auparavant, j’étais en assistanat à Saint-Nazaire, donc j’ai recommencé ma patientèle à zéro en arrivant à Rezé. De plus, j’échange beaucoup avec mes patients et souvent on me demande si je n’ai pas un contact dans tel métier. Donc intégrer BNI me permet aussi de recommander au maximun les Membres à mes patients.

Avec des activités qu’on pourrait croire concurrentes, vous créez une offre commune, parlez-nous de vos synergies et de votre projet commun…

C.P. : Je ne dirais pas que nos activités sont concurrentes, comme on pourrait le croire. Elles sont plutôt très complémentaires. Je recommande à bon nombre de mes patients d’aller consulter Amandine et inversement. Nos approches sont différentes et nous ne nous faisons absolument pas concurrence. Nos patients viennent souvent nous voir quand une pathologie est déjà installée. Cette activité commune nous permet de jouer pleinement notre rôle en ce qui concerne la prévention des pathologies. Il faut garder à l’esprit que la plupart des pathologies que nous présentons sont souvent liées à notre hygiène de vie. Nous sommes de plus en plus sédentaires, nous faisons de moins en moins d’activités physiques, nous ne mangeons pas forcément très équilibré, nous ne buvons pas assez d’eau et nous ne dormons pas assez. Le travail et l’essor du télétravail nous conduisent à être encore plus sédentaires. C’est le constat que nous avons pu établir de par notre métier de kinésithérapeute et ostéopathe. Notre projet commun est de lutter contre ces mauvaises habitudes et de remettre nos clients en forme pour les préserver des douleurs.

A.P. : Encore aujourd’hui, beaucoup confondent nos 2 métiers, alors qu’ils sont complémentaires et non conccurents. Régulièrement, certaines personnes ont une prise de conscience, souhaitent se reprendre en main et se mettent au sport mais sans savoir comment et résultat, ils finissent par se blesser. Cet ainsi qu’avec Cyrielle, nous voulions proposer des cours de sports adaptés à chacun en fonction de leur pathologie/douleur s’il y a ou de leur objectif.

Quelles ont été les retombées de ce projet commun ?

A.P. : Nous n’avons pas encore vraiment de retombées, étant donné que Body Santé a vu le jour début octobre. Donc il n’y a pas assez de recul sur la situation. Néammoins, les personnes qui viennent aux cours avec nous nous on confié qu’il y avait déjà des changements au niveau alimentaire (repas plus équilibrés, moins d’envie de grignoter entre les repas…), un meilleur sommeil, une tonification du corps, et l’impression d’avoir plus de force.

Que pensez-vous faire comme affaires ensemble dans le futur ?

C.P. : Dans le futur, nous allons continuer à travailler ensemble pour le bien-être de nos patients sur le plan kiné et ostéo. Pour ce qui est de BodySanté, nous souhaiterions développer le concept un peu partout en France si la demande est forte.

A.P. : Nous avons pleins d’idées pour le futur ! Si Body Sante se développe comme on le souhaite, un des buts serait d’avoir notre propre salle. Collaborer avec d’autres kinés et ostéopathes et implanter Body Santé dans plusieurs villes en France, voire même à l’étranger !
Un autre objectif serait de créer notre propre marque en vêtements de sport, matériel ainsi que des compléments alimentaires.

Pouvez-vous nous raconter une anecdote en rapport avec BNI que vous souhaiteriez partager avec les Membres BNI ?

C.P. : Récemment, une Membre de notre Groupe BNI a présenté son projet humanitaire d’aller en Laponie avec un groupe. C’est un projet soutenu par La Croix Rouge Française. Pour le promouvoir, elle lance un calendrier de l’Avent avec des cadeaux à gagner tout au long du mois de décembre. Elle nous a donc sollicitées pour faire gagner une séance de sport à ses abonnés. C’est une recommandation à laquelle nous ne nous attendions pas et une très bonne idée.

A.P. : L’anecdote concerne plus mon métier. En faisant ma conférence, les Membres de notre Groupe se sont vraiment rendu compte comment se passait une séance et qu’on eut consulter pour tout type de motif. Pour mon cas, j’avais effectué une conférence sur les problèmes maxillo-faciaux, c’est dire les problèmes au niveau de la face et la machoire. Quand on pense ostéopathie, la première chose qui vient à l’esprit chez la pluspart des personnes c’est un mal de dos, or nous intervenons aussi pour tout autres problèmes.

De quelle manière BNI vous a-t-il permis de changer la manière dont vous faites des affaires ?

C.P. : BNI m’a beaucoup apporté et beaucoup appris. Tout d’abord, cela m’a aidé à prendre la parole en public, à hiérarchiser mon discours pour donner envie aux autres Membres de s’intéresser aux services que je propose. En clair, BNI m’a appris à vendre. Mais cela m’a surtout permis de faire de très belles rencontres et de pouvoir recommander et me faire recommander en toute confiance. Rien de tel que le réseau pour faire des affaires !

A.P. : Grâce à BNI et aux Membres de mon Groupe, nous échangeons beaucoup sur les expériences de chacun, ce qui permet par la suite de mettre en place plus rapidement les choses et d’éviter certaines erreurs. De plus, les Tête-à-tête permettent de mieux se connaître et faire plus simplement des recommandations par la suite.

Que souhaitez-vous mettre en avant auprès des Membres BNI ?

C.P. : Nous cherchons à être mises en relation avec des dirigeants d’entreprises pour les aider à lutter contre les troubles musculo-squelettiques que peuvent développer leurs salariés et donc éviter les arrêts de travail. En ce moment, nous offrons un mois aux adhérents qui parrainent une personne. C’est le moment d’en profiter !

A.P. : Si les Membres de BNI ont des questions, qu’ils n’hésitent à prendre contact avec nous via notre page instagram Body Santé. Sur cette page, ils peuvent retrouver des vidéos expliquant comment faire les étirements en fonction de chaque muscle, des cours de sport, et des explications de l’anatomie !

JE DÉCOUVRE LES ACTIVITÉS DE CYRIELLE : https://masseur-kinesitherapeute-reze.fr/ ET D’AMANDINE : https://www.osteopathe-saint-nazaire.fr/

CONTACTER CYRIELLE ET AMANDINE