« BNI m’a permis d’être à l’aise en public. »

512

Jérôme BLANC est gestionnaire forestier et Membre du Groupe BNI Bordeaux Cauderan Synergie depuis bientôt deux ans. Il nous parle de son métier pas comme les autres…

Qu’est-ce qui vous motive et que vous appréciez le plus dans votre Groupe BNI ?

La bienveillance, le business et la convivialité.

Quelle activité professionnelle représentez-vous au sein de votre Groupe ? 

Je suis gestionnaire forestier et gérant de Aquitaine Gestion Énergie Forêt.

Qu’est-ce qui vous distingue de vos concurrents 

L’honneneté, la transparence, le professionnalisme. Je ne suis ni juge ni parti, mais à 100% pour l’intérêt de mes clients.

Comment le grand public perçoit-il votre métier ?  

Il ne le connait pas d’une manière générale.

Est-ce qu’il existe de fausses perceptions ? 

Oui, justement par méconnaissance ou parce qu’ils ont reçu de mauvaises informations.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de faire ce métier ? 

Je suis déjà moi-même propriétaire forestier : je voulais me mettre au service des propriétaires forestiers et d’éventuels investisseurs forestiers.

Qu’appréciez-vous le plus ? 

Quand j’ai très bien vendu les bois lors d’un appel d’offres ou quand j’ai trouvé une solution de financement pour le propriétaire qui doit reboiser une parcelle.

Pouvez-vous nous décrire une mission concrète que vous avez réalisée récemment ?
J’ai procédé à l’évaluation d’une propriété forestière dans le cadre d’une succession, avec la possibilité de faire obtenir aux intéressés un abattement supplémentaire sur la valeur de leur forêt, afin qu’ils ne règlent que 45% des 25% des droits de succession sur ce bien.

 

Quels sont vos projets pour votre activité ?

Développer mon chiffre d’affaires… Faire toujours des évaluations pour le compte de notaires, intervenir pour le compte de propriétaires forestiers en Aquitaine sur la vente de leur bois, de leur propriété, sur des travaux forestiers, développer la possibilité pour les entreprises diverses et variées de pouvoir réduire leur empreinte carbone en finançant un reboisement.   

Quelles ont été vos motivations et/ou objectifs pour rejoindre BNI ? 

Au départ je ne connaissais pas BNI, mais vu mon activité et le profil de ma clientèle, entrer dans un Groupe pouvait être le bon moyen de me faire recommander auprès de mes divers profils clients, car la propriété forestière est détenue à 85% par des propriétaires privés.

Avez-vous déjà eu des fonctions au sein de votre Groupe ?

Oui, j’ai déjà participé au Comité des Membres et je suis actuellement Mentor.

Pouvez-vous nous raconter une anecdote que vous souhaiteriez partager avec les Membres BNI ?

La première année de ma participation au Groupe, j’ai été recommandé par un de mes co-Membres car il voulait se séparer d’une forêt. J’ai pu vendre sa propriété grâce à mon expertise avec l’intermédiaire de partenaires, ce qui s’est soldé par un MPB conséquent.

De quelle manière BNI vous a-t-il permis de changer la manière dont vous faites des affaires ? 

BNI m’a permis de savoir me présenter, d’être à l’aise en public.

Que souhaitez-vous mettre en avant auprès des Membres BNI ?

Actuellement, je suis à la recherche de toute entreprise au sein de BNI ou hors BNI, connaissant ou non son bilan carbone, afin de leur proposer une solution dans le cadre de la démarche RSE, en finançant des parcelles forestières ou agricoles en Aquitaine. Une démarche qui leur permettra d’atteindre un bilan carbone neutre.

JE DÉCOUVRE L’ACTIVITÉ DE JÉRÔME : Votre gestionnaire forestier professionnel en Nouvelle-Aquitaine – AGEF (aquitaine-foret.fr)

CONTACTER JÉRÔME