actus

 

#SUCCESSTORY - « CE QUE JE FAIS AUJOURD’HUI GRÂCE À BNI ÉTAIT IMPENSABLE IL Y A 7 MOIS ! »

25/06/2019

 

 

#SUCCESSTORY - « CE QUE JE FAIS AUJOURD’HUI GRÂCE À BNI ÉTAIT IMPENSABLE IL Y A 7 MOIS ! »


25/06/2019

 

Cédric Mathieu a intégré le Groupe BNI du Pays Châtelleraudais, dans la Vienne,  en fin d’année dernière. Il nous raconte comment BNI a transformé sa vie professionnelle… et aussi personnelle.

 

Lorsque BNI croise la route d’un entrepreneur, c’est souvent le début d’une grande aventure… Pour Cédric Mathieu, fondateur et gérant de la société CCM Décapage, son entrée dans le Groupe BNI du Pays Châtelleraudais a été bien plus que ça : « Je suis arrivé en novembre dernier, le 7 exactement… C’est une date que je ne suis pas près d’oublier. Ce jour-là a marqué un tournant dans ma vie professionnelle et aussi personnelle. »

Il faut dire que l’histoire est touchante… Son père habitant la Creuse et étant très malade, Cédric souhaitait s’en rapprocher. « À l’époque, je vivais près de Paris et j’avais des parts dans une société de décapage industriel. Nous nous occupions notamment des parkings souterrains de la capitale… Lorsque mon épouse, qui travaille à la SNCF, a obtenu sa mutation, nous avons tout largué et sommes venus nous installer aux limites de l’Indre et Loire et de la Vienne. Nous avons acheté une maison dont le store est tombé en panne. J’ai alors fait appel à l’enseigne Monsieur Store, qui était installé à Châtellerault. Et c’est là que j’ai rencontré Vincent Baudier, le responsable du magasin… »

« Je repartais de zéro… »

De fil en aiguille, la conversation s’engage… notamment sur le métier de Cédric. « Je venais d’ouvrir une petite structure pour réaliser à mon compte ce que je faisais déjà à Paris, c’est-à-dire du décapage. Je repartais de zéro… Là, Vincent m’a dit qu’il était Membre d’un Groupe BNI, m’a expliqué le principe et m’a invité ! » Coup de foudre pour la méthode, autant que pour l’esprit et l’ambiance du Groupe : Cédric postule très vite et devient Membre dans la foulée.

Depuis, c’est une réussite sur toute la ligne : en 7 mois de participation, Cédric a reçu pas moins de 77 recommandations ! « Je réalise que mon métier s’adresse à tout le monde : les particuliers, comme les entreprises ou les collectivités. Ça n’est pas un hasard si 70% des Membres du Groupe ont réussi à me recommander… » Il faut dire que Cédric joue aussi pleinement le jeu du Qui donne reçoit en s’impliquant beaucoup pour ses co-Membres.

« Je ne travaille plus que pour les recos BNI ! »

Et bien évidemment, le business suit : « J’ai reçu jusqu’ici près de 110 000 euros de business. A la rentrée, j’en serai à 130 000… C’est bien simple, je ne travaille plus que sur les recos BNI, je n’ai plus une seconde pour prospecter ! Ce que je fais aujourd’hui grâce à BNI était impensable il y a 7 mois. »

Pour l’heure, les parents de Cédric sont rassurés sur son avenir et profitent beaucoup plus de lui. « Grâce à tout le travail que m’amène BNI, je les ai mis à l’abri. Et je peux également envisager plus sereinement les études de mes enfants… »

Mots-clés: BNI Anjou Poitou, business, réseau, échange, réseaux d'affaires, success story, Création entreprise