actus

 

UN PARTENAIRE PARTICULIER POUR UNE JOURNÉE PARTICULIÈRE

24/04/2018

 

 

UN PARTENAIRE PARTICULIER POUR UNE JOURNÉE PARTICULIÈRE


24/04/2018

 

Jérémy Richard est Membre depuis novembre 2018 du Groupe BNI Mandelieu Synergie 06. Généalogiste successoral, actuellement au Comité des Membres, il s’apprête à devenir Vice-Président du Groupe en octobre prochain…

Jérémy Richard est Directeur régional à Cannes des Archives généalogiques Andriveau. « L’étude a été créée en 1830 par la famille Andriveau. Elle est aujourd’hui dirigée par la sixième génération (Cécile et Mathieu Andriveau, respectivement Présidente et Directeur général). La famille Andriveau a créé le métier de Généalogiste successoral, dont la spécialité première est la recherche d’héritiers en France et dans le monde. Pour l’histoire, un notaire parisien a été confronté à une succession dans laquelle seule une partie des héritiers s’est présentée à lui. Il a donc chargé son clerc d’établir la dévolution successorale (liste exhaustive de tous les héritiers) afin de pouvoir dresser un acte de notoriété complet. Ce travail a pris un an environ au clerc et le notaire a donc été privé de son collaborateur durant tout ce temps. À son retour, le clerc a convenu avec le notaire de créer un service spécifique de recherche d’héritiers. La généalogie successorale était née !

 Ma profession se divise en trois métiers et tous sont représentés au sein de l’étude, qui ne sous-traite pas les dossiers, quelle que soit leur difficulté : la généalogie pure, partie qui consiste à chercher et retrouver les héritiers ; le service juridique : dans le cadre d’une recherche d’héritier, nous représentons généralement les personnes à qui nous révélons leurs droits. Le dossier passe alors au service juridique et le clerc de généalogiste représente ses mandants dans toutes les opérations de liquidation de la succession ; et enfin la comptabilité : il s’agit de la répartition des fonds entre les héritiers représentés par le généalogiste. »

« BNI ? Un réseau qui s’ajoute à nos services »

Arrivé à Cannes après huit années passées à Paris, Jérémy a dû se refaire un carnet d’adresses : « Il a fallu que je recrée mon réseau et tisse des liens avec des professionnel(le)s de confiance. En effet, le généalogiste successoral peut faire appel, lorsqu’il représente des héritiers, à différents corps de métier dans l’intérêt de la succession : serrurier, plombier, diagnostiqueur, épaviste, commissaire-priseur, huissier, avocat, débarrasseur, dératiseur… J’ai visité deux fois le Groupe BNI Mandelieu Synergie 06 au mois d’octobre 2018, dont la première fois, dix jours après avoir pris mes nouvelles fonctions dans l’entreprise, à Cannes ! »

Depuis, il est un Membre heureux, toujours soucieux de s’améliorer et d’apporter davantage à son Groupe : « Les infomerciales de chaque Membre me permettent de progresser dans la présentation de l’entreprise pour laquelle je travaille. Se mettre en avant par une anecdote précise est plus porteur que de parler des atouts généraux. De plus, BNI apporte un réseau qui s’ajoute à nos services. En plus des qualités intrinsèques de l’entreprise et de mes compétences, je propose un réseau de professionnel(le)s que je connais et que je fréquente chaque semaine. La confiance que j’ai en eux ne repose pas sur de simples témoignages Google ou sur du bouche-à-oreille invérifiable. »

20% de ses dossiers grâce à BNI

En outre, son appartenance à BNI lui a permis d’accroître son chiffre d’affaires, mais aussi de passer quelques barrages : « Aujourd’hui, BNI m’apporte 20% de mes dossiers. En redéveloppant le secteur (04, 05, 06, 83 et Corse) de la succursale de Cannes, j’aurai l’occasion de faire de plus en plus appel à mes co-Membres. 

Côté anecdote, j’ai pu rencontrer des notaires qui, en voyant le pin’s BNI que j’arbore sans faille sur le revers de ma veste, m’ont ouvert leur porte ! De ce fait, le rendez-vous de courtoisie s’est transformé en véritable Tête-à-tête BNIste, au cours duquel nous avons échangé sur tous les sujets. »

Son message à l’ensemble des BNIstes ? « J’aimerais que les Membres BNI sachent que toute personne ayant un intérêt dans une succession dans laquelle il manque tout ou partie des héritiers, peut faire appel à mes services. Un notaire naturellement, mais aussi un syndic de copropriété (cas du propriétaire qui décède sans laisser d’héritier connu) ; une commune (biens vacants et sans maîtres), un particulier souhaitant acquérir un bien sans possibilité de connaître les vendeurs, … »

AndriveauLogo-V.png

Mots-clés: business, échange, réseaux d'affaires, réussite, BNI Alpes Maritimes, BNI Mandelieu Synergie