actus

 

#TÉMOIGNAGE - CHRISTELLE ARACIL ET IÉNA DE ASSIS « IL ÉTAIT UNE FOIS… » À VOUS D’ÉCRIRE LA SUITE !

11/03/2019

 

 

#TÉMOIGNAGE - CHRISTELLE ARACIL ET IÉNA DE ASSIS « IL ÉTAIT UNE FOIS… » À VOUS D’ÉCRIRE LA SUITE !


11/03/2019

 

Iéna de Assis, Responsable Formation et Méthode et Christelle Aracil, Directrice de Zone BNI Pays des Volcans, multiplient les expériences au sein de BNI. Elles nous parlent de leur parcours dans une interview croisée…

Vous avez chacune été Directrice consultante avant de devenir Responsable Méthode et Formation BNI. Combien de Groupes avez-vous lancé ? 

IDA : J'ai été Membre Fondatrice du Groupe (les tous premiers Membres du Groupe, mais on ne parlait pas de noyau dur à l'époque sur Paris) dans lequel j'ai été Membre pendant 6 ans (lancé en 2010), du coup j'ai aussi vécu l'expérience de la création de Groupe de l'intérieur en tant que Membre. À titre personnel, j'en ai concrètement lancé 1 Groupe de A à Z en tant que DC en direct. En tant que DZ, j'ai aidé mes DC au lancement de 2 ou 3 Groupes. Et plusieurs "relancements" suite à des redynamisations (le processus était similaire à celui d’un lancement sur les phases 2 et 3).

CA : Créer et lancer un Groupe BNI est un travail d’équipe, j’ai eu le plaisir d’accompagner plus d’une trentaine de Groupes lors de cette expérience unique.

 

Quel est l'apport de la nouvelle Formation Création de Groupe par rapport à l'ancienne version ? 

IDA : Un planning précis de ce que l'on fait et quand, beaucoup d'outils et documents à disposition, une focalisation sur les objectifs dans un temps imparti avec un processus plus directif, qui permet de garantir la rentabilité de chacun, Membres comme Directeurs, et d’éviter la perte de temps ou les créations de Groupe à durée indéterminée... le record connu à ce stade est de 23 mois !

Il permet également de créer des Groupes qui, au démarrage, sont dans une situation plus solide, permettant une meilleure pérennité sur le long terme, et aussi une anticipation dès la constitution du noyau dur sur un développement "équilibré" des sphères professionnelles.

CA L’avantage incontestable que présente la nouvelle mouture de la Formation Création de Groupe est pour moi d’avoir su mêler l’envie, l’énergie, le goût du challenge qui animent le DC Créateur à des étapes claires, chronologiques et chiffrées qui lui permette, semaine après semaine, de voir son Groupe évoluer et grandir.

 

Quels sont les éléments essentiels à prendre en compte pour lancer un Groupe ? 

IDA : Selon moi, le choix de l'Initiateur, le respect du process, la solidité du Directeur Consultantdans le sens fermeté vis-à-vis du déroulement – comme par exemple, l’exclusion des Membres en cas de participation insuffisante… Et puis un engagement mutuel matérialisé par des documents écrits.

CA : Depuis 8 ans dans BNI, j’ai la chance d’avoir vu évoluer la méthode vers un objectif clair : toujours faire mieux POUR les Membres. Aujourd’hui, vous avez la chance de pouvoir vous appuyer en tant que DC Créateur sur la notoriété et le professionnalisme de BNI. Nous sommes une équipe : profitez-en !

Soyez donc le plus clair possible sur les objectifs qui animent le Groupe et sur ses valeurs. Au stade de la création du Groupe, vous êtes le garant de la méthode BNI, votre noyau dur est le garant du nombre et de la qualité des futurs Membres de l’équipe…. Faites donc en sorte d’instiller des valeurs fortes pour créer la synergie la plus efficiente possible dès le début, et de créer une culture d’ouverture et de mixité professionnelle du Groupe dès le début.

 

Que conseillerez-vous aux Directeurs qui souhaitent lancer des Groupes ? 

IDA : De ne pas « vendre » BNI, de penser à communiquer sur le pourquoi en tant que DC on souhaite s'investir pour créer un Groupe (par rapport à ce que BNI nous a apporté et sur le fait qu'on souhaite aider d'autres personnes à vivre la même expérience). D'être 200 % sûrs d’eux quant au fait qu'ils vont réussir à lancer le Groupe : ainsi, les Membres et Visiteurs le sentiront et seront inspirés. Également d'éviter de céder à la pression des Membres et pendant les RIP (Réunion d'Information et de Pré-enregistrement), penser à s'approprier le script en racontant des success stories pour illustrer les propos.

CA : J’aurais deux conseils à leur donner : premièrement, assurez-vous que les objectifs et la vision de votre noyau dur soit alignés sur les valeurs de BNI. Si votre noyau dur conçoit BNI comme un levier pour leur permettre de développer leur business, et comme une méthode efficace pour porter leurs objectifs de développement, il y a fort à parier qu’ils inviteront des personnes partageant ces valeurs pour construire l’équipe la plus efficace possible.

Deuxièmement, considérez le lancement comme la première étape de la vie du Groupe ! Cette phase de création de Groupe est un moment fort dans la vie de celui-ci, mais ce n’est que le premier pas vers tous les moments extraordinaires, les relations incroyables et les recommandations exceptionnelles qui viendront bâtir l’histoire de votre Groupe.

Toutes les grandes histoires commencent par : « Il était une fois… » Imaginez-vous, le matin du lancement, un micro à la main, les 35 Membres de votre Groupe heureux et fébriles devant tous leurs Invités réunis : « Il était une fois, un DC Créateur et son Groupe, le jour de leur lancement qui avait décidé de… »

A vous d’écrire la suite ! Je vous souhaite de très beaux lancements et de merveilleuses histoires BNI.

Christelle ARACIL et Iéna DE ASSIS

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Christelle-aracil_bni-pays-des-volcans.jpg

iena-de-assis-bni-france.jpg

Mots-clés: business, conseil, formation, méthode BNI, Lancement, BNI France, #Groupe BNI , Directrice Consultante