actus

 

#TÉMOIGNAGE - « Apprendre à décrypter les messages cachés, c’est la clé ».

07/02/2020

 

 

#TÉMOIGNAGE - « Apprendre à décrypter les messages cachés, c’est la clé ».


07/02/2020

 

Kévine Cliquet est responsable commercial de l’entreprise Accro Déco, spécialisée en création et impression d’outils de communication des entreprises. Il est également sophrologue et coach en développement personnel de son propre cabinet. Directeur Consultant, il nous parle de ses interventions…

Depuis quand êtes-vous Directeur Consultant ?

Je participe à l’aventure BNI depuis 5 ans et je suis Directeur Consultant BNI depuis fin 2017.

Aujourd’hui je suis Directeur Consultant des Groupes BNI Connexion Charitoise, BNI Clamecy Business et BNI Cosne Morning Business, que j’ai repris récemment.

Quels types d’interventions orales faites-vous auprès des Membres ?

J’interviens régulièrement dans mes 3 Groupes en réalisant des ateliers courts de 10-15 minutes. J’aime personnaliser mes interventions en me basant essentiellement sur des analogies entre des expériences BNI et des faits de société. J’anime aussi les JDI pour les Groupes que j’accompagne. Il m'arrive de co-animer des ateliers de renforcement avec ma Directrice Exécutive Florence Vienot. Au niveau de ma région BNI, je suis en charge de l’animation des formations Programme pour la Réussite du Membre - Module Initial. J’interviens également en binôme sur les formations semestrielles des Comités de Pilotage.

Comment préparez-vous vos interventions ?

J’utilise les outils et supports BNI tels que les documents de la Bibliothèque, les vidéos BNI et BNI University (dont les podcasts BNI).

 

Qu’avez-vous mis en place pour améliorer votre prise de parole en public ?

Un Directeur BNI - et qui plus est chef d’entreprise - est sans cesse en représentation. La prise de parole en public est un élément majeur dans la vie de chacun. Que ce soit lors d’une réunion BNI, lors d’un événement ou dans la vie quotidienne, s’avoir s’exprimer de la meilleure des manières est un élément décisif.

Pour me perfectionner dans ma prise de parole, je travaille régulièrement ma respiration. J’ai conscience qu’il est important de gérer ses émotions. Je porte également une attention particulière à la maîtrise du rythme et des silences, dans le but de s’exprimer de manière fluide. J’ai suivi la Formation DC Animation proposée par le Bureau National pour perfectionner ma prise de parole.

À l’issue de cette formation, quel est l’élément fort avec lequel vous êtes reparti ?

Cette « FDC Animation » que j’ai suivie les 23 et 24 janvier derniers m’a permis d’acquérir de nouveaux outils, tels que « Le plan COM », qui permet de susciter l’intérêt de notre interlocuteur en partant de ce qui l’intéresse (son objectif) pour arriver vers le nôtre.

Mais aussi « Le couteau suisse », qui permet d’utiliser de nombreux outils de communication (métaphores, analogies, citations, images permettant les visualisations… ) et « L’OVNI », permettant de traiter les objections en utilisant la valorisation, le cadrage, la mise en évidence des faits et la validation.

Parlez-nous d’une erreur que vous faisiez avant, et que vous avez corrigée depuis…

Avant la FDC Animation, quand un Membre ou un Invité m’objectait quelque chose, j’avais tendance à répondre du tac au tac. La formation DC Animation et Roch, notre formateur, m’ont permis de prendre conscience qu’il est important de prendre du recul, marquer un temps de pause et réfléchir avant de répondre.

J’ai compris que souvent, l’objection d’un interlocuteur, une mise en accusation, ou des propos désagréables ne nous sont pas destinés directement et que souvent c’est une traduction maladroite d’un autre message.

Un exemple ?

La semaine dernière, juste après la formation, un Membre me prend à partie lors d’une de mes interventions et dit : « BNI, ne fait rien pour nous ! » Traduction : je n’ai pas compris certains points de la méthode et je ne sais pas comment te demander de l’aide.

Ne prenant pas ces propos pour moi, j’ai proposé à ce Membre mes disponibilités, et lui ai proposé un plan de renforcement individualisé sur les points de la méthode qui lui paraissaient flous. Résultat : prise de rendez-vous pour un Tête-à-tête 2 jours plus tard.

Avant cette formation j’aurais certainement voulu répondre en argumentant en direct de mes actions devant tout le Groupe et en les justifiant, ce qui aurait été une erreur.

À l’issue de cette formation, quelles actions prioritaires avez-vous prévu de mettre en place ?

Je souhaite mettre en action 2 points : écouter les revendications des Membres de manière détachée, c’est-à-dire prendre en note, faire valider par le(s) Membre(s), valider moi-même et acter. Faire ensuite une proposition sur l’organisation et la résolution des problèmes de manière différée, en donnant une date ou un rendez-vous.

Avez-vous un conseil à partager avec les autres Directeurs Consultants ? 

Je pense qu’il faut systématiquement se préparer mentalement - les outils de sophrologie me le permettent - mais aussi physiquement avant une réunion ou une intervention pour être en pleine possession de ses capacités. Si je pouvais donner un conseil à tous les Directeurs, ce serait de participer à cette formation pour faire tomber leurs croyances.

Le secret est de prendre conscience qu’« Apprendre à décrypter les messages cachés, c’est la clé ».


 

Kévine CLIQUET

Contacter Kévine CLIQUET 

Kevin_CLIQUET.jpg

Mots-clés: business, échange, réseaux d'affaires, réussite, BNI Connexion Charitoise, BNI Clamecy Business, BNI Cosne Morning Business, Prise de parole, Formation DC Animation