« Prenez du plaisir et n’hésitez pas à casser les codes ! »

1450

Fabien LERABLE et Hugo LEMOING sont tous deux Membres du Groupe BNI Bayeux Vitamine B. Éduc’acteurs de l’ancien mandat et de l’actuel, ils ont su faire de ce moment un très point attendu de la réunion…

Quand êtes-vous devenu Membre BNI ? Racontez-nous votre histoire BNI !  

F.L. : J’ai participé à la naissance du Groupe. Lorsque j’ai été approché pour participer à une réunion de présentation, j’avoue que j’ai réfléchi avant d’accepter, d’une part par méconnaissance de BNI et d’autre part parce que je ne suis pas un adepte des réunions formalisées et institutionnalisées de type Lions Club, Rotary, etc. qui étaient mes seules références. Je me suis lancé car, n’habitant pas sur mon lieu de travail et n’étant pas natif de Bayeux, je n’avais pas de réseau business local. Je suis parti à l’aventure !

H.L. : Je suis devenu Membre il y a environ 1 an et demi. Travaillant sur le secteur de Bayeux, j’ai souhaité rencontrer des partenaires potentiels. J’ai ainsi fait la connaissance de Justine Leclerc, de l’agence Just In Home. Étant membre de BNI, elle m’a proposé de participer à une réunion. J’ai tout de suite apprécié la bonne humeur qui caractérise le Groupe Vitamine B et j’ai de ce fait rempli un bon de postulation. 

Quelles activités professionnelles représentez-vous au sein de votre Groupe ? 

F.L. : Assurance de personnes.

H.L. : Construction de maisons individuelles. 

Quel sont les noms de vos sociétés ?

F.L. : AXA Lerable. Je suis gérant, j’ai racheté un portefeuille en 2010.

H.L. : MHP14 qui porte la marque Maisons Ma Vie. Je suis salarié de l’entreprise en tant que conseiller. 

Quelles sont les spécialités de vos sociétés ? Qu’est-ce qui vous distingue de vos concurrents ? 

F.L. : Ma capacité à répondre à toutes les problématiques assurancielles (assurances de personnes) grâce à l’offre étendue d’AXA et à mes solutions en courtage.

H.L. : Parce que les envies et les besoins de nos clients sont uniques, tous nos projets de construction de maisons individuelles sont réalisés sur-mesure et en co-construction avec les clients. Nous avons une équipe qui s’attache à accompagner les clients sur toutes les étapes d’un projet de construction, de la recherche foncière à la livraison de la maison construite, en passant par l’élaboration des plans. 

Quelles ont été vos motivations et/ou objectifs pour rejoindre BNI ? 

F.L. : Créer un réseau de relations avec des professionnels locaux et sortir de mon quotidien pour aller à la rencontre d’autres acteurs.

H.L. : Pouvoir intégrer le tissu économique local pour partager et échanger business, conseils, points de vue avec mes co-Membres. 

Vous avez tous deux dynamisé votre Groupe grâce à vos interventions en tant que Coordinateur d’Éducation. Fabien, comment cela a-t-il commencé ?

F.L. : Après avoir exercé des fonctions au Comité des Membres et au Comité d’Accueil, on m’a proposé la fonction de Coordinateur d’Éducation lors du précédent mandat. J’ai accepté sous condition qu’on me donne carte blanche pour diffuser mes messages, car je souhaitais casser les codes habituels des présentations, ce qui a été validé. Je me suis donc efforcé d’apporter une touche d’originalité à mes interventions en abordant des thématiques variées comme l’astrologie, l’histoire, la poésie, le sport, la chanson… Et en racontant une histoire qui met en valeur les thématiques de BNI (les Tête-à-tête, les recommandations, les MPB, le 421, etc.)

Au mandat suivant, c’est vous Hugo, qui avez pris le relais. Comment la passation s’est-elle effectuée ?

H.L. : On m’a proposé de prendre le relais après le mandat de Fabien, autant dire que c’était un beau défi ! Comme lui, j’ai accepté sous condition d’avoir carte blanche. Je voulais garder la dynamique des moments d’éducation qui changent de l’ordinaire. J’ai donc eu l’envie de changer toutes les semaines de personnage pour transmettre la méthodologie BNI de façon ludique. À l’aide de quelques accessoires, j’incarne chaque jeudi matin un métier ou un personnage qui me permet de faire passer mon message auprès des Membres. 

Pourquoi un tel investissement dans ce rôle ? Qu’est-ce que cela vous apporte et apporte aux Membres ? 

F.L. : Dès la 1ère présentation, j’ai vu que le Groupe avait apprécié ce format et rapidement ce moment d’éducation est devenu un temps fort de la réunion, avec une surprise chaque jeudi matin pour animer la réunion.

H.L. : Cela permet de dynamiser le moment d’éducation, d’apporter de la bonne humeur dans les réunions, de donner le sourire à mes co-Membres, de les surprendre et de les marquer davantage qu’avec un moment d’éducation plus traditionnel. J’aime relever le défi de transmettre en marquant les esprits, cela m’amuse ! 

Quelles ont été les retombées dans votre Groupe ? 

F.L. : Des sourires et des fois même, des rires. Ça fait du bien le matin de bonne heure !

H.L. : Le moment d’éducation est devenu un instant attendu des réunions qui génère des sourires. Le message est d’autant plus mémorisé à travers des situations et mises en scène surprenantes. 

Quel est votre point fort dans ces interventions ? 

F.L. : L’originalité qui consiste à inscrire une thématique BNI dans une présentation décalée : par exemple, j’ai écrit un rap sur le MPB avec une casquette vissée sur la tête.

H.L. : Ma capacité à surprendre chaque semaine, en arrivant à associer un personnage différent à une thématique, personnage qui écho dans l’esprit collectif. 

Racontez-nous vos meilleures interventions. : 

F.L. : Une reprise d’une chanson de Johnny Hallyday (Le Pénitencier) qui parle de la nécessité de faire venir des Invités pour pérenniser un Groupe ou la formule d’Einstein E= MC² revisitée en formule du Tête-à-tête.

H.L. : Chef de gare pour décrire la locomotive que représente BNI pour le business, skieur pour apprendre à garder le rythme BNI, cuisinier pour décrire la recette d’une bonne infomerciale, chef de chantier pour faire le parallèle entre la structure d’un pont et la structure d’un Groupe BNI, ou encore Karl Lagerfeld pour évoquer les critères d’un bon visuel. 

Que conseillez-vous aux autres Coordinateurs d’Éducation ? 

F.L. : Je n’ai pas de conseils à donner si ce n’est de prendre du plaisir dans ce qu’ils font et qu’ils n’hésitent pas à casser les codes pour attirer l’attention en innovant.

H.L. : Tout simplement de préparer les moments d’éducation en s’amusant soit même. C’est l’essentiel, le reste viendra naturellement. 

Avez-vous fait ou pensé à faire d’autres actions concrètes ensemble ? 

F.L. : Oui, la réflexion est en cours… Mais chut, c’est une surprise !

H.L. : Suspense… Nous ne pouvons répondre à cette question, nous sommes tenus par le secret professionnel !!!

Pouvez-vous nous raconter une anecdote que vous souhaiteriez partager avec les Membres BNI ?

F.L. : Juste le fait qu’un assureur est capable de faire passer des messages importants, sans se prendre au sérieux

H.L. : Je suis le plus jeune Membre du Groupe, ce qui n’a pas empêché mon intégration, bien au contraire. Dès le début, j’ai été accompagné et accueilli par tous les Membres du Groupe qui m’accordent aujourd’hui leur confiance et me recommandent auprès de leur carnet d’adresses. 

JE DÉCOUVRE L’ACTIVITÉ D’HUGO : https://www.maisonsmaviela.fr/

JE DÉCOUVRE L’ACTIVITÉ DE FABIEN : https://agence.axa.fr/normandie/calvados/bayeux/lerable-fabien-1

CONTACTER HUGO

CONTACTER FABIEN