Tous trois issus de la sphère Communication, ils créent une offre 3 en 1.

1979

Olivier LHEMANN, Christian CODEN et Thibault COLIN sont tous trois Membres du Groupe BNI Lannion Breizh Business. Issus de la même sphère Communication, ils ont créé un partenariat via une offre 3 en 1.

Comment vous êtes-vous rencontrés ?

Olivier LHEMANN : Dans le cadre de notre conférence sphère.

Christian CODEN : Au BNI.

Thibault COLIN : Au BNI.

Quelles activités professionnelles représentez-vous au sein de votre Groupe ?

O.L. : Photographe.

C.C. : Enseigniste.

T.C. : Réalisation/ production vidéo.

Parlez-nous de vos entreprises… Quelles sont les spécialités de vos sociétés et qu’est-ce qui vous distingue de vos concurrents ?

O.L. : Je suis gérant de Olivier Lhemann – Portraitiste Humaniste. Je suis spécialisé dans les photos et reportages au naturel pour les particuliers et les professionnels. J’accompagne les professionnels pour valoriser leur entreprise, et les personnes qui la composent, afin de montrer les savoir-faire, ce qui fait la différence avec la concurrence. Mon métier est de valoriser les leurs en étant au plus proche de l’action et proposer des images racontant une histoire. Des images immersives emportant la personne qui la visionne comme si elle était présente, comme si c’était elle qui prenait la photo.

C.C. : Nous sommes une entreprise spécialisée dans la communication via des enseignes lumineuses ou non, marquage de véhicules en covering ou semi covering, signalétique intérieure et extérieure, pose de stores et toiles de stores, impressions, cartes, flyers, impressions flocage et broderie sur tout support textile.

T.C. : Nous sommes spécialisés dans les vidéos d’entreprises, d’évènements (soirées d’inauguration, conventions, spectacles de danse, théâtre, comédies musicales…) et mariages. Nous nous différencions par les micro-trottoirs, très appréciés des entreprises et des particuliers pour créer un reportage sur les impressions des clients, des collaborateurs, des personnes concernées par un sujet spécifiques ou encore des invités pour un mariage… Notre deuxième point différenciant est le fait que nous diffusons le teaser le soir-même, aussi bien pour les soirées, les séminaires que les mariages.

Quelles ont été vos motivations et objectifs pour rejoindre BNI ?

O.L. : J’ai sauté à pieds joints dans l’entrepreneuriat en parallèle de mon activité de chef de projet pour un grand groupe informatique. À cette époque, j’avais pu échanger avec un Membre qui m’avait invité. J’avais postulé, mais ma candidature avait été rejetée car j’étais encore salarié. Normal. Cela faisait 2 ans que j’arpentais les couloirs de BNI, soit en tant qu’Invité, soit en tant que remplaçant pour plusieurs Membres, Lorsque j’ai quitté mon job, c’était une évidence pour moi d’intégrer le Groupe : j’ai postulé le lendemain de mon départ. Et puis, le « poste » de photographe n’a jamais été pris. J’aime à croire que c’est parce que le Groupe m’attendait !

C.C. : Présent depuis la création du Groupe BNI de Lannion, j’y ai trouvé un contact et des mises en relation aux fils des années.

T.C. : Je souhaitais développer mon réseau afin de présenter mon travail aux entreprises.

Sur quelle idée s’est construit votre partenariat ?

O.L. : Lorsque l’on a commencé à réfléchir sur notre conférence de sphère, on a tous rapidement été d’accord sur le fait que l’on n’avait pas envie de partir sur une présentation classique, type enchainement d’informations : je fais ça, ensuite il fait ça et pour finir, ils font ça. Nous avons vu cette conférence de sphère comme une occasion de marquer les esprits. Du coup, nous avons voulu prendre les Membres à contre-pied en leur proposant une offre 3 en 1, spécialement créée à l’occasion de la conférence. Cela montrerait ainsi implicitement les synergies possibles entre nous… Tout en donnant l’occasion à nos Membres de faire 3 recos en 1 ! Depuis la mise en place des sphères, j’étais « frustré » de ne pas réussir à mettre en place une synergie naturelle entre nous trois. Depuis le début, j’étais convaincu que nous pouvions travailler ensemble, mais sans savoir comment malgré nos Tête-à-tête.

C.C. : Présent dans la sphère Communication, il nous est venu à l’idée de proposer une offre commune dans laquelle chacun apporte son expertise.

T.C. : Nous sommes tous les trois aux services de l’image de l’entreprise. Offrir nos trois compétences aux clients dans le domaine de la communication est un vrai avantage. Ce service permet non seulement d’avoir un support physique, mais aussi des photos et une vidéo de qualité. Aujourd’hui, la communication passe essentiellement par les réseaux sociaux, et tout le monde sait qu’avoir une image travaillée est essentielle. Alors pourquoi ne pas l’adopter sur les salons, dans les halls d’entrée et les accueils ? Une belle façon de régaler les clients avant de conclure un contrat !

Quelles actions concrètes avez-vous réalisées ensemble ?

O.L. : Nous nous sommes rencontrés 2 ou 3 fois pour parler de notre conférence de sphère et de notre offre canon de support de communication 3 en 1 proposant 1 reportage photos, 1 stand 3×2 et une vidéo Le tout pour seulement 1850 € HT. Christian a ensuite réalisé et imprimé des flyers présentant notre offre.

Quelles ont été les retombées ?

O.L. : Dès la fin de conférence, 3 Membres nous ont fait une reco. Nous avons eu plusieurs retours pour nous dire qu’à ce prix-là, ce n’était pas cher et que certains vendent le support avec des photos de banques d’images 200€ à 300€ HT plus cher.

Que pensez-vous faire comme affaires ensemble dans le futur ?

O.L. : Je pense que nous devrions facilement vendre notre support 3 en 1 auprès de 15 à 20 entreprises… Au moins !

Pouvez-vous nous raconter une anecdote en rapport avec BNI que vous souhaiteriez partager avec les Membres BNI ?

O.L. : Lors de mes infomerciales, je fais systématiquement des demandes spécifiques. Et pour 2-3 d’entre elles j’ai apprécié la bienveillance de mes co-Membres qui sont venus me voir pour m’expliquer pourquoi ils me déconseillaient d’aller travailler avec ces personnes. En effet, dans ma démarche professionnelle et avec la manière dont je me comporte au quotidien, ils savaient que cela ne fonctionnerait pas. Passé la « surprise », en attendant leurs raisons, je leur en suis reconnaissant de m’avoir évité la perte de temps et d’énergie. Ces professionnels n’avaient pas bonnes réputations sur le secteur, et se trainaient des « casseroles » autant auprès de clients que de sous-traitants.

T.C. : Une belle rencontre avec des entrepreneurs locaux, comme La Dornelle, Arnaud Thulier. L’un des gagnant du concours Lépine.

De quelle manière BNI vous a-t-il permis de changer la manière dont vous faites des affaires ?

O.L. : Grâce à BNI, et encore plus aux échanges formels (TàT) et informels (petit dej), j’ai pu faire évoluer mes offres afin qu’elles correspondent aux attentes des entreprises. Bénéficier d’autant d’expérience cumulée en un seul endroit est une richesse, un accélérateur incontestable. Je suis convaincu que grâce à ça, j’ai gagné quelques années.

T.C. : Grâce aux infomerciales, j’ai développé la communication de mon activité, et la mise en avant de mes services.

Que souhaitez-vous mettre en avant auprès des Membres BNI ?

O.L. : Notre offre commune de Support de communication 3 en 1.

JE DÉCOUVRE LES ACTIVITÉS D’OLIVIER www.olivierlhemann.fr, CHRISTIAN https://pole-publicite-armor.fr/ ET THIBAULT www.filmenboite.fr

CONTACTER OLIVIER, CHRISTIAN, THIBAULT