Techniques de networking EFFICACES

427

Cet article du Dr Ivan Misner, Fondateur et Chef de la Vision d’entreprise de BNI, provient de son blog. Retrouvez-le ici en version originale.

Il semble que certaines personnes réussissent mieux que d’autres dans la vie. Est-ce parce qu’elles ont de la chance ?

Non, je pense que c’est parce que plus on travaille dur, plus on a de la chance. Et je crois que c’est en forgeant qu’on devient forgeron.

Une de mes amies m’a raconté un jour qu’elle était allée déjeuner chez un de ses amis. Cet ami était pianiste de concert et, après le déjeuner, il lui a dit : « J’espère que cela ne te dérange pas, mais c’est mon moment d’entraînement. Vous pouvez rester pour écouter si vous le souhaitez. » Elle a répondu : « Bien sûr, j’en serais ravie. »

Les gens paient cher pour voir cet homme jouer du piano, et elle a eu droit à un concert privé. Elle m’a dit : « J’ai pensé que j’allais l’écouter jouer des gammes, ou peut-être quelque chose qui n’était pas terminé. Mais pendant que j’écoutais, mon Dieu, c’était incroyable ! C’était tellement beau, Ivan. J’étais assise là pendant qu’il jouait, et les larmes me montaient aux yeux rien qu’en l’écoutant répéter. Quand il a eu fini, je lui ai dit : « Mon Dieu, c’est comme ça que tu t’entraînes ? »  Je m’attendais à quelque chose de complètement différent, mais c’était comme un concert. Il m’a répondu : « Ce n’est pas en pratiquant que l’on devient parfait, mais en pratiquant parfaitement que l’on devient parfait. Chaque fois que je m’entraîne, je le fais comme si j’étais en concert. C’est la seule façon d’améliorer ma musique ».

Cette histoire me rappelle qu’il est important de pratiquer les compétences nécessaires pour devenir un bon réseauteur, mais que les hommes et femmes d’affaires ne peuvent pas s’attendre à devenir des maîtres du networking en se contentant de suivre le mouvement.

Éviter les pratiques « médiocres »

Avoir des conversations constructives avec des partenaires potentiels lors d’événements de networking est une compétence nécessaire à la réussite d’un networking d’affaires. Pourtant, de nombreux professionnels participent à un événement avec UN SEUL objectif : donner leur carte de visite à autant de nouveaux contacts qu’ils peuvent rencontrer avant la fin de l’événement. Pire encore, ils confondent le networking avec la vente directe et utilisent la réunion comme une occasion de faire de la prospection en face à face.

Oui, ils pourraient dire qu’ils s’entraînent à avoir des « conversations » avec de nouvelles personnes.

J’ai entendu un jour un professeur de musique dire à ses élèves : « Une mauvaise pratique fait un mauvais musicien ». Il en va de même pour les réseaux d’affaires. Vous pouvez vous entraîner jour après jour à faire du networking de la mauvaise façon, et quels seront les résultats ? Vous deviendrez très doué pour le networking incorrect et inefficace.

Les compétences de networking à mettre en pratique

Je vous propose les suggestions suivantes lorsque vous êtes prêt à mettre en pratique des compétences efficaces en matière de networking.

  1. Gardez toujours une attitude positive. Cela inclut la façon dont vous vous présentez aux autres. Tout le monde aime faire des affaires avec un optimiste enthousiaste. Évitez de vous plaindre et ne participez pas aux commérages.
  2. Posez des questions. Lorsque vous rencontrez quelqu’un de nouveau, posez-lui des questions sur son activité, sur les raisons pour lesquelles il aime ce qu’il fait, sur son marché cible. Ensuite, ÉCOUTEZ ce qu’ils disent.
  3. Maintenez le contact visuel. Restez pleinement engagé dans la conversation que vous avez avec quelqu’un. Cela montre l’intérêt que vous lui portez.
  4. Aidez les autres. La passion d’aider les autres est un complément imbattable face à une motivation professionnelle intense et ciblée. Suivez la philosophie de Givers Gain®.
  5. Soyez digne de confiance. Faites ce que vous avez dit que vous alliez faire. À chaque fois. Il est beaucoup plus difficile de regagner la confiance après l’avoir perdue.
  6. Assurez le suivi des recommandations. TOUS. Mettez ensuite au courant la personne qui vous l’a donnée. Si vous ne donnez pas suite aux recommandations que vous recevez des autres, vous perdez des affaires potentielles ET vous perdez également la confiance de ceux qui vous ont recommandé.
  7. Remerciez les gens. Exprimez votre reconnaissance à ceux qui vous aident. Cela semble tellement simple et évident, mais une attitude de gratitude est une compétence cruciale en matière de networking.

Toutes ces compétences font partie de l’objectif principal des réseaux d’affaires, à savoir l’établissement de relations à long terme.

Les maîtres du networking savent que la clé de la réussite en la matière consiste à établir des relations d’affaires mutuellement bénéfiques avec d’autres professionnels au fil du temps. Vous pouvez y parvenir en mettant en pratique des compétences de networking efficaces à chaque fois que vous en avez l’occasion.