Créer un Groupe : un zeste de pression.

379

Sandrine CAILLÉ accompagne actuellement un Groupe en création. Coach de métier, elle met un point d’honneur à apporter une plus-value chaque semaine et à toujours rester dans le positif, tout en étant attentive aux exigences de ce challenge.

Depuis quand êtes-vous au sein de BNI ? Quand êtes-vous devenue Directrice ?

J’ai intégré BNI en septembre 2020, je cherchais un réseau d’affaires pour développer mon activité de conseil et de coaching dans le 78. Un Groupe BNI se réunissait près de chez moi, au Novotel d’Orgeval. Il s’est ensuite tourné vers le online à 100%. 

Depuis 1 an, je travaille avec Eric Wirth pour accompagner le Groupe BNI Versailles Réussite.

Parlez-nous de votre dernière création de Groupe…

Quand je l’ai récupéré, ce Groupe avait déjà démarré depuis 1 an, il mettait du temps à décoller. Aujourd’hui, nous faisons des réunions classiques en mode création avec des ateliers de coaching et des infomerciales.

C’est un challenge car c’est le premier Groupe que j’accompagne, et après deux autres Directeurs, je dois me faire accepter par le Groupe. La mayonnaise a bien pris ! J’ai tout de suite aimé l’ADN de ce Groupe et ils ont trouvé en moi la bonne personne pour les accompagner. Ils ont vu la valeur ajoutée que je pouvais leur apporter : je sais les stimuler pour inviter, les rassurer, les accompagner en leur proposant des formations (comme celle de Barbara autour des pensées limitantes), et les coacher dans leurs difficultés.

Coach de formation, vous savez prendre le taureau par les cornes : comment avez-vous choisi de transformer ce Groupe et de le faire grandir ?

J’ai tout de suite pris du plaisir à faire une séance de coaching de 12 minutes chaque semaine : j’accorde un soin particulier au choix du thème pour cette séance : les Invités, élargir les sphères, comme développer l’estime de soi, quel est mon client idéal, quel est le dernier feedback client qui m’a été utile, quelle est ma zone d’excellence, comment déconnecter, quels sont les 3 mots pour me recommander…

C’est apprécié des Membres, mais également des Visiteurs qui reconnaissent la valeur de se poser sur un sujet comme ceux-là.

Il est parfois important de travailler main dans la main avec son RD/ED et avec d’autres DC en support pour une création de Groupe. Comment cultivez-vous cet esprit d’équipe ?

J’ai bénéficié d’énormément de soutien d’Éric, qui m’appelait après chaque réunion pour débriefer ; il était un soutien précieux, humain, administratif, et logistique. Il prend petit à petit de la distance à présent et je me tourne vers les autres DC. J’ai trouvé très intéressant un DC, Sébastien Breuil, qui m’a remplacée un jour ou j’étais indisponible : il m’a fait un retour sur le Groupe très encourageant. Il trouvait le Groupe super, avec un bel esprit, et beaucoup de potentiel. Il a souhaité m’envoyer plus de monde ! Cela m’a fait beaucoup de bien, nous avons échangé ensuite et il m’a prodigué bien des conseils.

Et comment ne pas citer Barbara Barré ? Son atelier sur les pensées limitantes est un must ! Tous dans le Groupe l’ont fait.

Quels points de la méthode BNI vous aident particulièrement ?

Je suis très attachée aux valeurs et je fais le choix chaque semaine d’en prendre une et de la décliner en fonction de l’actualité du Groupe et du message que je souhaite faire passer. Chaque semaine elles sont un support pour la création du Groupe. Les illustrer avec ce que nous vivons dans la réunion les rend plus concrètes.

Un jour, alors que les Membres décrochaient un peu, j’ai mis en avant la responsabilisation pour leur faire passer un message fort : j’avais besoin de leur énergie !

Les formations sont toujours un passage obligé, surtout celle pour inviter sur LinkedIn par Barbara Barré. Comme les Membres n’ont pas encore accès à tout, il faut continuellement les inspirer et leur apprendre plus avec ce qui est disponible pour les motiver.

Qu’est-ce qui vous aide à ne pas vous décourager ?

Cela est difficile : parfois nous avons plein de Visiteurs et de postulations, puis parfois elles manquent à l’appel, et cela donne un petit coup d’ascenseur émotionnel. La persévérance est la clé, et avoir une équipe qui vous soutien est essentiel. Le Directeur de Région est une présence rassurante et qui permet de relativiser. Éric, en portant sa responsabilité de Directeur de Région, peut décider de continuer ou d’arrêter, et cela m’a aidée à relativiser tout en donnant le meilleur de moi-même.

De quoi êtes-vous la plus fière dans ce Groupe ?

Je suis fière de leurs valeurs humaines : ce sont toutes de belles personnes qui recrutent de belles personnes. On ne renonce pas à l’exigence malgré les difficultés. Nous avons aussi une sphère Communication très dynamique qui a créé un Slack bien plus aisé à gérer que Whatsapp. Cet outil très performant nous a permis d’être bien plus efficaces au sein du Groupe pour communiquer ensemble.

Quels sont les points auxquels il faut faire attention selon vous ?

Je conseillerais de faire attention à ne pas commencer les réunions hebdomadaires trop tôt ! Il ne faut pas rentrer dans une routine trop hâtivement.

Il faut également faire attention à mettre une juste pression : pas facile ! Nous ne sommes pas à l’école, certes la méthode implique de leur demander de trouver des Visiteurs, mais on ne peut pas juste relever des compteurs. J’ai été soucieuse de les encourager comme un coach et de m’appuyer sur le positif. On n’a pas toujours l’énergie de faire cela, mais c’est la seule garantie d’un succès.

Avez-vous un autre conseil à partager avec les DC et DZ qui vous lisent ?

Une chose m’a beaucoup aidée : être en parallèle Membre d’un Groupe en création. Le Groupe Online dont je vous parlais au début a fermé en avril 2022, et j’ai souhaité en rejoindre un nouveau.

J’ai donc rejoint un Groupe en présentiel en création, à l’hôtel d’Orgeval lui aussi. Cela m’a permis de voir une autre méthode de création, celle en présentiel, et de pouvoir observer une autre DC et son mode d’animation : c’était très inspirant.

Cette DC, Carine Moneyron, a une manière d’animer toujours pleine d’énergie. Elle amène beaucoup de Visiteurs elle-même, sa détermination et son exigence positive sont très visibles ! La voir se démener mobilise tous les Membres de son Groupe.

CONTACTER SANDRINE