« Les Invités sont la source de nos réunions dynamiques. »

1300

Nathalie CHOQUET est Membre et DC du Groupe BNI Jouy-le-Moutier Les Carrières. Elle nous parle du plaisir qu’elle a à voir celui-ci prendre son envol et progresser semaine après semaine.

Quand êtes-vous devenue Directrice Consultante BNI ? 

Je suis devenue Directrice Consultante pour la création du Groupe BNI Les Carrières en 2022.

La Convention Nationale de Marseille m’avait boostée ! Notre première réunion a eu lieu mi-septembre 2022, notre Groupe a ouvert le 28 décembre.

Comment avez-vous connu BNI ?

J’ai été invitée par un Membre alors que je visitais un autre réseau en mars 2018. Autant je n’ai pas aimé l’autre réseau (que je ne citerai pas !), autant j’ai tout de suite adoré BNI !

J’ai souhaité postuler dès la fin de cette première réunion.

Racontez-nous votre parcours BNI…

J’ai tout de suite apprécié le concept et la méthode ! J’étais graphiste salariée quand j’ai postulé. J’ai noyé mon gentil Directeur Consultant de l’époque sous 10 000 questions pour tout comprendre et appliquer !

Quand en septembre 2019 j’ai créé ma SARL en rachetant le fonds de commerce de la société dans laquelle je travaillais depuis 17 ans (une agence de publicité qui s’appelle Publiland), c’était évident pour moi de rester Membre !

En effet, être Membre BNI m’a donné le courage de me lancer, tant j’étais entourée par tous les professionnels des Groupes que j’avais rencontrés. Je me sentais sereine et forte grâce à eux. Je suis une grande fan de la méthode et j’adore être à 100 points, alors je fais mon maximum pour y rester ! Mon prochain objectif est d’atteindre le million d’euros de CA de MPB ! J’approche doucement des 900 000 euros de MPB depuis mars 2018…

Parlez-nous du Groupe BNI Les Carrières dont vous êtes la DC. Comment le Groupe s’est-il créé ?

J’ai eu envie de prendre le meilleur des Groupes dans lesquels j’avais été Membre (j’ai été Membre de 2 Groupes en me rapprochant de mon domicile) et j’étais curieuse de voir si mon idéal de Groupe pouvait exister !

Avec l’accord de ma Directrice Régionale de l’époque, je me suis lancée en choisissant mon secteur idéal. J’en ai parlé sur les réseaux sociaux, FB et Linkedin, et un de mes précieux contacts m’a dit de contacter une restauratrice de Jouy-le-Moutier (95)… Lucie Randon est ainsi devenue ma première Membre et elle était d’accord pour recevoir nos réunions dans son restaurant Humiel, les vendredis matin. Nous nous sommes donc lancées dans cette aventure sous les meilleurs auspices ! 

Qu’est-ce qui vous motive et que vous appréciez le plus dans votre Groupe BNI ?

Je suis immensément fière de voir tous les Membres du Groupe évoluer au fil des mois. Certains d’entre eux étaient très timides au début, je les vois s’épanouir et être plus confiants dans leur prise de parole. Nous faisons notre maximum pour nous amuser en travaillant… Je sais que c’est ainsi dans tous les Groupes en France et j’aime cette idée ! C’est très motivant de participer à cette aventure humaine pro et fun. J’apprends aussi beaucoup sur moi en les accompagnant.

Comment décririez-vous l’ambiance ?

Elle est excellente ! Il y a beaucoup d’humour et de sourires chaque semaine, en plus du sérieux dans le travail. Des liens forts se tissent au fil des semaines et des mois et je suis heureuse d’en être (un peu) à l’origine : en effet, certains des Membres ne se seraient jamais croisés sans cette création de Groupe. Ça me fait chaud au cœur !

Nous nous voyons aussi à l’extérieur des réunions et des Tête-à-tête, pour des événements festifs : on se retrouve au restaurant, au bowling, c’est toujours un plaisir !

Racontez-nous comment votre Groupe a grandi au fil des mois… 

Nous mettons l’accent sur les invitations des Visiteurs depuis le début. Ils sont à la source de nos réunions plus dynamiques, ils viennent présenter leurs activités ou découvrir les nôtres. Ils postulent ou ils parlent de nous : dans les deux cas nous sommes ravis.

Nous travaillons régulièrement en atelier avec les Membres afin de déterminer 2 activités qu’ils veulent voir rentrer dans le Groupe : en 1 pour leur donner du business et en 2 pour recevoir du business… Nous visons ces métiers pour que le 421 soit facile (j’ai demandé dès le début à ce qu’on fasse entrer un pâtissier, par exemple, très facile à recommander !), c’est très motivant.

Comment les autres Membres et Directeurs qui vous lisent pourraient-ils vous aider ?

Notre Groupe est ce que j’appelle un « bébé » Groupe puisque nous n’avons pas encore 1 an (ça approche au moment où je vous écris ces lignes !), j’aime discuter avec les Directeurs qui ont des Groupes plus « vieux », afin d’échanger sur les problématiques rencontrées et sur les axes d’améliorations trouvés, sur ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas…

Je rapproche ces informations de ma propre expérience de Membre et j’essaie d’avancer après avoir tout ingéré.

Comment le Comité de Pilotage s’attache-t-il à accueillir les Visiteurs et les nouveaux Membres ?

Nous accueillons nos Visiteurs avec le sourire (la marque de fabrique de BNI), ils émargent et nous leur prêtons un badge « Visiteur ». Le Comité d’Accueil les mène jusqu’aux Membres au petit-déjeuner, en les présentant. Nous demandons à tous les Membres de veiller à ce que chacun des Visiteurs puisse échanger avant la réunion (et surtout qu’ils ne soient pas seuls !). Il y a parfois des loupés (nous recevons régulièrement une dizaine de visiteurs par réunion) mais nous faisons au mieux.

Chaque nouveau Membre est mis en relation avec son mentor pour sa bonne intégration et sa bonne compréhension de la méthode.

Qu’est-ce qui complèterait au mieux votre Groupe ? Quel type de professionnels trouveraient dans ce Groupe des Membres ravis de faire affaire avec eux ?

Nous serions ravis de trouver une agence événementielle, un paysagiste, un carrossier et un voyagiste pour intégrer notre Groupe. Et il reste pas mal d’activités à ajouter à cette liste !

Y-a-t-il autre chose que vous souhaiteriez mettre en avant ? 

Nous avons ouvert le 28 décembre 2022 à 18 Membres (nous devions être 20, mais 2 se sont rétractés au dernier moment pour des raisons personnelles).
Nous étions plus de 30 Membres sur les IDP d’octobre et nous avons été félicités à ce sujet lors de la Conférence Internationale de Madrid : 35 Groupes ont été félicités pour cette raison et 2 Groupes étaient français : moins de 20 Membres en janvier et 30 (et +) en octobre. Quelle joie de l’apprendre !

Pourquoi s’engager longtemps au sein de BNI selon vous ? 

Je dis souvent qu’on entre chez BNI pour le business et qu’on y reste pour d’autres raisons. Pour moi, BNI est comme une « famille de professionnels » avec laquelle on tisse des liens de confiance tels qu’on a envie de poursuivre les partenariats les yeux fermés avec le temps et qu’on a plaisir à travailler avec eux.

Certains Membres ont souhaité arrêter à la fin de leur première année (pour des raisons diverses), mais la plupart d’entre eux a émis le souhait de repostuler dans quelques mois si leurs métiers sont toujours ouverts, alors je me dis qu’ils ont appris à aimer BNI et notre Groupe : ça me réjouit.

CONTACTER NATHALIE