15 voitures vendues en un an grâce à BNI

270

Alain GEGO est Membre du Groupe BNI Namur Capitale depuis janvier 2019. Il nous explique comment ses premières recommandations sont arrivées et à quel point son business s’est développé bien au-delà de ses espérances.

Parlez-nous de votre activité…

Je suis concessionnaire automobile, j’ai repris la concession GEGO SA de mes parents.

Racontez-nous vos premiers pas dans votre Groupe BNI…

Quand j’ai postulé à BNI, je me suis dit qu’avec deux voitures vendues, c’était bon et que ma cotisation serait remboursée. Un an après, j’en suis à plus de 15 voitures vendues et un nombre incalculable de véhicules en carrosserie. Mon épouse m’a même fait remarquer que je ne lui disais plus lorsque j’avais un MPB à faire ! Dès le début, j’ai essayé d’apporter des recommandations à mes co-Membres afin d’augmenter ma crédibilité, je n’attendais rien en retour. Je patientais… Cela a duré 3 mois. Trois mois où tous les jours je réfléchissais à ce que je pouvais apporter à mon Groupe en termes de recommandations et d’affaires.

 Et puis un jour, j’ai reçu une reco !

J’ai immédiatement arrêté de travailler et je me suis empressé de prendre contact avec le client. Je m’en rappelle, c’était un jeudi. Rendez-vous pris pour le samedi et je signais une Prius à 47 000 € !

Et depuis ?

C’est toujours le même principe : essayer d’apporter le plus de recommandations aux autres.

Tous les jours, je pense BNI. Quand je rencontre un client, même dans ma salle d’attente, je pense BNI. Encore ce matin, j’entendais un client qui se plaignait de sa facture trop élevée de jardinier. J’embraye, je lui explique, et le tour est joué… une recommandation pour Ludivine ! Dès qu’un co-Membre m’envoie une recommandation, c’est ce que j’appelle « une priorité absolue », même en vacances. Je dois la traiter dans les 15 minutes. Pourquoi ? La réponse est très simple : accroître ma crédibilité chez les autres afin qu’ils me rapportent le plus de recommandations et ainsi de suite.

Pour cela, les Tête-à-Tête vous sont précieux…

Sans Tête-à-Tête, tout cela est impossible. Il faut en faire régulièrement afin de ne pas oublier les détails de chaque métier. Un exemple concret : personne ne savait que notre co-Membre Xavier BALON PERIN, de l’Imprimerie Godenne, fabriquait des bâches en grand format ou que notre co-Membre Marc NUTTINCK, du Pressoir, vend aussi des verres à vin.

Au final, cela forme plus qu’un Groupe soudé. Je ne vais pas dire que l’on forme une famille, mais bien une Équipe commerciale à l’écoute de chacun. Voilà pourquoi, je suis heureux de faire partir du BNI Namur Capitale. J’ai d’ailleurs collé des autocollants BNI sur les entrées de mes concessions et j’ai intégré BNI dans ma signature mail.

Comment avez-vous vécu ces derniers mois ?

Je termine ma mandature de Président. Pas évident avec la Covid, mais encore une fois, le fait de tenir un rôle dans le Groupe n’a fait que conforter ma crédibilité. On revient toujours à la même chose. Ce rôle m’a aussi permis de découvrir d’autres Membres et renforcer nos liens et donc notre business.

Que vous a apporté BNI online ?

Je l’utilise presque tous les jours. La recherche d’autres Membres BNI lorsque je cherche quelque chose, par exemple qui peut me faire des plaques en inox pour mettre sur des coupes…

JE DÉCOUVRE L’ACTIVITÉ D’ALAIN :  www.gegoteam.be

JE CONTACTE ALAIN GEGO