« Avec BNI, on se fait violence, et c’est là qu’on progresse. »

563

Yannick HERNANDEZ a intégré le Groupe BNI Pamiers Basse Ariège en mai 2017. Il nous dit combien BNI l’a transformé, lui et son entreprise…

Parlez-nous de votre activité professionnelle… Qu’est-ce qui vous distingue de la concurrence ?

Je suis le gérant de la Menuiserie du Sédour à Tarascon-sur-Ariège. Nous sommes une entreprise de menuiserie générale. Ce qui nous nous distingue de la concurrence, c’est justement de pouvoir répondre autant pour rénover énergétiquement les bâtiments avec des ouvertures isolantes, que leur apporter du confort intérieur.

Ceci entend que nous sommes capables d’installer des fenêtres bois, PVC, alu, et de l’isolation par l’extérieur.

Tout comme, grâce à notre atelier de fabrication, apporter du confort à l’intérieur avec des escaliers, des parquets, et surtout de l’agencement sur mesure, dressings, meubles, bibliothèques, etc. 

Quelles ont été vos motivations et/ou objectifs pour rejoindre BNI ?

En 2017, nous avions besoin de nous conforter dans l’idée de nous développer. Nous avons engagé notre premier commercial, pris un contrôleur de gestion et j’ai sauté sur l’occasion d’intégrer le Groupe BNI Pamiers Basse Ariège.

Qu’est-ce qui vous motive et que vous appréciez le plus dans votre Groupe BNI ?

La cohésion du noyau dur, qui en évènement s’apparente à une bande de vieux copains et en réunion, en vrais professionnels ouverts au business. Sans jamais se fermer aux autres, Invités ou nouveaux Membres.

Avez-vous eu des fonctions au sein du Groupe ? Si oui, quels en ont été les bénéfices (personnels et professionnels) ?

Plusieurs rôles oui, Comité d’accueil, Comités des Membres, des évènements, Secrétaire-Trésorier. J’ai été simple Membre seulement sur les premières réunions en fait. Chacun a son lot d’épanouissement, mais l’Accueil restera une expérience forte. Vous devez accueillir, discuter, mettre à l’aise des inconnus, qui se demandent souvent « Mais où je suis tombé ? » ! Cet exercice n’est pas toujours naturel, du moins il ne l’était pas avec moi. Alors on se fais violence et c’est là qu’on progresse.

Souhaiteriez-vous prendre d’autres fonctions au sein de votre Groupe ? Si oui, pour quelles raisons ? 

Je souhaite continuer à occuper des fonctions, oui. Le rôle de Président m’a déjà été proposé à plusieurs reprises et j’attends le bon moment.

Pouvez-vous nous raconter une anecdote que vous souhaiteriez partager avec les Membres BNI ?

Il y en aurait beaucoup. Je trouve que les plus amusantes sont celles qui connectent plusieurs BNIstes de différents Groupes.. Un ami Messin, pas Bniste, a décroché un marché national. Il avait besoin d’un sous-traitant dans le sud proche de Tarbes, trop éloigné pour moi. J’ai contacté le Groupe BNI local et ça a matché !

De quelle manière BNI vous a-t-il permis de changer la manière dont vous faites des affaires ? 

Évidemment, lorsque on ne sort pas d’une école de commerce/marketing/management ou autre, on n’a pas l’habitude de parler devant une assemblée. Par cette habitude hebdomadaire d’exercice oratoire et de rhétorique, cela est devenu maintenant un plaisir. J’ai l’impression d’être chroniqueur quand je prépare mon infomerciale ! L’éloquence en réunion entraine une énergie, nous nous ouvrons et distribuons cette énergie dans nos relations, voilà ce que BNI a changé chez moi.

Que souhaitez-vous mettre en avant auprès des Membres BNI ? 

Ma valeur fondamentale : Qui donne reçoit ! Je suis bêtement tombé sur mes chiffres dans l’appli BNI récemment, et sur « historique », mes MPB ainsi que mon nombre de recos étaient à quasi égalité en donné ou reçu. Ça parle non !?

Grâce au développement de ma société, j’ai pu déléguer à une équipe de 3 personnes (commercial, assistante commerciale, conducteur de chantier) notre activité Ouvertures isolantes. Ce qui m’a permis de renforcer notre activité Fabrication. Et dans cette activité, la partie meubles sur mesure entre autres. Je souhaite donc maintenant nous faire connaitre dans le secteur de l’Agencement premium. Et dans les valises, j’ai le projet de créer une 3e tête commerciale nommée « MDS Agenceur fabricant ».

JE DÉCOUVRE L’ACTIVITÉ DE YANNICK : www.menuiserie-du-sedour.fr

CONTACTER YANNICK