« BNI m’a appris à avoir une vision valorisante de mon activité. »

406

Isabelle MAYEKO est Membre du Groupe BNI Guadeloupe Business depuis avril 2019. Passée d’une multinationale à une structure associative, elle nous raconte combien BNI l’a aidée dans cette reconversion.

Quelle est la spécialité de votre société ? Qu’est-ce qui vous distingue de vos concurrents ? 

Je suis directrice de GEM gardes et Ménages, une structure spécialisée dans l’aide à la personne. Cela représente 75 collaborateurs sur toute la Guadeloupe, œuvrant dans l’accompagnement à domicile, la garde de personnes en perte d’autonomie, l’entretien du cadre de vie personnel et professionnel, et l’entretien des espaces verts.
Nous nous distinguons par notre longévité : 25 ans d’existence et d’expérience et par notre double compétence Service à la personne / Service aux entreprises.

Quelles ont été vos motivations pour rejoindre BNI ?  

Compléter mon carnet d’adresses, apprendre et transmettre, apporter ma pierre à l’édifice… Pouvoir participer à la construction d’un Groupe BNI a été très motivant et enrichissant pour moi.
J’ai aussi appris des mots d’ordre comme la persévérance : on ne peut pas dire que ça ne marche pas tant qu’on a pas essayé et appliqué la méthode qui a déjà fait ses preuves, et il ne faut pas se mettre de barrières du style « Chez nous, ça ne marche pas comme ça ».

Avez-vous eu des fonctions au sein du Groupe ? Si oui, quels en ont été les bénéfices (personnels et professionnels) ? 

J’ai été Coordinatrice du Comité d’accueil : cela m’a appris la ponctualité, et aussi à à enregistrer mes contacts dans mon carnet d’adresses et les appeler pour faire du réseautage et du commercial. Mon poste de Vice-Présidente m’a aidée à comprendre le fonctionnement de BNI de l’intérieur et aussi celui du Comité Directeur.

Pouvez-vous nous raconter une anecdote en rapport avec BNI que vous souhaiteriez partager avec les Membres BNI ?

J’ai rencontré le cousin de mon père, BNIste lui aussi, et je ne savais même pas ce qu’il faisait comme métier ! Maintenant il me donne des recos et vice versa.

De quelle manière BNI vous a-t-il permis de changer la manière dont vous faites des affaires ?

Après avoir travaillé pendant plusieurs années en tant que manager de multinationales à Paris La Défense et aux Antilles Guyane, ma reconversion dans une structure associative était un changement tel que BNI m’a appris à avoir une vision extrêmement valorisante de ce que je fais, à en éprouver une fierté. De plus, la bienveillance des co-Membres en termes de recommandations est vraiment un atout dans ma démarche commerciale.  

Que souhaitez-vous mettre en avant auprès des Membres BNI ?

Nous ne faisons pas que de la garde ou du ménage, nous nous diversifions par exemple dans le cadre d’un appel à projet de jardins partagés «  L’Oasis de Courcelles », visant à rétablir le lien social transgénérationnel  et l’autosuffisance alimentaire sur notre territoire.   

JE DÉCOUVRE L’ACTIVITÉ D’ISABELLE : www.gardesetmenages.fr

CONTACTER ISABELLE