Master Connector : ils deviennent partenaires d’affaires avant même de faire partie du même Groupe !

199

Membre fondateur du Groupe BNI de Walcourt Entreprendre, Jérôme MALPAIX, négociant en boissons, a commencé à faire des affaires avec Sylvain CRELOT, avant même que celui-ci ne postule ! Depuis est née une belle et gourmande association…

Parlez-nous de vos activités respectives…

J.M. : Je suis négociant en boissons et gérant du Drink Malpaix. L’entreprise existe depuis 1969 et j’en suis la 3e génération. Nous sommes spécialistes toutes boissons, mais surtout de la bière, du vin, du whisky, du rhum et du gin. Nous assurons la livraison event et gérons également l’HoReCa, un drive-in qui dispose d’un coin caviste.

S.C. : Je suis fondateur, gérant et propriétaire du P’tit pot belge. Je suis chef à domicile et avec mon épouse, nous gérons une boutique traiteur-épicerie fine, avec des produits essentiellement locaux.

Quand et comment avez-vous croisé la route de BNI ?

J.M. : J’étais Membre du Groupe de Walcourt Entreprendre depuis un an quand Sylvain a été invité à l’une de nos réunions. Je le connaissais déjà car j’étais fournisseur d’un restaurant réputé de la région où il avait travaillé. Quand il est venu pour la première fois à BNI, j’ai directement pensé à lui pour une collaboration, lors d’une activité quelques semaines plus tard. Peut-être que cette opportunité de business, qui s’est présentée à lui avant même d’avoir rempli le bon de postulation, l’a convaincu de nous rejoindre au BNI, qui sait ?

S.C. : J’ai rejoint le Groupe BNI de Walcourt Entreprendre au mois de février 2018.

Je n’avais jamais entendu parler de BNI avant d’être invité par mon ancien employeur… De cette visite une première collaboration a débuté avec Jérôme du Drink Malpaix à Chastres !

Bref, on ne peut mieux comme entrée en matière ! Quelques mois plus tard, j’ai rejoint le Groupe qui m’a accueilli avec beaucoup d’enthousiasme, ce qui a mené rapidement à de nombreuses collaborations.

Que vous a apporté le fait de devenir Membre BNI ?

J.M. : Je suis un bien meilleur commercial grâce à BNI. De plus, en reprenant une activité à un jeune âge, le fait d’être en contact avec d’autres entrepreneurs de tout âge et expériences diverses, dans des métiers divers également, m’a permis d’apprendre énormément. Je suis fier d’être Membre BNI parce que ça me rend plus pro, tout simplement.

S.C. : Pour moi qui suis jeune entrepreneur, BNI m’a apporté la base d’un groupe d’affaires. Un réseau qui permet d’étendre le business de mon entreprise. Cela m’a permis également de rencontrer des gens compétents dans leurs domaines, qui peuvent partager leur expérience ! C’est du win win ! Le fait de prendre la parole en public chaque semaine me met aussi plus à l’aise…

Vous avez mis ensuite en place un partenariat, racontez-nous…

J.M. : Nous avons appris à connaître nos activités respectives et petit à petit, notre collaboration s’est renforcée. Début 2020, j’ai eu l’idée de créer un Whisky Club, alliant le foodpairing et ma passion pour le whisky, pour nous affirmer comme spécialistes en la matière et aussi pour le plaisir. Sylvain était le partenaire idéal pour nous lancer dans ce défi ! Mois après mois, notre bonne entente se ressentait à table, dans la qualité des accords proposés aux membres du club. Covid 19 oblige, quelques soirées du club ont été annulées en 2020… Mais forts de notre expérience positive du online pour les réunions BNI, nous avons proposé aux Membres une soirée de ce type en décembre.

Ce fut un franc succès et ils en redemandaient pour 2021 ! Nous sommes donc partis pour redémarrer en mode online, en attendant une réouverture de l’HoReCa ! Cerise sur le gâteau, Sylvain et moi lançons aujourd’hui notre concept « Whisky Food Session », également en online !

Nous proposons des soirées whisky en accord avec un repas gastronomique sur mesure, pour tout public, en visio durant ces temps difficiles et en chair et en os dès que l’on pourra se retrouver en présentiel !

Je pense vraiment que notre collaboration n’aurait jamais été aussi forte sans BNI et sans l’expérience du online, que nous n’aurions pas pensé à mettre en application sur ce concept. Comme quoi il y a du positif dans tout !

S.C. : Jérôme avait dans un coin de la tête la création d’un whisky club. Sa passion pour ce breuvage et l’envie de la partager avec sa clientèle ont fait aboutir le projet… Quant à l’idée de réaliser des accords « mets-whisky », lors d’un déjeuner après une réunion BNI, Jérôme m’a parlé du projet et je lui ai répondu « Ok ! ».

Depuis, ce sont des dizaines de tête-à-tête pour organiser le plus pointilleusement possible le succès de cette collaboration. La Covid-19 nous a forcés à réorganiser la formule : nous l’avons donc testée en visio, avec une adaptation en take-away. Et le pari est réussi, vu l’engouement du groupe pour continuer ainsi, tant que la situation nous l’impose ! Personne ne sait si cette collaboration aurait pu voir le jour sans BNI… Merci Jérôme, pour cette super collaboration !

Que souhaiteriez-vous mettre en avant auprès des Membres BNI ?

J.M. : Cette nouvelle collaboration me rend plus pro encore dans mon métier, car j’ai toujours un bon partenaire à recommander sous le coude : Sylvain, mais aussi les autres Membres du Groupe… Je souhaite mettre également en avant que créer des relations significatives peut rapidement apporter des résultats et du chiffre, même quand un co-Membre fait en partie le même boulot que nous. Sylvain vend également un peu d’alcool, de bière et de vin dans sa boutique, mais ça ne nous empêche de collaborer sereinement et efficacement !

S.C. : La réponse de Jérôme m’inspire ! Ne voyez pas un co-Membre du même secteur que le vôtre comme un concurrent… Au contraire, voyez comme nous nous complétons pour offrir le meilleur service possible au profit d’un projet commun. BNI nous permet d’échanger sur tel ou tel sujet afin de profiter de nos expériences respectives. Grâce à ma collaboration avec Jérôme, j’ai pu creuser un nouvel aspect de mon métier, et ajouter une corde à mon arc ! 

Que vous a apporté BNI online ?

J.M. : BNI online nous a permis de continuer à échanger du business et à maintenir ces relations significatives si importantes. Sans lui, nous n’aurions jamais penser à ce concept de Whisky Club en ligne.

S.C. : Le mode online est une nouveauté qui est devenue une habitude et qui a permis d’envisager notre projet « Whisky Food Session » ! 

JE DÉCOUVRE LES ACTIVITÉS DE JÉRÔME ET SYLVAIN :

www.drinkmalpaix.be

Facebook et Instagram P’tit pot belge

CONTACTER JÉRÔME

CONTACTER SYLVAIN