Plus de 350 Visiteurs pour le salon virtuel du Groupe BNI Dracénie !

601

Laurence MOLLE, Directrice Consultante dans le Var, a eu l’idée de mettre en place un salon virtuel pour promouvoir l’un de ses Groupes, à l’occasion de la Semaine du Networking.

Quand avez-vous croisé la route de BNI ?

 Je fais partie des Membres fondateurs du Groupe BNI Dracénie qui fêtera ses 3 ans le 23 mai et j’en suis la Directrice Consultante.

Quelles ont été vos motivations pour rejoindre BNI en tant que Directrice ?

Avant d’être Directrice Consultante, j’ai d’abord été Présidente pendant un peu plus d’une année. Ce fut une aventure passionnante de voir grandir le Groupe et de créer de la cohésion entre les Membres. Lorsque Michael et Laurent m’ont proposé de rejoindre le groupe des Directeurs Consultants, j’ai tout de suite été séduite à l’idée de créer un nouveau Groupe et de poursuivre le développement de BNI Dracénie. J’allais de plus avoir la lourde tâche de remplacer Richard BIRON, qui partait vivre à l’île Maurice. Ma motivation était le challenge, mais aussi l’opportunité de rencontrer de nouveaux futurs Membres dans un nouveau Groupe et de poursuivre l’aventure avec BNI Dracénie. Le travail en binôme était également important, car avec Laurent ARRANZ, nous nous entendons très bien.

Vous avez récemment mis en place un événement. Pouvez-vous nous le décrire ? 

 Je suis organisatrice d’évènements. Lors du deuxième confinement, j’ai investi dans un Palais des Congrès virtuel. J’ai créé en 3 semaines un Marché de Noël virtuel pour aider les commerçants de Dracénie et de St Raphaël-Fréjus. L’idée a séduit tous les Membres présents de mon Groupe et ils m’ont beaucoup aidée pour que cet évènement soit un succès en me recommandant, et en partageant autour d’eux.

Lorsque nous avons entendu parler de la semaine du Networking, l’idée est venue d’offrir à mes co-Membres une visibilité via ce salon, en organisant le salon BNI Dracénie et notre Journée des Invités dans la salle de conférence virtuelle du Palais des Congrès. Lors de mon informerciale, mes co-Membres ont tout de suite adhéré. Chacun m’a donc fait parvenir les documentations, les vidéos et tous les supports dont j’avais besoin. Pour ceux qui n’avaient pas d’éléments, nous avons créé leur documentation et leur vidéo à l’aide de photos. Nous avions également un stand BNI Dracénie et un stand BNI Méditerranée… il me semblait important qu’il soit également présent avec nous sur le salon.

Quels ont été les plus gros défis dans son organisation et son animation ? Et les bonnes surprises ? 

Le plus gros défi, c’était le délai. Nous avons eu à peine 3 semaines pour la mise en place, et pour la création de nombreux contenus. Tous les Membres du Groupe ont répondu présents, même ceux qui boudent les réunions Zoom ! C’était enrichissant de voir que ce projet apportait de la cohésion au Groupe et que les Membres étaient soudés autour de cet évènement. 

Nous nous sommes réunis en visio la veille de l’événement pour organiser la Journée des Invités et leur accueil, et pour expliquer le fonctionnement du salon.

L’animation s’est faite le jour de l’ouverture avec notre Journée des Invités qui ont répondu présents : 25 invités ce jour-là pour notre réunion et une belle visibilité des stands du salon pour tous les Membres.

Vous avez animé cet événement durant la Semaine Internationale du Réseautage : que pensez-vous de cette semaine ? 

C’était une excellente idée et cela nous a permis d’organiser un événement différent.

Quels ont été les retours des participants ? 

Très positifs ! Les Visiteurs ont beaucoup aimé le concept. Du côté de mes co-Membres, le retour était positif également, notamment sur la facilité d’utilisation du salon, la visibilité obtenue et sur la facilité à faire venir les Invités à notre réunion car celle-ci était couplée avec notre salon virtuel, ce qui lui donnait une certaine originalité. 

L’une deux (notre agence digitale) m’a même proposé une collaboration et nous travaillons sur un prochain salon virtuel « Osons le Digital » qui aura lieu les 3 et 4 juin prochains. 

Avez-vous d’autres résultats à partager avec nous ? Pour le business échangé, est-ce  plutôt une visibilité du Groupe en général et du réseau BNI ?

Au total, nous avons eu 351 Vvisiteurs sur le salon et 481 sessions (certains sont revenus), 2676 pages vues et 5,15 minutes de présence moyenne sur le site.

Nous avons eu des visiteurs de toute la France, mais aussi du Maroc, de Finlande, de Hollande, de Belgique et de l’île Maurice ! Richard continue à nous suivre…

Que prévoyez-vous de refaire ou de faire différemment à l’avenir ? Voudriez-vous refaire cet événement bientôt ?

Oui, cet évènement pourra être refait, mais en prenant plus de temps et avec un plus grand plan de communication. Notre seule communication s’est faite via le Groupe et les réseaux sociaux. Avec un plan de communication adapté, la visibilité aurait été bien plus importante et les retombées pour le Groupe et BNI également. 

Suite aux retours de mes co-Membres, nous avons décidé de mettre en place un site internet de commercialisation de nos salons. Cela donne à nos Visiteurs les informations essentielles sur le salon, les exposants, le planning des conférences et du côté organisateurs, cela nous permet d’enregistrer les Visiteurs, et donc de pouvoir mieux les relancer ensuite !

De quelle manière BNI vous a-t-il permis de changer la manière dont vous faites des affaires ?

Avant d’être Membre BNI, je ne faisais pas ou peu de réseautage. Aujourd’hui, pour le développement de mon business et pour garder le moral, c’est indispensable. 

L’entraide que nous avons tous développée durant cette dernière année est juste formidable. Je remercie l’ensemble des Membres de mon Groupe qui m’ont soutenue dans ce projet de digitalisation de l’évènement. 

Cela m’a également permis de lever des freins et prouve que l’on fait du business avec toutes les sphères professionnelles. De beaux projets communs naissent de nos collaborations et aussi bien en tant que Membre que Directrice Consultante, c’est une grande satisfaction pour ce Groupe. La force du réseau, les relations humaines qui se créent et le business que nous échangeons sont des moteurs de motivation tous les jours. Aujourd’hui, un nouveau chapitre commence avec la collaboration avec notre agence web Koralyn Krea sur ce salon.

Que souhaitez-vous mettre en avant auprès des Membres BNI ?  

Ce Palais des Congrès virtuel en 360, qui permet d’organiser des salons pouvant accueillir des internautes de la France entière 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Nous lançons le salon « OSONS LE DIGITAL » pour sensibiliser les TPE, les PME et les entrepreneurs sur la puissance de la communication Digitale.

Quoi de mieux qu’un salon interactif virtuel pour démontrer la puissance de la communication digitale, l’importance de la transformation numérique et l’atout qu’elle représente en termes de visibilité et de croissance ?

Notre volonté est de montrer le potentiel de développement possible à travers le web et de le rendre accessible au plus grand nombre.

Forts de notre expérience dans l’organisation de salons et d’événements depuis plus de 20 ans, nous mettons notre expertise en mode digital agile pour faciliter les échanges entre les exposants, les acteurs du digital et les visiteurs du salon.

Tous nos exposants sont triés sur le volet pour la qualité de leurs prestations.

Le hall d’exposition est accessible 24heures sur 24 pendant les deux jours. Ainsi les visiteurs peuvent tout à loisir découvrir et revenir confirmer leur intérêt pour telle ou telle technique.

Les journées sont rythmées par des workshops où les exposants qui le désirent peuvent intervenir pour échanger sur leur domaine d’expertise.

Vous êtes Membres BNI et vous avez une expertise dans le domaine du digital ? Venez exposer et faire partager votre expérience ! Pour ceux dont l’aventure digitale n’a pas commencé, nous serons heureux de vous accueillir afin que nos experts répondent à vos questions.

CONTACTER LAURENCE