« J’ai pris conscience que tout le monde pouvait être invité sans avoir aucune crainte. »

612

Christophe BOUTTIER a intégré le Groupe BNI La Fournaise, sur l’île de La Réunion, en mars 2019. Lui qui ne parvenait pas à inviter, à cause des freins qu’ils se mettait lui-même, a trouvé une méthode infaillible qui a fait ses preuves !

Quelle activité représentez-vous au sein de votre Groupe ?

Je suis gérant et fondateur de RCB Conseils, une société spécialisée dans la gestion et le pilotage de TPE. J’offre un accompagnement personnalisé à chacun de mes clients et je fais partie du 1er réseau de France, RIVALIS, qui accompagne les TPE.

Quelles ont été vos motivations et/ou objectifs pour rejoindre BNI ?

Développer mon réseau, accroître le développement de mon entreprise.

Avez-vous eu des fonctions au sein du Groupe ? Si oui, quels en ont été les bénéfices ?

J’ai occupé plusieurs postes comme Secrétaire/Trésorier, Coordinateur des Réseaux sociaux, et d’autres postes au Comité des Membres et Comité d’Accueil. Je suis Président sur le mandat qui démarre… j’aime me lancer de nouveaux challenges.

Quelles étaient vos peurs en tant que chef d’entreprise avant de connaître BNI ? 

Je n’aimais pas faire du porte-à-porte pour mon démarchage commercial. Depuis BNI, je me suis nettement amélioré car j’ai beaucoup plus confiance en moi.

Lorsque vous avez commencé avec BNI, aviez-vous des craintes particulières

J’avais peur d’inviter et de ne pouvoir recommander car j’avais, à cette époque, très peu de réseau.

Comment avez-vous surmonté ces peurs ? 

J’ai pris conscience que tout le monde pouvait être invité sans avoir aucune crainte. 

Dans votre Groupe, qui tenez-vous à remercier et pourquoi ? 

Kévin Schulze, notre DC, Julien ETHEVE, et d’autres Membres qui ne sont plus dans le Groupe, mais qui ont été des soutiens pour mon développement personnel et professionnel.

Pourquoi s’engager au sein de BNI selon vous ? 

BNI est une belle entreprise avec à forte valeur humaine, avec beaucoup de partage et d’échange, et c’est ce à quoi j’attache beaucoup d’importance. Lorsque l’on démarre son activité, BNI est un beau tremplin de croissance pour celui qui veut s’y investir.

De quelle manière BNI vous a-t-il permis de changer la manière dont vous faites des affaires ? 

BNI m’a permis de faire de belles rencontres et de créer certains partenariats avec des co-Membres, chose qui ne serait pas arrivée si j’étais resté seul dans mon coin.

Souhaitez-vous nous raconter une autre anecdote ? 

Mon plus ancien client, Patrick, que j’accompagne maintenant depuis plus de 3 ans, était un ancien Membre de mon Groupe BNI. Lors de notre 1er entretien, il m’a dit qu’il voulait travailler avec moi car sa société était en difficulté, il avait beaucoup de travail et il ne savait pas trop comment faire pour remonter la pente. Après 3 ans d’accompagnement, sa société va beaucoup mieux puisqu’il a pu passer les différentes crises (gilets jaunes, COVID, hausse des matières premières), rembourser ses différentes dettes, et aujourd’hui il est beaucoup plus serein sur la vision de son entreprise qui est en croissance.

Que souhaitez-vous mettre en avant aujourd’hui auprès des Membres BNI ?  

Je souhaiterais évoquer les Invités car c’est un point sur lequel j’avais de grosses difficultés au début. Souvent, on se met nos propres freins en se disant que telle ou telle personne ne sera pas intéressée ou que notre réseau est très limité. En fait, c’est faux, car avec maintenant 3 ans d’expérience à BNI, je n’ai plus peur d’inviter, bien au contraire.

Je vais raconter une petite anecdote sur la manière dont j’ai invité une personne qui est devenue Membre de notre Groupe. Tous les jours, je passais devant son panneau publicitaire, jusqu’au jour où j’ai été pris dans un bouchon qui m’a stoppé devant son panneau. Je prends en photo son panneau avec mon téléphone et arrivé à la maison, je l’appelle en lui demandant succinctement si cela l’intéressait de rencontrer des chefs d’entreprise. Lors de sa 1ère visite, il a apprécié le concept et il s’est rapidement projeté dans le Groupe. Quelques semaines plus tard, il était intronisé comme nouveau Membre ! Preuve qu’il ne faut pas se mettre de freins.

Dans mon téléphone, j’ai aujourd’hui beaucoup de photos d’enseignes ou de camionnettes avec des indications commerciales qui me permettent de contacter les gens. Après, ils choisissent de venir ou non, mais au moins, le contact est établi.  

JE DÉCOUVRE L’ACTIVITÉ DE CHRISTOPHE : www.rcbconseils.re

CONTACTER CHRISTOPHE