Son Groupe passe de 9 à 24 Membres en un an et devient 1er de Belgique francophone !

1852

Lola GOOSSENS est Membre du Groupe BNI Bruxelles Excellence depuis novembre 2021. En entrant dans ce Groupe, elle n’a pas ménagé son investissement pour aider celui-ci à grandir.

Parlez-nous de votre activité… 

Je suis la gérante, l’administratrice et la fondatrice de Ikigai Création, une agence marketing print et digital. Nous sommes actuellement 2. Mon employée Émilie (graphic designer print – motion design et video) et moi-même (stratège, web developper, et graphiste de formation). 

Nous sommes souvent entourés de freelances : copywriters, traducteurs, autres graphistes, photographes… (nous avons une équipe de 4 / 5 indépendants).

Nous cherchons à engager un.e secrétaire de direction et gestionnaire de projet. Les entretiens sont déjà en cours.

 
Quelle est la spécialité de votre société ? Qu’est-ce qui vous distingue de vos concurrents ? 

Je travaille sur la méthodologie de l’Ikigai. L’Ikigai est une philosophie de vie Japonais.

C’est la conjonction de : Tes valeurs, Tes talents, Ce dont le monde a besoin et Ce pour quoi tu peux être rémunéré. 

C’est donc la conjonction de la profession, la mission de vie, la passion et la vocation. 

Une fois que vous trouvez votre Ikigai personnel, vous êtes à 100% qui vous êtes, à votre plein potentiel, prêt à réaliser votre mission de vie et à la réussir. 

Cette philosophie, je l’ai transformée / Adaptée pour l’entreprise. Après de nombreux essais, je suis arrivée à une méthodologie fiable qui ne trompe pas. 

> Les valeurs de l’entreprise

> Les + produits (qui équivalent aux talents)

> La valeur (financière) de votre produit / service

> La valeur (donnée par le client) de votre produit / service : ce qu’il attend de vous pour ce qu’il paye

—> Exemple, on attend des choses différentes si je paye un pull Dior à 200€ ou un pull H&M à 20€. 

Lorsqu’un client vient chez moi avec une demande : 

1 / Je pose de multiples questions pour comprendre son Ikigai 

2 / Je dois connaître son réel objectif (de vie et de société à court et long termes). 

3 / Je dois connaître son budget.


Une fois que j’ai ces clefs en mains, je ne me trompe pas dans la communication. Je peux correctement l’orienter, voir si la demande rencontre son Ikigai, son objectif et son budget. Et si ce n’est pas le cas, l’orienter au mieux. Mon objectif à moi étant que le client atteigne son objectif. C’est tout.

J’adapterai donc mes conseils, et la direction que l’on va prendre en fonction de son Ikigai et de son budget dans un seul but : atteindre son objectif. 

Pour le client, je suis un réel partenaire. Pas un service que l’on commande. Je crée donc une stratégie qui rencontre tout ce que j’explique ci-dessus et réalise évidemment ce que je propose :  identité visuelle, site web, publicité digitale, gestion des réseaux sociaux, newsletter, flyers, event, activation en rue…

Comment avez-vous connu BNI ?

J’ai un ami qui est dans le Groupe (Benjamin Loutre – B-jardin). Pendant longtemps il me parlait de son fameux groupe d’entrepreneurs dans lequel je ne pouvais pas venir car mon métier était représenté. Il m’a orienté vers d’autres Groupes, mais sans lui, je n’étais pas motivée. Je ne me rendais pas compte de ce qu’était un groupe d’entrepreneurs ni le développement de business. 

Mon Compagnon (indépendant, également : plombier) a été invité à 2 reprises, mais n’accrochait pas avec la formule (il ne souhaite pas augmenter son business, n’aime pas se vendre, parler en public, …). Mais une fois rentré à la maison, il m’a dit : « C’est fait pour toi, ce Groupe ». 

Ce qui m’a poussée à attendre patiemment que mon métier ne soit plus représenté au sein du Groupe. 

Qu’est-ce qui vous motive et que vous appréciez le plus dans votre Groupe BNI ?

La convivialité. La singularité de notre groupe, sa simplicité. Il n’y a pas de « grosses têtes », « d’ego surdimensionné ». Tout le monde a sa place et s’exprime librement, ce qui crée un Groupe riche d’idées et de personnalités différentes.


Quelles ont été vos motivations et/ou objectifs pour rejoindre BNI ?

Me professionnaliser et grandir. Je ne connaissais pas d’autres entrepreneurs, je devais m’entourer, voir des exemples. J’ai pour objectif de rencontrer Bill Gates pour un projet en cours de création. Je sais que BNI m’y aidera !!!


Avez-vous eu des fonctions au sein du Groupe ? Si oui, quels en ont été les bénéfices (personnels et professionnels) ?

Je suis arrivée dans un Groupe où nous étions 9 et 34e dans le classement Belgique francophone. 1 ou 2 semaines après mon arrivée, je me suis quand-même demandé dans quoi je m’étais embarquée !

Mais je me connaissais… Je sais que quand je m’investis, cela peut changer. 

J’ai commencé par intégrer seule le Comité d’Accueil. J’ai tout de suite compris pourquoi nous étions si peu dans le Groupe : il nous manquait l’aspect marketing. 

Cela m’a donné énormément de confiance en moi car je me suis sentie capable de vendre le Groupe à nos Invités. 

Parce que c’est mon caractère, j’ai voulu comprendre le principe de BNI dans ses moindres détails afin de pouvoir mieux l’expliquer et convertir nos Invités. J’ai l’impression aujourd’hui de connaitre la méthode mieux que quiconque dans le Groupe.

Je suis ensuite devenue Vice -Présidente, avec mon ami Benjamin en tant que Président.

J’ai tout de suite pu montrer mon côté « scout » (lien que j’ai en commun avec Benjamin). On se retrousse les manches, on y va et on met en place les choses nécessaires pour faire du business, à savoir faire grossir notre Groupe.

J’ai donc pris, auprès de mon Groupe, l’image de celle qui sait faire, qui agit et qui se bouge.  

Et sur le mandat en cours, me voilà Présidente ! J’ai appris à déléguer, à croire en ma vision et ma stratégie et j’ai surtout convaincu l’entièreté du Groupe de mon expertise en stratégie marketing. 

Nous sommes actuellement premiers sur 35 dans le classement Belgique francophone et sommes maintenant 21 Membres + 3 postulations en cours. 

Cela ne s’arrête plus !

Côté chiffre d’affaires, je suis une courbe que je crois classique : 25 000€ en un an. Mais je suis persuadée qu’avec mon implication, cela va doubler, voire tripler… 

Souhaiteriez-vous prendre d’autres fonctions au sein de votre Groupe ? Si oui, pour quelles raisons ? 

J’adore ce rôle d’accueil, mais je crois que ma force stratégique doit être mise au Comité des Membres. Je suis par ailleurs en cours de postulation pour le poste de DC. Je crois sincèrement que BNI est un outil marketing qui entre dans mes services. Mon rôle de DC au sein du Groupe va pouvoir me permettre de coacher le côté marketing de chacun des Membres afin qu’ils augmentent leur retour sur investissement au sein du Groupe.

Notre site doit évoluer. Nous sommes en train de réaliser des formations en communication qui seront disponibles en ligne. Lorsqu’elles seront prêtes, nous adapterons notre site. Objectif : juin 2023.  

Que vous a rapporté votre investissement dans BNI ?

BNI m’a apporté énormément de crédibilité. Mais il m’a aussi appris dans divers domaines.

En termes d’apprentissage, j’ai plus d’aisance dans mon comportement face à des plus gros Groupes, des plus grands comptes. J’assure maintenant facilement mes entretiens (premier contact avec un prospect) avec une méthodologie plus efficace. J’ai donc une meilleure conversion du prospect. J’ai appris à diriger un groupe de personnes et à l’amener dans une direction. J’ai pu prouver (à moi en premier lieu) ma force dans l’atteinte d’un objectif et dans ma vision.

En termes de CA : BNI représente aujourd’hui 16% de mon CA actuel.

Enfin, en termes de connexion humaine, j’ai un large groupe de professionnels à recommander et j’ai beaucoup plus de crédibilité dans l’entrepreneuriat. 

Quelle est la meilleure affaire que vous ayez pu faire chez BNI en 2022 ?

Je suis dans la communication : logos, sites web, flyers, brochures, réseaux sociaux, … D’habitude, les clients viennent pour l’une ou l’autre chose déjà très précise. 

Or, le métier d’une agence de pub, c’est d’accompagner son client en lui proposant des actions à mettre en place afin d’atteindre des objectifs (et pas seulement exécuter les envies du client). 

BNI m’a apporté beaucoup de clients qui « font confiance » et qui suivent les précieux conseils que l’on peut donner. On peut donc exceller dans ce que l’on fait et atteindre les objectifs de nos clients avec eux. 

Je suis persuadée que les résultats de l’année 2022 (25 000ne sont qu’un début. Je suis au début de ma courbe et la confiance commence seulement à arriver maintenant. Je suis certaine que mon chiffre va doubler pour 2023 (et j’espère tripler). C’est en me mettant des hauts objectifs que j’arrive à atteindre les réels attendus.

Ce qui a créé cette confiance et prouvé mon expertise ? L’évolution de notre Groupe dans le classement : 1er en Belgique francophone, mais surtout 24e en incluant toute la France.

C’est ma plus belle réussite, j’en suis fière et ça m’a aidée à montrer mes talents pour atteindre les objectifs que les clients me fixent. Évidemment, c’est un travail de groupe et je suis soutenue et suivie par l’entièreté du Groupe. 

De plus, nous étions un Groupe que je qualifierais de « fermé ». À part le jeudi matin, nous ne faisions pas de networking en dehors. Mais j’ai réussi à créer un groupe de 15 personnes prêtes à aller à Paris pour la conférence nationale !

Dans votre Groupe, qui tenez-vous à remercier et pourquoi ? 

Je souhaiterais remercier en premier lieu Benjamin Loutre (B-jardin), de m’avoir fait connaitre le Groupe, de m’avoir supporté en tant que Vice-Présidente, de me soutenir maintenant pendant ma présidence. 

Ensuite Fouad Semlali(Quantum ressource), pour m’avoir fait confiance, m’avoir coachée dans mes différents rôles, et pour avoir pris le temps de m’expliquer 150 fois les choses qui sont accessibles différemment que par l’intervention de son DC. 

J’ai plus d’affinités avec certains dans le Groupe, maisje pourrai remercier l’ensemble du groupe pour le soutien, la confiance qu’ils ont en moi. 

Sans oublier Pierre Seret (Seret associés), mon Secrétaire-Trésorier et Stéphane Wayenberg (SW plomberie), mon Vice-Président pour tout le travail qu’ils ont fait pendant ma mandature.

Enfin, Benoit Caussin (qui n’est plus Membre) qui a « démystifié » ce qu’était un autre Groupe, qui m’a accompagnée, soutenue, et donné quelques conseils pour faire évoluer un Groupe, ainsi que Valérie Payen(Tribu) qui a été notre intermédiaire. 

Pourquoi s’engager au sein de BNI selon vous ? 

BNI est pour moi une école pour tout entrepreneur, jeune ou non. 

On y apprend énormément en marketing afin de se vendre, de convertir un client… On y rencontre plein de gens différents, avec des modèles de business différents et cela ouvre le champ des possibles pour son propre business. Cela nous apporte une crédibilité supplémentaire auprès de nos clients et nous donne accès aux réseaux de tous nos co-Membres.

En revanche, BNI demande du temps et de l’implication. Et sa force par rapport à ses concurrents, c’est qu’on est pris par la main pour justement donner du temps et de l’implication. Le tout se fait donc tellement naturellement. 


Souhaiteriez-vous nous raconter une autre anecdote ? 

Ma reco la plus surprenante : un Membre m’a taguée sur une publication d’Olivier Arnould (présentateur sur radio contact) sur Facebook. Vu sa notoriété, j’étais persuadée que j’allais être en concurrence contre des gros groupes de com, et ne pas l’obtenir la mission proposée. Pourtant c’est moi qui ai eu le job et la reco s’est donc confirmée !

Une rencontre : lors de l’évènement organisé par nos Directeur Consultant et de région, Benjamin Ghislain a fait un show. Après le show, je suis allé lui dire deux mots : « J’ai adoré le spectacle : je peux avoir votre carte ? ». Une fois sa carte en main, je lui ai dit : « Tiens, j’ai une idée pour améliorer vos cartes… » Évidemment, l’idée était créative et lui correspondait à merveille. Dans la semaine qui a suivi, il m’a appelée et nous devons nous rencontrer. 


Que souhaitez-vous mettre en avant aujourd’hui auprès des Membres BNI ?  

1 – L’investissement au sein du Groupe, mais aussi cette ouverture vers les autres Groupes, vers la méthode, les conférences, les lieux de rencontre, … voilà la manière de doubler (et même plus) vos chances de ROI. 

2 – Je suis aujourd’hui (jusque mi-mars maximum) à la recherche d’un(e) assistant.e de direction et gestionnaire de projet ». 

https://www.ikigaicreation.com/job
3 – Si des entrepreneurs souhaitent atteindre leur objectif et déléguer la partie communication / marketing, je suis évidemment là pour eux et pour leur présenter l’agence en profondeur. 

4 – J’ouvre une ASBL pour lancer un projet : un show qui sera une rencontre d’artistes où tous les bénéfices seront reversés aux enfants placés par le juge à cause d’une parentalité déficiente. 

Je suis donc à la recherche d’une salle à Bruxelles qui peut nous accueillir en fin d’année gratuitement, avec une capacité de plus ou moins 500 personnes et d’artistes qui souhaitent performer et soutenir le projet. 

JE DÉCOUVRE L’ACTIVITÉ LOLA : www.ikigaicreation.com

CONTACTER LOLA