actus

 

DEVENIR UN MENTOR EN NETWORKING

01/04/2014

 

 

DEVENIR UN MENTOR EN NETWORKING


01/04/2014

 

 

Avez-vous déjà bénéficié de l’aide d’un mentor ? Nos parents, coaches, professeurs, collègues, superviseurs, amis peuvent jouer ce rôle. Les mentors partagent ce qu’ils ont appris avec nous afin de nous aider à éviter de faire les erreurs qu’ils ont commises avant nous. Ils nous soutiennent dans nos efforts, nous guident et nous apportent des conseils. Ils fêtent nos accomplissements comme s’il s’agissait des leurs. Ils sont la parfaite incarnation de la philosophie du « Qui donne reçoit ».

Les mentors sont des ressources précieuses dans notre réussite. Ils nous guident dans notre évolution, les changements auxquels nous faisons face et en temps de crise. Ils nous aident à devenir ceux que nous sommes appelés à devenir. Ils sont souvent des leaders, des modèles. Ils nous font avancer. Peter F. Drucker décrit le leadership comme la capacité à guider une personne vers des perspectives plus élevées, à rehausser ses performances et à développer sa personnalité au-delà de ses limites naturelles.

Prenez un moment pour analyser ce que vous ressentez vis-à-vis de vos mentors : probablement une grande gratitude, du respect et de l’admiration. Si vous le pouviez, vous les placeriez sur un piédestal. Cette relation résistera à l’épreuve du temps et de la distance. Si l’un d’entre eux vous appelait pour vous demander un service, vous interrompriez immédiatement vos activités pour lui accorder toute votre attention. Vous feriez presque tout pour lui, en veillant à lui apporter un service et une qualité optimaux.

Imaginez que vous soyez le mentor de quelqu’un et que cette personne pense la même chose de vous. Imaginez la profondeur et l’intensité de cette relation, la loyauté qu’elle engendrerait, le sens de l’accomplissement que vous ressentiriez. Peut-être êtes-vous déjà le mentor de quelqu’un d’autre ou peut-être connaissez-vous quelqu’un dont vous aimeriez devenir le mentor, une personne qui vous rappelle vos débuts.

Enseigner des compétences à une autre personne est un bon moyen de se perfectionner soi-même. Ivan en a fait l’apprentissage immédiat il y a quelques années, dans le domaine des arts martiaux. Il a, en effet, découvert qu’en montrant à ses élèves certains des fondamentaux, il progressait également sur le plan personnel. Il s’est alors empressé, par la suite, d’appliquer ce précepte aux échecs. Ivan était un joueur moyen avant qu’il ne commence à coacher des élèves dans le club d’échecs d’une école. C’est à ce moment-là qu’il est véritablement parvenu à hausser son niveau de jeu. Le fait d’enseigner les rudiments de la stratégie des échecs à de jeunes gens l’a poussé à se concentrer plus sur son propre jeu. Parfois, servir de mentor ou de coach à d’autres nous force à nous recentrer sur les bases et à mieux les appliquer nous-mêmes. Au bout de cinquante semaines d’apprentissage et d’application des concepts de ce livre, il est temps pour vous de commencer à aider d’autres personnes à mettre ces stratégies en pratique. Le temps est venu, pour vous, de prendre contact avec une personne figurant parmi les 71 % de la population « non connectée », afin de la connecter à votre réseau. Ce comportement répond à l’une des qualités d’un maître-réseauteur. En outre, endosser le rôle de mentor permettra de vous rafraîchir la mémoire par rapport à ce que vous avez appris et de vous recentrer sur des points que vous avez pu oublier. Vous améliorerez ainsi encore plus vos compétences en networking.

Extrait du livre “Réussir grâce au bouche à oreille”, en librairie. Pour les Membres, merci d’envoyez un email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour obtenir la version « customisée » BNI.

devenir un mentor en networking