« Côté festif, il faut se réinventer ! »

155

Daniel SPADA est entré dans l’aventure BNI en 2017 en devenant Membre du Groupe BNI Sophia Azur. Depuis avril 2019, il est Directeur Consultant BNI Alpes Maritimes. Il a eu l’idée d’organiser un Summer Camp durant l’été. Récit.

Vous avez créé un Summer Camp dans les Alpes-Maritimes durant l’été 2020. Pouvez-vous nous en parler ?

Nous avons commencé par une réunion intergroupe sur une plage privée (avec un dresscode sur le thème sea, jet & sun), les pieds dans le sable au bord de l’eau. La réunion s’est terminée par une sortie jet ski, là aussi très fédératrice pour les Membres impliqués.

Nous avons également fait une chasse au trésor grâce à l’une de nos Membres (Cyrielle Prat, société 123 Cat… les chasses aux trésors sont son métier !), ainsi qu’un road trip en BMW dans l’arrière-pays grassois grâce à Vincent Marro, un Membre du Groupe BNI Mandelieu Synergie, dans le Var, qui nous a fourni une gamme étoffée de véhicules dont une BMW 850I de 530 chevaux ! Je ne sais pas vous, mais moi je n’ai pas tous les jours la chance de conduire un tel bolide, encore moins sur nos magnifiques routes !

Comment avez-vous procédé pour organiser ces événements ?

Comme à mon habitude : la première des choses et d’impulser l’idée et l’envie aux Membres. La seconde et de leur confier le lead et d’agir en tant que support ; cela permet de contrôler l’avancement du projet et d’appliquer la méthode BNI par la responsabilisation.

Qu’aimeriez-vous organiser comme événement l’été prochain ? Et dans les prochains mois (durant les fêtes, par exemple) pour garder du lien ?

Traditionnellement, je fais un repas de Noël dans chacun de mes Groupes, mais avec cette période COVID, il va peut-être falloir les réinventer. En tout cas, nous trouverons le moyen de faire quelque chose de festif. Pour l’été prochain, nous reprendrons ce qui a marché cette année, nous allons encore l’améliorer et laisser libre cours à notre imagination ! L’essentiel est d’y prendre du plaisir.

Sur quels points faut-il être vigilant selon vous ?

En cette période de COVID, les points de vigilances ne manquent pas, mais je dirais que le point essentiel est justement de ne pas se laisser déprimer par ces freins, de tout faire pour continuer à avancer.

Que conseilleriez-vous à d’autres directeurs (re)mobliser leurs Membres ?

Prenez un shaker, remplissez-le avec un tiers de bonne volonté, un tiers de fun, un tiers de travail, une pincée d’impossible et une bonne dose de bonne humeur, secouez et servez frais !

Quel est l’élément qui vous semble le plus important pour remonter le moral des Groupes en cette rentrée ?

Être à l’écoute des Membres, de leurs difficultés, mais aussi de leurs réussites, et surtout donner l’envie aux CD de faire de même. J’ai 80 Membres et une société à gérer, je ne peux pas appeler personnellement chacun d’entre eux, mais je m’assure que personne ne soit laissé sur le bord du chemin.

Avez-vous un autre conseil à partager avec les autres Directeurs Consultants ?

Prenez du plaisir dans ce que vous faites, on fait l’un des métiers les plus passionnants au monde, alors ENJOY !

Contacter Daniel Spada

Site du Groupe BNI Sophia Azur