« BNI, je l’ai en intraveineuse ! »

1505

Florence ZIBOLT est assistante de direction dans l’entreprise de plomberie qu’elle a créée avec son mari. Elle qui ne voulait pas entendre parler de BNI est aujourd’hui Membre du Groupe BNI Aubagne Business Développement et une DC plus que convaincue.

Parlez-nous de votre activité…

Je suis assistante de direction de Lhomme Habitat Services, une entreprise de plomberie que nous avons créée avec mon mari. Nous sommes qualifiés RGE, spécialisés dans les travaux acrobatiques sur cordes et station agréée dans la pose d’adoucisseurs.

Comment avez-vous croisé la route de BNI ?

Mon histoire pourrait s’intituler : « Moi, BNI ? Jamais ! » Lorsque nous avons créé notre société en février 2018, rapidement un ami me propose de venir visiter son groupe de business. J’ai refusé 2 fois. À la 3e proposition, c’est Maxime, mon mari, qui accepte de visiter le Groupe. Il rentre de la réunion et me dit : « On postule ! ». Sa candidature est validée, et quelques réunions plus tard Maxime me parle de la suppléance occasionnelle : « Tu comprends, ça me permettrait de commencer plus tôt sur le chantier », me dit-il. 

Bien entendu, dévouée à mon entreprise, j’accepte ! 1ère réunion, j’arrive chez les fous : ils s’applaudissent, il y a un peu de business, mais rien de significatif. Bon, je suis toujours sceptique… Sceptique, mais curieuse.

2e réunion : waouh, c’est structuré, il y a de la cadence, de l’énergie, des chiffres, du challenge (vous avez dit 100 points ?). Aucun doute, cela me ressemble : il y a du business et une grande part « d’humain ». Je me lance dans l’aventure à fond. Je deviens aussi bonne élève « Bniste » que je peux, je respire BNI !

Avez-vous eu des fonctions au sein du Groupe ? Si oui, quels en ont été les bénéfices (personnels et professionnels) ?

Secrétaire-trésorière : j’ai pris cette fonction très rapidement, ce qui m’a permis de comprendre le fonctionnement interne d’un Groupe BNI. Je me suis investie dans mon rôle et au bout de 9 mois de mandat, j’ai eu le souhait de m’investir davantage dans la transmission et le partage des valeurs BNI. J’ai donc, suite à cela, pris la fonction de Présidente.

Présidente : sur le plan professionnel, nul doute que la présidence fait gagner en visibilité et donc, en cascade, cela génère plus de business. Sur le plan personnel, animer des réunions, transmettre votre énergie, vos convictions, et mener un groupe d’entrepreneurs, c’est tout simplement une expérience très enrichissante et excitante ! Plus vous transmettez de l’énergie, plus vous en recevez, et vous repartez boostée pour la semaine avec une motivation à toute épreuve.

J’ai eu également des fonctions au Comité d’Accueil, Session d’orientation, Mentor, Représentante de la sphère bâtiment.

Souhaiteriez-vous prendre d’autres fonctions au sein de votre Groupe ? Si oui, pour quelles raisons ?

Oui, car chaque fonction est bonne à prendre et à apprendre. Lorsque que l’on vit une aventure humaine comme BNI, il faut la vivre à 100% et ne pas seulement venir occuper un siège, sinon vous n’avez pas vraiment compris les valeurs de BNI. Un Membre a besoin de son Groupe, un Groupe de ses Membres. Pour faire avancer le train BNI très grande vitesse, il faut des personnes pour le porter.

Votre « passion » pour BNI vous a encore menée plus loin…

En janvier 2020, alors que je n’en avais jamais entendu parler, je suis désignée par la « People Review » (une pré-selection des futurs Membres de l’Équipe d’encadrement BNI 13, parmi les Membres du département) et deviens Directrice Consultante de BNI13. Une immense fierté pour moi d’avoir rejoint cette équipe. Merci à Nicolas Cazaban et Jean Charles Duguet de la confiance que vous me témoignez.

Le 11 mars 2020 j’ai organisé un 1er déjeuner dans l’optique de créer mon 1er Groupe BNI baptisé Marseille Est Garlaban. Grâce à Zoom, je n’ai jamais cessé d’avancer. Le 9 mai, le noyau dur était gelé ; le 30 septembre nous activions le Groupe avec 35 Membres.

Alors, oui, on peut dire que j’ai BNI en intraveineuse !

De quelle manière BNI vous a-t-il permis de changer la manière dont vous faites des affaires ?

Quelques semaines après la création de notre société, BNI m’a offert 35 ans d’expérience. Je suis née la même année que BNI. J’ai eu le temps de grandir, de faire mon expérience personnelle, pendant que BNI mettait au point une stratégie de marketing au service des entreprises. Un beau matin, on m’a servi ces 35 années sur un plateau d’argent.

Que souhaitez-vous mettre en avant auprès des Membres BNI ? 

Nous sommes station technique agréée dans la pose et l’entretien des adoucisseurs d’eau. Je souhaiterais poser ces adoucisseurs d’eau chez les particuliers et les restaurateurs. Le coût est transparent : 1500 € HT.

Installés sur une canalisation d’eau froide, les adoucisseurs d’eau réduisent la concentration de calcium et de magnésium, responsables de l’entartrage des canalisations, des appareils sanitaires et électroménagers.

JE SUIS LES ACTIVITÉS DE FLORENCE : https://www.facebook.com/lhommehabitatservices

CONTACTER FLORENCE

Photo par katemangostar – www.freepik.com