Mettre en avant le collectif dans son Groupe BNI

647

Nicolas LAURIER est Président pour la 2e fois consécutive de son Groupe BNI Occitanie, dont il est Membre depuis février 2020. Il nous explique sa philosophie pour mener et développer son Groupe.

Parlez-nous de votre activité…

Je suis caviste, je vends des vins et des spiritueux. Je suis à la tête de la Cave Le Cellier avec mon épouse depuis 2007.

Qu’est-ce qui vous a poussé à rejoindre spécifiquement votre Groupe ?

L’envie de découvrir de nouvelles personnes. Étant quelqu’un de très social, je prends du plaisir à rencontrer les gens, à échanger, à vivre, tout simplement ! Le reste coulant de source en suivant.

Qu’est-ce qui vous a donné envie d’en devenir Président ?

Je n’avais pas prévu de devenir Président, de plus, étant tout nouveau dans le Groupe, je ne m’attendais pas à être sollicité pour le poste après à peine une année au sein du Groupe. D’autant que cette année 2020 a été très particulière avec la crise du Covid qui nous a obligés à faire beaucoup de visio, avec des restaurants fermés, des bars fermés, et des appréhensions dues à la crise sanitaire… Tout cela ne facilitait pas les échanges et les rencontres !

Comment vous sentez-vous accueilli dans votre Groupe ? Comment décririez-vous l’ambiance ?

Je me sens très bien au sein de ce Groupe, la preuve en est : on m’a demandé de poursuivre et d’enchaîner sur un second mandat consécutif de Président ! J’essaie d’être rassembleur et je demande à chacun de mettre en avant le collectif, c’est pour moi la clé de la réussite d’un Groupe. L’être humain a du mal à vivre à deux alors à 25 ou 30, il faut gérer les malentendus, les susceptibilités et les égos de chacun, c’est pourquoi je place toujours le collectif au-dessus de l’individuel.

Comment le Comité de Pilotage s’attache-t-il à accueillir les Visiteurs et les nouveaux Membres ?

Nous mettons l’accent sur ce point afin que les Invités se sentent bien. Ils reçoivent le trombinoscope et une fiche de retour de l’Invité leur permettant de noter notre réunion et ces retours nous permettent d’améliorer certains points.

Souhaitez-vous partager avec nous un projet ou une anecdote ?

Nous faisons beaucoup de Tête-à-tête et une fois j’y suis resté de 12h à 21h ! Sacré Tête-à -tête !!!

Avez-vous des difficultés pour faire grandir votre Groupe ? À votre avis, pourquoi ?

Il y a toujours des entrées, mais aussi des sorties, donc le Groupe fluctue. De plus, tous les « recrutés » ne sont pas adaptables à BNI, chaque personne est différente. Par contre, ceux qui restent forment le noyau dur de ce Groupe qui s’est créé par la volonté de quelques personnes, comme Grégory ARMENGAUD entre autres.

Comment les autres Membres et Directeurs qui vous lisent pourraient-ils vous aider ?

Je crois en l’échange avec les autres Groupes BNI, localement c’est facile, on peut les visiter et vice versa.

Cherchez-vous à attirer des professionnels avec des activités spécifiques ?

Un carreleur aurait largement sa place chez nous, un photographe et vidéaste aussi, comme une agence de com également…

Y-a-t-il autre chose que vous souhaitez mettre en avant ?

Mes co-Membres ! Ils ont tous une importance capitale.

JE DÉCOUVRE L’ACTIVITÉ DE NICOLAS : www.cavelecellierstjuery.fr

CONTACTER NICOLAS