« J’ai senti que je passerais à côté de quelque chose d’important si je ne renouvelais pas. »

384

Membre du Groupe BNI Montreuil La Pêche depuis juin 2021, Damien GUILLAUME a hésité à renouveler son adhésion l’été dernier, mais il a tout de même décidé de repartir pour une 2e année. Bien lui en a pris !

Comment avez-vous connu BNI ?

J’ai été sollicitée par une cliente qui m’a fait cette proposition et ai été immédiatement séduit par le Groupe et le concept.

Qu’est-ce qui vous motive et que vous appréciez le plus dans votre Groupe BNI ?

Nous sommes un Groupe très soudé et solidaire. Les réunions se passent dans une ambiance détendue, mais toujours avec beaucoup de professionnalisme et d’efficacité. J’ai une grande motivation à la fois pour le Groupe lui-même (faire en sorte qu’il grandisse et gagne en efficacité) et une motivation plus personnelle (pouvoir apporter du business aux Membres).

Parlez-nous de votre activité…

Je suis photographe indépendant, avec un statut d’auteur. La société porte mon nom : Damien Guillaume.

Quelle est la spécialité de votre société ? Qu’est-ce qui vous distingue de vos concurrents ? 

Je suis photographe depuis près de 15 ans. J’ai travaillé dans de nombreux domaines de la photographie (mode, culinaire, architecture), mais me suis, au fil du temps, spécialisé dans le portrait et le reportage qui sont les domaines que je préfère et dans lesquels j’excelle. Mes clients apprécient ma discrétion, mon efficacité et ma disponibilité. J’ai une vraie identité qui permet de faire en sorte que les images racontent des histoires à celles et ceux qui vont les découvrir, qu’elles attirent le regard et donnent envie de s’y promener. Je porte un regard très doux sur les gens, ce qu’ils créent, ce qu’ils organisent, ou ce qu’ils montrent d’eux-mêmes (dans le cas de portrait), et cela se ressent dans les images.

Quelles ont été vos motivations et/ou objectifs pour rejoindre BNI ?

J’avais à l’époque en tête un projet de coopérative qui réunirait des membres (un seul par métier), qui seraient solidaires entre eux et commerciaux pour les autres membres… Bref, je voulais réinventer le fil à couper le beurre et j’en ai pris conscience en découvrant le Groupe BNI La Pêche de Montreuil ! Dans mon métier, le réseau et la recommandation sont la base de la démarche commerciale. Il était donc tout à fait logique que je rejoigne BNI.

Avez-vous eu des fonctions au sein du Groupe ? Si oui, quels en ont été les bénéfices ?

J’ai rejoint le Groupe au moment de son lancement officiel. Dès le début, j’ai été Coordinateur d’Éducation, ce qui est un excellent moyen de comprendre la méthode BNI, le sens qu’elle a, comment et pourquoi elle marche ! Pour remplir ma fonction au mieux, je me suis plongé dans de nombreuses formations proposées par BNI, qui me permettaient de préparer mes interventions et j’ai beaucoup appris.

Au bout de 6 mois, j’ai pris le poste de Président (très soutenu par notre Directrice Consultante Clara Mismetti). J’ai adoré ce poste que j’ai surtout pris comme celui qui consiste à rendre la réunion vivante et dynamique, tout en veillant au respect du timing et de l’ordre du jour.

J’y ai beaucoup appris sur l’importance de la gestion de l’énergie du Groupe.

Souhaiteriez-vous prendre d’autres fonctions au sein de votre Groupe ? Si oui, pour quelles raisons ? 

Je ne serais pas contre reprendre le poste de Président ou de Coordinateur d’Éducation qui sont deux postes clés dans l’énergie qui se communique au fil des réunions et qui permettent de comprendre et faire comprendre l’importance de la méthode. Le mentorat me tente également.

Que vous a rapporté votre investissement dans BNI ?

BNI m’a rapporté environ 5000 euros de CA en un an et demi, avec une vraie courbe exponentielle au cours des 3 derniers mois. Mais globalement, BNI m’a appris à mieux me vendre, à mieux définir mon activité et m’a donné une compréhension fine de l’importance de nourrir et entretenir son réseau. Un vrai changement de mindset (pour utiliser un terme à la mode).

Quel est la meilleure affaire que vous ayez pu faire avec BNI en 2022 ? 

Alors que je tentais depuis quelques mois d’orienter mon travail en direction de la presse interne et la presse spécialisée, j’ai été mis en relation avec Alexis Mersch (qui a d’ailleurs aussi été un Membre actif d’un Groupe BNI) qui est rédacteur en chef indépendant sur plusieurs magazines. Aujourd’hui, nous travaillons plusieurs fois par mois ensemble et, ce qui n’est pas rien, nous devenons progressivement amis !

Dans votre Groupe, qui tenez-vous à remercier et pourquoi ? 

En tout premier lieu, Clara Mismetti, notre Directrice Régionale, qui m’a largement soutenu et accompagné durant ma présidence et qui a toujours su être là quand j’en ai eu besoin. Pour ce qui concerne les Membres, je ne peux pas faire de distinction car ils ont tous et toutes été importants pour moi à différents moments. Nous sommes un Groupe très soudé, certains deviennent des amis.

Pourquoi s’engager longtemps au sein de BNI selon vous ? 

Selon moi, la durée est la clé d’un parcours réussi au sein de BNI. Du fait de la création (et donc petite taille du Groupe), j’ai tout juste amorti mon investissement la première année, au point que j’ai hésité à renouveler (associé au fait que j’avais beaucoup de travail par ailleurs), mais j’ai senti que je passerais à côté de quelque chose d’important si je ne renouvelais pas. Dans les deux mois qui ont suivi mon renouvellement, j’avais déjà amorti et largement dépassé l’investissement dans le renouvellement.

La recommandation repose sur la connaissance pointue de nos co-Membres (je dois bien comprendre ce que fait l’autre pour pouvoir le « vendre » correctement), et la confiance qu’ils nous font : je ne recommanderai pas un professionnel dont je ne connais pas la qualité du travail, l’assiduité, le sérieux, etc. Et cela ne peut se faire que dans la durée.

Que souhaitez-vous mettre en avant aujourd’hui auprès des Membres BNI ?

Je cherche toujours à développer mon travail de photographe JRI (Journaliste reporter d’images) auprès de la presse générale ou spécialisée. J’aimerais beaucoup, par exemple, pouvoir travailler avec Jeanne Faton, des éditions Faton, dont j’apprécie particulièrement le travail éditorial.

JE DÉCOUVRE L’ACTIVITÉ DE DAMIEN :

www.damienguillaume.com

Instagram : @damienguillaume_photography

Facebook : https://www.facebook.com/DamienGuillaumePhotographie/

Linkedin : https://www.linkedin.com/in/guillaumedamien

CONTACTER DAMIEN