actus

 

BIANCA CLAPOT, DIRECTRICE CONSULTANTE SENIOR BNI EN ISÈRE (38)

30/11/2012

 

 

BIANCA CLAPOT, DIRECTRICE CONSULTANTE SENIOR BNI EN ISÈRE (38)


30/11/2012

 

Longtemps, Christophe Gross a pensé que BNI n’était pas fait pour lui. Et pourtant, depuis qu’il est entré dans l’aventure, il ne cesse de progresser sur le plan professionnel comme personnel…

Gérant fondateur de CGCOM Services, une société de téléphonie d’entreprise, Christophe Gross propose des solutions fixes, mobiles et internet pour les TPME, associations et administrations. « Nous sommes le seul interlocuteur du client… Je travaille avec l’ensemble des opérateurs du marché (Orange, SFR, Bouygues, et tous les autres MNVO et Switchless). Je ne suis marié à personne (sauf à mon épouse !) ce qui me permet d’être objectif et de trouver la meilleure solution technique et tarifaire par rapport aux besoins du client. Celui-ci dispose tout d’abord d’un audit gratuit, puis d’une offre personnalisée.

C’est moi, en tant que gérant, qui fait le suivi des clients, à la différence d’un commercial qui va plutôt chasser, mais qui ne sera pas « éduqué » ou rémunéré pour cultiver. Moi, je suis payé par les fournisseurs durant toute la durée de vie du client ! Le jour où celui-ci décide de partir, je ne suis plus payé… Donc, il faut que je sois bon dans le suivi et dans les offres que je propose. Je dispose également de solutions pour équiper les TPME en standards téléphoniques. 20 ans d’expérience, cela rassure également les dirigeants d’entreprises. »

Impressionné de devoir se mettre debout pendant 1 minute…

BNI est entré très progressivement dans l’esprit de Christophe, avant que celui-ci ne se décide finalement à plonger dans le grand bain ! « En 2013, un partenaire champenois me parlait régulièrement de BNI… Je ne connaissais pas, il me disait qu’il fallait que j’intègre impérativement ce réseau qui pouvait me booster en termes de business. Malheureusement, il n’y avait aucun Groupe BNI à l’horizon sur Metz. En 2014, un de mes clients me parle d’un réseau d’entrepreneurs qui se monte sur Metz, avec une autre manière de faire du business : le BNI ! Il me semblait bien reconnaître ce nom : eh oui… 2013, mon ami champenois ! J’ai donc été invité à participer au lancement du Groupe BNI Metz Mirabelle en juillet. Plus de 150 personnes présentes, des applaudissements, des prises de parole, des jeux de rôle…. Très bizarre, cette secte !!! Moi qui étais plutôt de nature réservée, je ne me voyais faire ce genre de prestation devant autant de personnes. Finalement, j’ai été invité à une « vraie » réunion, un vendredi matin. Toujours impressionné de devoir me mettre debout et parler durant 1 minute devant des inconnus, j’avais du mal. Mais après avoir compris le concept, j’ai postulé et j’ai intégré le Groupe en février 2015. »

« J’ai beaucoup appris, beaucoup donné et j’ai encore soif ! »

Depuis cette date, Christophe s’est énormément investi dans son Groupe BNI Metz Mirabelle : 4 fois Vice-Président (« On me surnomme VPP : Vice-Président Préféré ! »), des participations aux Comités des Membres et d’Accueil, Coordinateur d’Éducation, Mentor… « Cela m’a permis de bien m’intégrer dans le Groupe, d’avoir plus confiance en moi (notamment en matière de prise de parole en public) et d’avoir pu et su progresser dans ma vie professionnelle et personnelle. BNI c’est du business, mais c’est surtout de vrais amis et ça, ça n’a pas de prix. On sait que l’on peut compter également sur de vraies valeurs lors de difficultés, et là on ne parle plus de business. Tant que je pourrai donner et faire partager mon expérience de BNIste, je m’impliquerai à 200 %, car j’ai beaucoup appris, beaucoup donné et j’ai encore soif ! BNIste un jour, BNIste toujours, qui donne reçoit ! »

Fier de ce qu’il a donné et heureux de ce qu’il a reçu, Christophe ne peut que se réjouir de sa participation à BNI : « J’ai fait bénéficier de plus de 580 000 € de CA à mes co-Membres et j’ai obtenu 200 000 € de recommandations en retour pour ma structure (dont 70 % en prestation de service), ce qui est juste énorme pour une entreprise comme la mienne. À ce jour, BNI représente plus de 35 % de mon chiffre d’affaires ! J’ai pu signer mon plus beau dossier grâce à mon filleul : interconnexion en fibre optique sur 30 sites pour une société dont le siège est au Luxembourg. Une vraie fierté, et cela n’aurait jamais été possible sans l’accompagnement et la recommandation de mon filleul BNIste. »

Christophe Gross BNI Lorraine CGCom Services

 

Christophe GROSS

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site web du Groupe BNI Metz Mirabelle

Christophe Gross BNI Lorraine

Mots-clés: business, échange, réseaux d'affaires, réussite, BNI Lorraine, success story, BNI Metz Mirabelle