« BNI, c’est 40% de mon chiffre d’affaires ! »

857

Bertrand LE SAINT est Membre du Groupe BNI Lannion depuis avril 2020. Il nous explique combien BNI a « déconfiné » son business !

Quand êtes-vous devenu Membre BNI ? Et Vice-Président ?

Je suis devenu Membre le 1er avril 2020 et VP le 1er octobre 2021.

Quelle activité professionnelle représentez-vous au sein de votre Groupe ?

Je représente l’activité de courtier en financement professionnel.

Quel est le nom de votre société ?

Je suis mandataire du réseau Prêt Pro avec un statut indépendant.

Quelle est la spécialité de votre société ? Qu’est-ce qui vous distingue de vos concurrents ?

Nous avons la particularité d’être un réseau national spécialisé puisque nous accompagnons les entrepreneurs, indépendants ou franchisés, dans leur recherche de financements professionnels pour des projets de création, reprise et développement. Prêt Pro est une fintech phygitale alliant le meilleur de l’humain (l’accompagnement physique en rendez-vous bancaire) et du digital (mise à disposition d’un extranet pour la collecte des pièces et réalisation d’une capsule vidéo dans le dossier). Et ce qui nous différencie fondamentalement de nos concurrents, c’est que notre chiffre d’affaires est constitué à 100 % par les mandats de nos clients, sans commission bancaire, garantissant notre indépendance vis-à-vis des établissements bancaires.

Quelles ont été vos motivations et/ou objectifs pour rejoindre BNI ?

Après avoir exercé le métier de conseiller professionnel en banque pendant 10 ans, je ne voulais plus dépendre exclusivement de la politique risque et commerciale d’un établissement bancaire. Je souhaitais élargir les horizons en défendant le projet de l’entrepreneur auprès de toutes les banques de la place pour multiplier les chances de le faire aboutir. De plus, devenir entrepreneur pour accompagner un entrepreneur me donnait plus de légitimité. C’est pourquoi je me suis lancé comme expert en financement professionnel en mars 2020. J’avais besoin d’un solide réseau pour pouvoir me lancer et me développer. J’avais plusieurs clients et partenaires qui étaient Membres de BNI et qui m’ont invité. J’ai été impressionné par l’organisation des réunions et la bienveillance entre les entrepreneurs. J’ai tenté ma chance et on m’a accepté dans le Groupe de Lannion. Si j’avais commencé seul sans réseau en plein confinement, j’aurais mis des mois à financer mes premiers projets. Fin 2020, j’ai financé mes 5 premiers projets et tous m’ont été apportés par BNI.

Avez-vous eu des fonctions au sein du Groupe ? Si oui, quels en ont été les bénéfices ?

C’est le 3e mandat d’affilée où je participe au Comité de Pilotage. J’ai fait partie précédemment du Comité des Membres (postulations et renouvellements). Au Comité des Membres, on apprend des fonctions RH. Community manager, on apprend des fonctions marketing et digitales. Coordinateur d’Éducation, on devient formateur. Et tout au long de l’année, on est commercial pour les autres Membres. BNI, c’est l’école de la vie professionnelle !

Souhaitez-vous prendre des fonctions au sein de votre Groupe ? Si oui, pour quelles raisons ? 

À terme, j’aimerais pouvoir transmettre ce que m’a donné BNI en devenant le mentor d’un nouveau Membre.

Pouvez-vous nous raconter une anecdote en rapport avec BNI que vous souhaiteriez partager avec les Membres BNI ? (Recommandation, performance, rencontre, projet réussi, etc.)

Un jour, un artisan me contacte car son véhicule utilitaire tombe en panne. Il doit le changer, mais sa banque refuse de lui financer un nouveau fourgon. Je contacte un spécialiste du financement locatif pour les entreprises en difficultés et lui propose de le mettre en relation avec le directeur commercial d’Opel, Membre de mon Groupe, qui avait plusieurs dizaines de véhicules en stock. L’affaire a été bouclée en quelques jours grâce à la puissance du réseau. L’artisan a pu reprendre son activité sereinement.

De quelle manière BNI vous a-t-il permis de changer la manière dont vous faites des affaires ? 

BNI m’a donné déjà plus d’aisance pour communiquer efficacement et simplement. Je travaillais déjà en réseau avant, mais BNI a professionnalisé ma manière de le faire. Mettre en relation, ce n’est pas envoyer une bouteille à la mer, c’est un passage de témoin naturel où la personne que nous recommanderons sera un facilitateur pour notre contact. Recommander, c’est faciliter.

Comment mettez-vous votre expérience BNI à profit ? 

On se fixe toujours des objectifs prudents en venant à BNI. Les réalisations sur mes 21 premiers mois ont dépassé mes attentes. BNI, pour moi, ce sont mes 5 premiers dossiers dans un contexte de confinement, 22 % de mes projets étudiés, 36 % de mes projets financés et 40 % de mon chiffre d’affaires !  La quantité et la qualité, ce qui est la bonne illustration de la confiance et de la bienveillance qui règnent au sein de ce réseau. J’ai mis en place rapidement un partenariat avec le photographe du Groupe. À chaque projet financé, j’offre un cadeau photos, ce qui permet d’illustrer les projets avec tous les partenaires qui ont contribué à leur réalisation. J’essaye de donner au maximum et c’est ça la base de BNI : Qui donne reçoit.

Que conseillez-vous à vos co-Membres pour une super expérience BNI ?

Soyez concis, efficaces, parlez à des enfants de 10 ans, donnez-nous envie, aidez les autres, les autres vous aideront. Work hard play hard. L’alliance du fun et du business.

Que souhaitez-vous mettre en avant auprès des Membres BNI ? 

 Je souhaite mettre en avant, à travers cet article, le retour sur investissement de BNI et surtout la manière dont BNI a « déconfiné » mon business !

JE DÉCOIVRE L’ACTIVITÉ DE BERTRAND : bls.pretpro.fr

CONTACTER BERTRAND